AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.73 /5 (sur 536 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Le Caire, Égypte , 1931
Mort(e) à : Paris , le 5/07/2018
Biographie :

Gérald Messadié est un journaliste scientifique, historien, essayiste et romancier français.

Ancien rédacteur en chef du magazine scientifique "Science et Vie", pendant 25 ans, Gérald Messadié est aussi un écrivain prolifique; il a publié une centaine d’ouvrages érudits dont les centres d'intérêt sont multiples.
Il est l'auteur des romans historiques, des biographies, des essais sur l'histoire des religions et de quelques œuvres de science-fiction, qui font la part belle à l'ésotérisme.

Homme d'une grande culture, passionné d'histoire, d'ethnologie et de théologie, il a publié de nombreux essais sur les croyances, les cultures et les religions, des biographies ("Moïse", 1998).

Au romancier, on doit notamment "L’Affaire Marie-Madeleine" (2002) et les fresques historiques "Jeanne de l’Estoille" (2003), "Orages sur le Nil" (2004), "Saint-Germain, l’homme qui ne voulait pas mourir" (2005), "Marie-Antoinette, la rose écrasée" (2006), "Joséphine, l’obsession de Napoléon" (2011).

Auteur, entre autres de "L'Homme qui devint Dieu" (4 tomes, 1988-1995) – enquête qui a connu un succès planétaire – et de "Contradictions et invraisemblances dans la Bible" (2013), il récidive avec "Jésus, dit Barabbas" (2014), au regard d’une erreur de traduction passée inaperçue durant seize siècles.

Il publie dans le même temps une vaste étude historique, "Autopsie de l’atroce XXe siècle" (2014), le réquisitoire d'un siècle traversé par deux guerres dévastatrices qui tuèrent près d'un dixième des habitants de la planète.

Son roman "La fortune d'Alexandrie" a obtenu le Prix Relay 1996.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Gerald Messadié - 500 ans d'impostures scientifiques La foudre est l'expression de la colère divine... le chemin de fer fera suffoquer les voyageurs... La Lune est recouverte d'une couche de 200 km de glace... La masturbation rend fou et tuberculeux...
Citations et extraits (122) Voir plus Ajouter une citation
akhesa   22 juin 2018
Histoire générale du diable de Gerald Messadié
La mythologie Dinka comporte les prémices du mythe sémitique du Paradis:dans un temps immémorial,chaque être humain avait librement accès à Dieu,et la souffrance et la mort étaient inconnues.C'est l'une des plus expressives manifestations du refus de ces deux maux inhérents à l'homme,une paraphrase de credo spontané qui s'exprime ainsi:"Il n'est pas possible que nous ayons été créés pour souffrir et mourir.Il en a jadis été autrement,mais un accident est survenu."Il est possible après tout que le mythe du Paradis soit universel parce qu'il est simplement le récit nostalgique de l'enfance perdue.
Commenter  J’apprécie          140
ssstella   17 juin 2014
L'impératrice fatale, tome 1 : La fille orchidée de Gerald Messadié
Les émissaires ergotèrent ; le pouvoir impérial considérait deux requêtes occidentales comme non négociables : le droit pour des ambassadeurs de s'installer à Pékin et le droit pour les Occidentaux de naviguer sur les grands fleuves. Au bout de plusieurs jours de phraséologie tortueuse et de simagrées, Elgin s'impatienta : ou bien il obtenait la capitulation totale, ou bien les troupes anglo-françaises marcheraient sur Pékin. Les mandarins fondirent en larmes et révélèrent alors des documents inattendus : leurs arrêts de mort s'ils cédaient aux Occidentaux. Ils brandirent même les lacets de soie avec lesquels ils seraient étranglés.

Stupéfait, peut-être ému, le baron Gros tenta d'intercéder en leur faveur, mais lord Elgin avait compris la mentalité de ses adversaires :

- Ça ne fera que deux morts de plus, répondit-il.

