AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.02 /5 (sur 86 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1949
Biographie :

Gérard Gengembre est un critique littéraire français.

Spécialiste de la littérature française du XIXe siècle, il a longtemps enseigné à l'École Normale supérieure de Saint-Cloud, puis à celle de Fontenay-Saint-Cloud, avant d’occuper un poste de professeur à l’Université de Caen, où il a exercé de 1994 à 2009.

Sa recherche a principalement porté sur la pensée contre-révolutionnaire, Mme de Staël et le Groupe de Coppet, les rapports entre littérature, idéologie et politique, Balzac, et généralement le roman du XIXe siècle.
Il est maintenant professeur émérite et continue d’enseigner à l’antenne parisienne de New York University.

Il est auteur de plus d’une centaine d’articles et communications, d’une cinquantaine d’éditions d’œuvres littéraires du XIXe siècle, d’études destinées aux étudiants de tous niveaux, d’un essai d’histoire des idées (La Contre-Révolution ou l’Histoire désespérante, Imago, 1989), et des ouvrage suivants : À vos plumes citoyens ! Écrivains journalistes, orateurs et poètes, de la Bastille à Waterloo, Balzac, Le Napoléon des lettres (Découvertes-Galllimard, 1988 et 1992), Le Théâtre français du 19e siècle (Armand Colin, 1999), Napoléon (collection « Vie et Légende », Larousse, 2001), Napoléon, l’empereur immortel (Éditions du Chêne, 2002 ; traduction anglaise 2003), Le roman historique (Klincksieck, 2006), Balzac ou le forçat des lettres (Perrin, 2013).

+ Voir plus
Source : http://www.klincksieck.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
ClioIno   21 janvier 2017
Balzac : Le Napoléon des lettres de Gérard Gengembre
Le Napoléon des affaires a fait faillite, place au Napoléon des lettres.

Puisqu'il a touché le fond, Balzac ne peut que remonter. D'abord, se faire oublier. Il se réfugie chez Henri de Latouche, superbe papillon de la littérature et du journalisme, éditeur d'André Chénier et amant de Marcelline Desbordes-Valmore, qui avait fait l'éloge de Wann-Chlore.
Commenter  J’apprécie          10
Beresford29   07 octobre 2018
Balzac : Le Napoléon des lettres de Gérard Gengembre
Le 29 juillet 1843, Balzac arrive à Saint-Pétersbourg. Il en revient le 3 novembre, avec un violent mal de tête : c'est une méningite chronique. Hercule commence à succomber sous le poids de ses travaux. La perspective du bonheur et le délabrement corporel vont désormais conjuguer leurs effets. Pourtant le Napoléon des lettres signe encore quelques belles victoires dans cette campagne de Russie qui le conduit à nouveau chez Eve Hanska en septembre 1847.
Commenter  J’apprécie          00
Beresford29   07 octobre 2018
Balzac : Le Napoléon des lettres de Gérard Gengembre
Balzac a trois ans à vivre. Il mourra seul, appelant en vain la femme tant aimée à son chevet, comme Goriot appelait ses filles. Au moins aura-t-il eu l'illusion du bonheur en l'épousant, au faîte d'une existence dépensée en rêves. Le romancier de la monomanie a substitué son obsession à son œuvre inachevée. Pathétique, sa dernière ligne péniblement griffonnée fut pour Théophile Gautier : " Je ne puis ni lire, ni écrire."
Commenter  J’apprécie          00
Beresford29   07 octobre 2018
Balzac : Le Napoléon des lettres de Gérard Gengembre
Le succès métamorphose Balzac en homme du siècle, et les femmes lui écrivent. Son aventure littéraire trouve une nouvelle voie : Falstaff au physique, il sera le Shakespeare de la vie privée dans l'histoire de la France moderne. Ses romans déploieront une vision du monde. En 1839, il trouve le titre. A la Divine Comédie de Dante, construction théologique, il opposera l'édifice sociologique : La Comédie humaine.
Commenter  J’apprécie          00
Macabea   02 juillet 2017
Zola Germinal de Gérard Gengembre
Une seule idée occupait sa tête vide d’ouvrier sans travail et sans gîte, l’espoir que le froid serait moins vif après le lever du jour.
Commenter  J’apprécie          10
Beresford29   07 octobre 2018
Balzac : Le Napoléon des lettres de Gérard Gengembre
Vers l'âge de trente ans, un écrivain doté d'une petite notoriété révèle au public qu'il ne s'appelle pas Honoré Balzac, mais Honoré de Balzac. Pour accréditer ce défi lancé au monde, il fait peindre le blason des Balzac d'Entragues sur la calèche qui l'emmène à Vienne. Cette particule usurpée sera sienne pour l'éternité. Il l'a conquise à la pointe de la plume.
Commenter  J’apprécie          00
Insideyourbooks   15 juillet 2018
Le romantisme de Gérard Gengembre
La folie témoigne de ces luttes que l'homme livre contre les forces qui régissent souterrainement l'univers, contre des puissances obscures.
Commenter  J’apprécie          00
Insideyourbooks   15 juillet 2018
Le romantisme de Gérard Gengembre
L'énergie se définit comme expansion de l'être humain. Elle refuse les limites.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Historiettes historiques ...

"Souviens-toi du vase de Soissons !" aurait dit Clovis, à l’un de ses soldats qui n’avait pas voulu rendre un vase précieux. En représailles, Clovis aurait ...

fendu le crâne du soldat avec une hache
fait enfermer le soldat dans un vase à sa taille
condamné le soldat à faire de la poterie

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , historique , anecdotesCréer un quiz sur cet auteur