AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Georg Wilhelm Friedrich Hegel (215)


Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Jean-Daniel   09 juillet 2019
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion.
Commenter  J’apprécie          440
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
dancingbrave   29 janvier 2019
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Entre la poussée du désir et sa satisfaction l’homme met la pensée alors que chez l’animal les deux coïncident.
Commenter  J’apprécie          383
peloignon   28 février 2013
Correspondance, tome 2 de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Je pense que je devrais peu à peu introduire un peu d'esprit dans mes occupations, et à cet effet, je m'adresse à vous en vous priant de m'y aider. Il me semble en effet que pour cet objet une machine à café de Rumford serait fort utile...
Commenter  J’apprécie          380
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Jean-Daniel   28 janvier 2021
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Écoutez la forêt qui pousse plutôt que l'arbre qui tombe.
Commenter  J’apprécie          360
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
colimasson   17 octobre 2013
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Dans l’état actuel de la situation mondiale, le sujet peut sans doute çà et là agir par lui-même, mais chaque individu appartient, quoiqu’il fasse, à un système social existant, et n’apparaît pas comme une figure indépendante et universelle de cette société, mais seulement comme un membre limité.
Commenter  J’apprécie          340
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
coco4649   02 septembre 2016
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Le Je que nous sommes, le Nous que je suis.

