AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.3 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 6 août 1948
Biographie :

Geneviève Bresc-Bautier est une historienne de l'art, conservateur du patrimoine, elle est spécialiste de la sculpture de l'époque moderne.

Source : Ecole des Chartes
Ajouter des informations
Bibliographie de Geneviève Bresc-Bautier   (31)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Tandarica   03 avril 2015
Mémoires du Louvre de Geneviève Bresc-Bautier
Au gré des restaurations, des changements de présentation, parfois aussi en exode pour échapper aux guerres, les œuvres bougent. La « Vénus de Milo » est mise en caisse en 1939 ; « Les Noces de Cana » immense toile de Véronèse, est raccrochée ; la « Diane » de Houdon part, primesautière, sur sa machine.

(page 125)
Commenter  J’apprécie          70
Alzie   22 juillet 2015
La sculpture : La grande tradition de la sculpture du XVe au XVIIIe siècle de Geneviève Bresc-Bautier
De toutes les époques qui nous ont précédés, la sculpture demeure le témoin le plus objectif du pouvoir de l'homme sur le monde. Alors que la peinture à été souvent travestie par le temps, la sculpture est généralement restée dans la forme et le site qu'on lui destinait. Aujourd'hui devant une sculpture de Michel-Ange, plus que devant sa peinture, on est encore assuré de rencontrer tout ce que le créateur y a déposé. Le choc produit par cette confrontation est inoubliable.
Commenter  J’apprécie          50
Alzie   22 juillet 2015
La sculpture : La grande tradition de la sculpture du XVe au XVIIIe siècle de Geneviève Bresc-Bautier
Donatello "laissa tant d'oeuvres de par le monde qu'on peut affirmer à juste titre qu'aucun artiste n'a travaillé autant que lui". Il a mis, ajoute Vasari, la main à tout et une épitaphe le loue pour avoir fait "seul aujourd'hui tout ce qu'avec une main savante ont fait jadis nombreux pour la sculpture". Et il est vrai que Donatello a tout abordé du relief méplat jusqu'à la rond-bosse, qu'il a travaillé le marbre, le bronze, le bois, et fait renaître l'art de la sculpture. Et, du Saint-Georges à la Madeleine "consumée par les jeûnes et l'abstinence", parcouru jusqu'aux extrêmes le registre de l'expressivité grâce, peut-être, comme l'indique Vasari à propos de cette oeuvre, à "sa connaissance parfaite de l'anatomie". (p. 34)

Donatello, la renaissance de la sculpture
Commenter  J’apprécie          40
Alzie   22 juillet 2015
La sculpture : La grande tradition de la sculpture du XVe au XVIIIe siècle de Geneviève Bresc-Bautier
Donatello est, sans doute, le premier a avoir compris le pouvoir suggestif du "non finito" par souci, certes, de corriger les contraintes optiques entraînées par la distance du spectateur à l'oeuvre, mais par dessein surtout d'exprimer, en quelques traits forts, sa pensée que l'application au "fini" aurait affaiblie. car, explique Vasari, "les oeuvres inspirées par la fureur poétique sont seules vraies et supérieures à celles qui naissent laborieusement".

Cette fureur de l'inspiration s'est manifesté d'emblée chez Donatello, dès les prophètes terribles et farouches du campanile. dans les dernières années de sa vie, elle a pris une tonalité fiévreuse et pathétique que l'on hésite pas à qualifier de "romantique". Il conviendrait, d'ailleurs, d'en établir le cadre "humaniste". L'emportement et l'agitation des figures des derniers reliefs porté à un point extrême ne sont pas réductibles à une interprétation "expressionniste" au sens actuel du terme. (p. 41)

Donatello, l'expressionnisme des dernières oeuvres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ClioIno   08 mars 2018
Palais du Louvre : Architecture et décor de Geneviève Bresc-Bautier
La pyramide est en elle-même une prouesse technique : haute de 22 mètres sur 30 de côté, elle est composée de près de 800 losanges et triangles de verre assemblés avec précision sur une charpente en aluminium soutenue par une structure de 95 tonnes de poutrelles et de nœuds en acier inoxydable. Le verre est le fruit de recherches menées par Saint-Gobain : résistant et léger, il est transparent sans occasionner de reflets qui empêcheraient d'admirer les façades environnantes. Les escaliers mécaniques et un superbe escalier hélicoïdal à ascenseur central rythment et animent cet espace géométrique fondé sur le carré et ses diagonales.
Commenter  J’apprécie          10
lehibook   17 janvier 2021
Milon de Crotone : Pierre Puget de Geneviève Bresc-Bautier
L'importance de l'oeuvre est cependant moins liée aux conditions anecdotiques de la commande -même si elles sont très significatives du rôle joué par l'artiste dans la société étatique- qu'à son impact sur les créateurs qui suivirent.
Commenter  J’apprécie          20
ClioIno   20 décembre 2018
Mémoires du Louvre de Geneviève Bresc-Bautier
En 1989 est dressée la célèbre pyramide de verre, à structure arachnéenne, qui abrite un vaste hall d’accueil, avec salles d’exposition, auditorium et librairie.
Commenter  J’apprécie          10
Calixto   11 avril 2018
Le Louvre. Trésors du plus grand musée du monde de Geneviève Bresc-Bautier
Au début était une zone alluviale, le long de la Seine, sur la rive droite, non loin de l'île de la Cité, qui allait devenir le berceau de Lutèce, puis de Paris.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Connaissez-vous vraiment Annie Ernaux ?

Où Annie Ernaux passe-t-elle son enfance ?

Lillebonne
Yvetot
Bolbec
Fécamp

10 questions
210 lecteurs ont répondu
Thème : Annie ErnauxCréer un quiz sur cet auteur