AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.76 /5 (sur 19 notes)

Né(e) : 1943
Biographie :

George-Henri Soutou est né en 1943 à Genève ; il enseigne aujourd'hui l'histoire contemporaine à l'Université de Paris-Sorbonne. Il est également membre de l'Institut.

Il détient une spécialisation en relations internationales.



Source : http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/pdf/SOUTOU-2.pdf
Ajouter des informations
Bibliographie de Georges-Henri Soutou   (26)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Storia Voce, 6 octobre 2016 La France politique face à la Guerre de 14 Dans cette émission le professeur émérite George-Henri Soutou décrit la politique de la France pendant la Grande Guerre et redonne toutes ses lettres de noblesse à l'histoire politique contre l'histoire mémorielle. La problématique de Soutou vise à répondre à la question des buts de guerre de la France: quels étaient-ils? Étaient-ils raisonnables et réalistes? Ou s'inscrivait-ils en opposition avec ceux des alliés anglais puis américains? Répondre à ces questions amèneront le lecteur et l'auditeur à se pencher sur le rôle de la France à l'occasion des traités de 1919. Un ouvrage majeur dans l'histoire des relations internationales.

+ Lire la suite

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Oliv   31 janvier 2017
La Grande Illusion : Comment la France a perdu la paix, 1914-1920 de Georges-Henri Soutou
Disons tout de suite que les Français n'étaient pas les seuls à avoir des buts de guerre ambitieux. Les Allemands étaient décidés à affaiblir considérablement la Russie en lui enlevant la Pologne et les provinces baltes qui seraient soit rattachées, sous une forme ou une autre, au Reich, soit divisées entre celui-ci et l'Autriche-Hongrie. À l'ouest, certains imaginaient de considérables annexions aux dépens de la Belgique et de la France. Mais l'échec sur la Marne et la prolongation indéfinie du conflit convainquirent les dirigeants allemands qu'une victoire totale sur tous les fronts ne serait pas possible. Il faudrait donc essayer de détacher tel ou tel adversaire, et donc de moduler les buts de guerre en conséquence. L'essentiel était de garantir la sécurité du Reich à l'avenir. Comme la voie des annexions territoriales avait ses limites (nécessité de se ménager la possibilité de conclure une paix séparée avec tel ou tel, et danger d'accroître encore le nombre des allogènes), l'instrument privilégié serait une union économique de l'Europe centrale (Mitteleuropa) permettant à Berlin d'exercer ce que nous appellerions aujourd'hui son "soft power", sur l'Europe centrale et occidentale, en fait son protectorat sous l'apparence d'un simple contrôle économique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hermess   19 juillet 2020
La guerre froide de la France: 1941-1990 de Georges-Henri Soutou
Chauvel aurait préféré que l'on négociât avec les Soviétiques, tout comme de Lattre et le président Vincent Auriol. Mais ce fut l'absence totale de volonté de compromis du côté soviétique qui poussa les Français à se rallier définitivement et complètement au camp occidental. L'orientation occidentale de la France a été largement l'oeuvre de Staline...
Commenter  J’apprécie          00
Astroploukos   20 novembre 2016
La grande illusion : Quand la France perdait la paix 1914-1920 de Georges-Henri Soutou
Une conséquence importante - et un vrai tournant de la guerre - fut que les Britanniques, qui introduisirent enfin la conscription en 1916, devinrent de plus en plus impliqués dans le conflit et remplacèrent les Russes, dont les difficultés de toute nature croissaient, comme premiers alliés de la France.
Commenter  J’apprécie          00
Astroploukos   20 novembre 2016
La grande illusion : Quand la France perdait la paix 1914-1920 de Georges-Henri Soutou
Les Alliés avaient multipliés les propositions contradictoires. Elles allaient les hanter par la suite.
Commenter  J’apprécie          00
Nikoz   27 novembre 2019
La Guerre froide 1943-1990 de Georges-Henri Soutou
Le coté manipulateur de Gorbatchev est à garder présent à l'esprit.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "Brise Glace" de Jean-Philippe Blondel

A la lecture du texte de l'examen, qu'est-ce qu'Aurélien veut raconter ?

un suicide
la mort d'un proche
un accident de voiture

10 questions
48 lecteurs ont répondu
Thème : Brise glace de Jean-Philippe BlondelCréer un quiz sur cet auteur