(Phénoménologie de l’Esprit)
Commenter  J’apprécie          240
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
doudou94   06 septembre 2014
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Le sensible peut avoir avec l'esprit plusieurs sortes de relations. La plus médiocre, la moins appropriée à l'esprit, c'est l'appréhension purement sensible.
Commenter  J’apprécie          220
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
marwenchebbi   15 juillet 2014
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Rien de grand ne s'est accompli dans le monde sans passion.
Commenter  J’apprécie          170
steka   04 novembre 2014
Préface de la Phénoménologie de l'esprit de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
L'esprit conquiert sa vérité seulement à condition de se retrouver soi-même dans l'absolu déchirement. (...) l'esprit est cette puissance seulement en sachant regarder le négatif en face, et en sachant séjourner près de lui.
Commenter  J’apprécie          150
peloignon   11 novembre 2012
La vie de Jésus. Précédé de Dissertations et fragments de l'époque de Stuttgart et de Tübigen de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
[L]a sagesse n’est pas la science. La sagesse est l’élévation de l’âme qui s’est hissée elle-même à travers l’expérience jointe à la réflexion au-dessus de la dépendance à l’égard des opinions et des impressions de la sensibilité, et si elle est sagesse pratique et non simplement autosatisfaction ou sagesse pleine d’ostentation, elle doit nécessairement être accompagnée d’une chaleur paisible, d’un feu doux; elle raisonne peu et ne part pas de ce qu’elle prend pour vérité par une série de syllogismes comme barbara et barocco – elle n’a pas acheté ses convictions au marché général où l’on distribue le savoir à quiconque paie un juste prix, ne saurait même pas les avancer sur le comptoir en monnaie brillante, celle qui a cours – mais elle parle du fond du cœur.(69)
Commenter  J’apprécie          150
Jean-Daniel   08 mars 2020
Phénoménologie de l'Esprit de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Notre conscience vit une aventure qui, de déchirements en réconciliations, de soumissions en dominations, peut l'élever jusqu'au savoir absolu, qui est la récapitulation de tous ces moments.
Commenter  J’apprécie          140
hupomnemata   17 février 2011
La Raison dans l'Histoire de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Les rêves que l'individu peut faire à son propre sujet ne donnent qu'une idée exagérée de sa propre valeur. Pourtant il est fort possible que l'individu subisse une injustice- mais cela ne concerne pas l'histoire universelle et son progrès, dont les individus ne sont que les serviteurs, les instruments.
Commenter  J’apprécie          130
hupomnemata   17 février 2011
La Raison dans l'Histoire de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
En critiquant négativement, on se donne des airs distingués et on survole dédaigneusement la chose sans y avoir pénétré, c'est-à-dire sans l'avoir saisie elle-même, sans avoir saisi ce qu'il y a de positif en elle. Certes, la critique peut-être fondée, mais il est plus facile de découvrir les défauts que de trouver la substance: la manière dont on critique les oeuvres d'art en est un exemple. Les hommes croient souvent qu'ils en ont fini avec telle chose dès qu'ils en ont trouvé le véritable défaut.
Commenter  J’apprécie          120
steka   30 décembre 2012
Phénoménologie de l'Esprit de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
L'individu qui n'a pas mis sa vie en jeu peut bien être reconnu comme personne; mais il n'a pas atteint la vérité de cette reconnaissance comme reconnaissance d'une conscience de soi indépendante.
Commenter  J’apprécie          110
peloignon   15 novembre 2012
Encyclopédie des sciences philosophiques de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Or, si l’on se réfère au concret, mise à part leur personnalité, les citoyens ne sont égaux devant la loi que dans le domaine où ils sont par ailleurs égaux en dehors de la loi. Seul l’égalité de capital, d’âge, de vigueur physique, de talent, de savoir faire, etc. – ou aussi de crime, etc. qui, de quel façon que ce soit, se-trouve-présente par ailleurs de manière contingente, peut et doit justifier qu’on la traite avec égalité devant la loi – du point de vue des impôts, du service militaire, de l’accès aux fonctions publiques, etc. – du châtiment pénal, etc. Les lois elles-mêmes, sauf dans la mesure où elles concernent le domaine étroit de la personnalité...présupposent les états inégaux et déterminent les compétences et les devoirs de droit inégaux qui résultent de ces états inégaux.
Commenter  J’apprécie          110
Annette55   19 mars 2021
Phénoménologie de l'Esprit de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
«  Écouter la forêt qui pousse plutôt que l’arbre qui tombe » ...
Commenter  J’apprécie          100
steka   04 novembre 2014
Préface de la Phénoménologie de l'esprit de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Ainsi l'esprit qui se forme mûrit lentement et silencieusement jusqu'à sa nouvelle figure, désintègre fragment par fragment l'édifice de son monde précédent.
Commenter  J’apprécie          90
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Jacopo   15 septembre 2018
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Dans le désir, la conscience de soi se comporte à l’égard d’elle-même comme une réalité singulière. Elle renvoie à un objet qui est dépourvu de soi, qui, en lui-même, est autre chose que la conscience de soi. Eu égard à l’objet, cette conscience ne réussit à s’atteindre dans son égalité à elle-même que par la suppression de cet objet. Absolument parlant, 1° le désir est destructeur, — 2° dans la satisfaction du désir, on n’aboutit, par conséquent, qu’au sentiment qu’a de lui-même l’être-pour-soi du sujet en tant que réalité singulière, au concept indéterminé du sujet lié à l’objectivité.
Commenter  J’apprécie          80
Enroute   10 avril 2020
Phénoménologie de l'Esprit de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
... la conscience est d'un côté conscience de l'objet, d'un autre côté conscience de soi-même : elle est conscience de ce qui lui est le vrai et conscience de son savoir de cette vérité. Puisque tous les deux sont pour elle, elle est elle-même leur comparaison ; c'est pour elle que son savoir de l'objet correspond à cet objet ou n'y correspond pas. L'objet paraît, à vrai dire, être seulement pour elle comme elle le sait, elle paraît incapable d'aller pour ainsi dire par derrière pour voir l'objet comme il n'est pas pour elle, et donc comme il est en soi ; ainsi, elle ne parait pas pouvoir examiner son savoir en lui. Mais justement parce que la conscience a en général un savoir d'un objet, la différence est déjà présente en elle : à elle quelque chose est l'en-soi, et le savoir ou l'être de l'objet pour la conscience est un autre moment.
Commenter  J’apprécie          72
steka   28 septembre 2014
Science de la logique : Tome 1, La logique objective, Premier livre L'être Version de 1812 de Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Je reconnais que la méthode que j'ai suivie dans ce système de la Logique -- ou plutôt que ce Système suit en lui-même -- est susceptible de beaucoup de perfectionnements; mais je sais en même temps qu'elle est la seule véritable. Et cela ressort facilement de ce qu'elle n'est rien de différent par rapport à son objet et à son contenu; -- car c'est le contenu en lui-même, la dialectique qui lui est inhérente, qui le meut.
Commenter  J’apprécie          70



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Georg Wilhelm Friedrich Hegel (550)Voir plus


Quiz Voir plus

Si je reste

Quel âge a Mia au moment de l'accident??

15 ans
20 ans
16 ans
17 ans

7 questions
89 lecteurs ont répondu
Thème : Si je reste de Gayle FormanCréer un quiz sur cet auteur

.. ..