AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1878
Mort(e) : 1955
Biographie :

George Soulié dit George Soulié de Morant est un érudit français (1878-1955), spécialiste de la Chine. Il fut membre du corps diplomatique en Chine où il occupa plusieurs postes de consul de France. Il fut l'un des principaux promoteurs de l'acupuncture en Occident.

À peine arrivé à Pékin, alors qu’une épidémie de choléra avait tué en quelques heures deux de ses domestiques, il assista au rétablissement spectaculaire de malades traités par acupuncture. Cette observation fut pour lui le point de départ de l’étude de cette médecine ancestrale.

Son intérêt pour la méthode croissant à mesure qu’il progressait dans son étude et en comprenait les fondements et les règles, il entreprit la traduction et l'explication des textes anciens. Auteur ou coauteur de plusieurs articles et ouvrages parus en France à partir de 1929, il devint l'un des principaux promoteurs de l'acupuncture en Europe. Certains médecins hospitaliers lui ouvrirent leurs services et il forma de nombreux disciples parmi les membres du corps médical français.

Son traité d'acupuncture, initialement composé de quatre volumes, fut réuni en un seul volume en 1957 et réédité en 19721. Ce volume, de plus d'un millier de pages, complété d'un atlas de quatre-vingt-seize planches reste, encore de nos jours incontournable pour qui s'intéresse à l'acupuncture.

Il publia aussi de très nombreux ouvrages sur l'histoire, la littérature, l'art chinois, ainsi que plusieurs romans. Il est également traducteur et adaptateur d'œuvres littéraires chinoises en français.

Il meurt le 10 mai 1955.

Une salle du Musée de la Médecine Chinoise à Kunming (ex Yunnan Fou) porte son nom.
+ Voir plus
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Souli%C3%A9_de_Morant
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Clio1989   30 mars 2019
Soun iat-sènn. de George Soulié de Morant
La conviction protestante est que le succès matériel est la preuve de la faveur céleste ... donc de la vertu... Tous les hommes ne respectent-ils pas naturellement et d'eux-mêmes la richesse, même quand ils n'ont rien à en espérer ?

(Kou Rong-ming)
Commenter  J’apprécie          50
Clio1989   29 mars 2019
Soun iat-sènn. de George Soulié de Morant
[D'après Soun,] le respect unique de l'argent et l'indifférence sur la manière de le gagner formeraient le trait caractéristique des mœurs aux États-Unis et constitueraient une éducation à rebours nettement antifamiliale, antisociale et menant fatalement, à mesure qu'elle s'affirme par l'hérédité, vers le banditisme, la rapacité et la corruption, avec le culte hypocrite des apparences sous un aspect extérieur d'ordre et de désintéressement moral.
Commenter  J’apprécie          30
SZRAMOWO   24 mai 2018
La brise au clair de lune de George Soulié de Morant
Un poème dit :

O montagnes et fleuves, comme vous êtes immenses ! O Ciel ! Comme vous êtes élevé ! — Pendant des myriades de milliers d’années, et encore des myriades de milliers d’années, — Les premiers hommes ont passé, et d’autres les ont suivis. — Mais combien, parmi eux, ont été des Saints et des Sages ?

Un autre poème dit :

Pendant la veille ou le repos, aidez-vous l’un l’autre à écarter les pensées perfides. — Car quelle âme passionnée n’aime pas les sourcils de papillon ? — Obligeons-nous seulement à ne pas transpercer de critique les pensées surprises, — Et nous mériterons bien d’être escortés avec des hymnes.

Sous la dynastie précédente, dans la ville de Ta-ming « La grande renommée », du Tche-li, vivait un jeune lettré dont le nom de famille était Tié « Fer » ; dont le double prénom était Tchong-yu « Jade-pur », et dont le surnom honorifique était Fong-cheng « Né avec-la-décision ». Il avait grandi, harmonieux de formes, élégant d’allures et de manières, pareil à une Beauté. Aussi, dans son quartier, l’avait-on surnommé Tié la-beauté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de George Soulié de Morant (30)Voir plus


Quiz Voir plus

Le p'tit bal ....

C'est mon dernier bal ... "J'ai dit à mes copains Y'a un baloche à Sarcelles On va y faire un saut Y aura p't'être des morues Et puis ça fait un bail Qu'on s'est plus bastonné Avec de la flicaille Ou des garçons bouchers C'est mon dernier bal Ma dernière virée Demain dans l'journal Y'aura mon portrait" Indice : Lola

La compagnie créole
Bernard Lavilliers
Renaud
Michel Sardou

16 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson , fêtes , françaisCréer un quiz sur cet auteur