Les deux mandarins rentrèrent donc à Pékin se faire étrangler.
Commenter  J’apprécie          120
akhesa   15 juin 2018
Histoire générale du diable de Gerald Messadié
On ne peut manquer d'être stupéfait:si les notions de génocide et de crime contre l'humanité devaient être systématiquement appliquées dans l'histoire,il faudrait dépêcher à l'infamie la fine fleur des armées américaines qui exterminèrent sciemment,systématiquement,une bonne partde la nation indienne.
Commenter  J’apprécie          130
pictura   26 février 2014
500 ans d'impostures scientifiques de Gerald Messadié
Jusqu’au XIXe siècle, les comètes, météorites et autres corps célestes passèrent pour tout ce qu’on voulait, sauf des objets minéraux venus du cosmos. Lors du passage de la comète de Halley, dans la nuit du 18 au 19 mai 1910, des milliers de croyants s’assemblèrent sur la place Saint-Pierre, à Rome, et se mirent à prier. L’information publique sur les comètes n’avait décidément pas changé depuis le passage d’une de ses sœurs en 1456 : le pape Calixte III avait alors ordonné à la chrétienté de réciter trois Ave Maria, trois fois par jour, ainsi que la prière nouvelle : « Seigneur, délivre-nous du Mal, du Turc et de la Comète. » En 1910, il est vrai, le public pouvait acheter des parapluies anticomète, des masques à gaz (car la comète répandrait des vapeurs sulfureuses !) et… des « pilules anticomète » !
Commenter  J’apprécie          115
akhesa   18 juin 2018
Histoire générale du diable de Gerald Messadié
L 'être humain est responsable de son histoire et les intrusions du religieux dans l'histoire ont toutes,sans exception aucune,été désastreuses.

Croyant qu'on défend son Dieu avec le fer,l'homme a fait couler des torrents de sang.Il a fait l'affaire de satan. Toute guerre de religion est profondément satanique.
Commenter  J’apprécie          100
akhesa   27 juin 2018
L'affaire Marie-Madeleine de Gerald Messadié
La chasteté à laquelle ils se contraignent n'était en fait que la peur de ses humeurs,et surtout de ces règles dont le Livre avaient fait la grande source de l'impureté humaine.Les auteurs des Livres avaient trop aisément oublié le laitqui les avaient nourris quand ils ne savaient pas encore parler.Pourquoi donc l'hommese croyait-il fondamentalement pur?
Commenter  J’apprécie          80
akhesa   26 juin 2018
Histoire générale du diable de Gerald Messadié
L'arbre au milieu du jardin est celui de la "connaissance du bien et du mal",et l'on peut s'interroger sur le bien-fondé du commandement divin qui interdit donc de connaître le bien et le mal.Le respect de Dieu n'exige-t-il pas qu'on apprit ce qu'étaient le bien et le mal?

La vérité est beaucoup plus simple.C'est qu'Adam et Eve avaient fait l'amour et c'est là que réside la faute.On peut ergoter à l'infini sur l'intérêt de créer deux organismes complémentaires,un homme et une femme,si c'est pour les menacer d'un glaive de feu quand ils ont commis l'irréparable,étant tout deux nus dans un jardin au climat tempéré.Qu'on veuille bien me pardonner cette impertinence,mais je me suis toujours étonné de la nécessité de faire intervenir le serpent parleur.La complémentarité biologique n'avait nullement besoin de lui.
Commenter  J’apprécie          70
akhesa   30 octobre 2017
Judas le bien-aimé de Gerald Messadié
Les Esséniens font la distinction entre les Fils de lumiere et les Fils des ténèbres.Les premiers sont les fils du Bon Dieu,les autres,les servants du Createur.Faut-il en deduire que ces gens tiennent le Createur pour une idole?Non pas mais pour un dieu indifferent qui a aussi cree Satan.
Commenter  J’apprécie          80
akhesa   01 juillet 2018
L'affaire Marie-Madeleine de Gerald Messadié
-Tu as peur de la chair, Thomas,n'estce pas?

Tu crains de ne pouvoir la dompter et de te laisser entraîner dans l'abîme.

-La chair est contraire à l'esprit.

-N'est-ce pas l'Esprit divin qui a créé la chair?A-t-il créé l'impureté?





Commenter  J’apprécie          80
Blackbooks   25 janvier 2020
4000 ans de mystifications historiques de Gerald Messadié
 Dénoncer la mystification, c’est dénoncer le mensonge. Entreprise philosophique si vaste qu’elle prendrait toute une vie. De surcroît, il n’est pas deux visions identiques de la réalité ; il s’ensuit que toute personne qui décrit la sienne ment involontairement à l’autre. L’adage est d’ailleurs ancien : « Chacun voit midi à sa porte. »

Dire le faux se présente cependant sous des formes diverses, souvent enchevêtrées. Le mensonge sincère, par exemple celui du témoin d’un fait divers qui s’est trompé sur l’apparence d’un délinquant, se différencie du mensonge intentionnel, tel que celui du faux témoin : celui-là est un manipulateur.

Dans la Grèce antique, personne n’avait jamais vu Athéna, mais clamer qu’elle n’existait pas était un crime passible de mort. Sa réalité appartenait à cette forme de fiction ou de mensonge sincère qui s’appelle mythe et qui permet de rallier un grand nombre de citoyens à la défense d’une noble cause. Se prétendre délégué par les dieux pour prendre une décision politique importante était en revanche un mensonge manipulateur, c’est-à-dire une mystification, elle aussi passible de la peine de mort. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur