AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.9 /5 (sur 318 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Auxi-le-château (Pas de Calais) , le 19/03/1951
Biographie :

Ecrivain pour la jeunesse, scénariste et illustrateur, né le 19 mars 1951 à Auxi-le-Château, dans le Pas-de-Calais, Gérard Moncomble vit aujourd'hui à Peyrepau (82) et "collectionne", comme il le dit, les enfants : il en a quatre.

Après des études universitaires de psychologie, de philosophie et de sociologie à l'Université d'Amiens, il est tour à tour intervenant en sociologie, directeur de centres de vacances, artisan tanneur-fourreur, marionnettiste et sculpteur sur bois.

Depuis 1985, il se consacre presque exclusivement à l'écriture et à l'illustration, et travaille à la fois pour la presse et l'édition. Il navigue entre différents genres : romans, récits, contes, poèmes, comptines, essais, théâtre...

Source : www.bibliopoche.com et Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Gérard Moncomble - Moi Thérèse Miaou .
Gérard Moncomble vous présente "Moi Thérèse Miaou" aux éditions Hatier Jeunesse. http://www.mollat.com/livres/moncomble-gerard-moi-therese-miaou-soigner-veux-9782218970566.html http://www.mollat.com/livres/moncomble-gerard-moi-therese-miaou-fiance-pour-quoi-faire-premieres-lectures-9782218970276.html Notes de Musique : Sonothèque : 1-31 Cat Mewing et 1-32 Cat Purring
Citations et extraits (78) Voir plus Ajouter une citation
angie22   30 mai 2014
Le Chat qui aboyait de Gérard Moncomble
Cachou est têtu. L'école est réservée aux chiens ?

Très bien ! Il sera chien.



Pour cela il faut :



- Savoir remuer la queue de droite à gauche

- Avoir un museau pointu et moustachu

- Laisser pendre une grosse langue baveuse

- Se parfumer à l'eau de flaque
Commenter  J’apprécie          140
FaolanTanArnev   22 décembre 2014
Les plus belles légendes d'Egypte de Gérard Moncomble
Tout d’abord, je dois dire qu’il s’agit d’un beau livre en tant qu’objet ! J’apprécie particulièrement le dos doré de l’ouvrage, rappelant les parures des dieux égyptiens…



En le feuilletant pour la première fois, j’ai trouvé les illustrations de l’intérieur nettement moins convaincantes que celle de la couverture. Même si je les trouve toujours moins belles, une fois que j’ai eu commencé ma lecture, elles me semblaient tout à fait adaptées et intégrées aux récits, représentatives de leur contenu.



Les légendes d’Egypte ne sont pas livrées au lecteur tout simplement les unes à la suite des autres, non : il y a une véritable trame, même si elle est secondaire. Thot raconte en effet ces histoires à la jeune Majda. J’ai trouvé cette façon de procéder originale et attrayante pour les enfants.



Et puis, chacun des récits est également intéressant pour qui s’intéresse un tant soit peu aux légendes et/ou à l’Egypte. Quelques trucs m’ont quand même fait tiquer étant donné que le livre est destiné à des enfants, c’est pour ça que je le conseillerais pour des lecteurs à partir de10/12 ans. Et plutôt matures, parce qu’il est question à un moment d’un homme qu’on a découpé en morceaux disséminés aux quatre coins du monde, avant de les retrouver tous sauf un : le sexe de l’homme qui a été mangé par un poisson… En plus, il faut être un lecteur « accroché » pour suivre les méandres des noms des nombreux dieux égyptiens.



Je regrette qu’il n’y ait pas plus d’illustrations ! À part cela, ce fut un beau voyage en Egypte pour moi.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lali   17 juin 2012
Le dico des mots rigolos de Gérard Moncomble
Quand vos zygomatiques

se mettent à faire la foire

ça, c'est automatique,

vous vous fendez la poire.

Commenter  J’apprécie          80
kanarmor   14 mai 2014
Jamais vu un cadeau aussi nul ! de Gérard Moncomble
Papa pousse le milieu du truc, qui s'ouvre, VLOUF ! Puis se referme, VLAF !

- Avec ça, tu sors et tu rentres toute seule !

VLOUF, je sors. VLAF, je rentre.

Vraiment idiot comme cadeau.

- Essaie-la, s'il te plaît ! supplie Suzanne.

Me faufiler dans ce trou riquiqui ? Non merci ! J'ai l'air d'une souris ?
Commenter  J’apprécie          60
Moussaron32   01 septembre 2013
Journal d'un sapin de Noël de Gérard Moncomble
"Je suis né sur un lit de mousse tapissé d’aiguilles rouges. J’ai poussé sans faire de bruit, dans l’ombre douce du sous-bois. Les écureuils et les oiseaux jouent à cache-cache sous mes branches. Ma vie est paisible. Ma vie est sans histoires. Un matin, je vois arriver un gros homme. Je le connais, il se promène parfois dans la forêt. Il s’arrête devant moi et dit : « Tu as exactement la taille qu’il faut » D’un coup de pioche, il m’arrache du sol. Puis il me fourre dans un sac. Je suis vert de peur. Où m’emmène-t-il ?

Me voilà enfermé. Il fait une chaleur insupportable, ici. L’endroit est étrange, plein de couleurs et d’odeurs inconnues. Mais j’ai l’impression d’être le bienvenu. Une femme me plante dans un pot. Il y a aussi un petit bonhomme qui saute autour de moi en piaillant que je suis le plus beau sapin du monde. On m’installe dans un coin, on verse un peu d’eau dans mon pot. Le gros homme ouvre une grande boîte grise et, en un clin d’œil, il me couvre de boules luisantes, de fils d’argent, de pommes de pin dorées. Il m’entoure d’un long collier d’étoiles scintillantes. Je suis beau comme une nuit d’été étoilée.

Maintenant, on dirait qu’ils font la fête. Il y a des lumières et du houx partout. Parfois, ils me regardent du coin de l’œil et sourient. Je crois qu’ils m’admirent, surtout le petit bonhomme. Moi, je brille comme milles gouttes d’eau au soleil et je ne donnerais ma place pour rien au monde ! Un peu plus tard, ils ôtent ce qu’ils ont autour des pieds et le déposent sous mes branches. Quels êtres curieux ! Quand ils sont partis, je reste seul, à luire dans l’obscurité. J’adore ! Pendant la nuit, une ombre vient déposer des paquets autour de moi. A pas de loup . C’est le matin. Les voici à nouveau autour de moi. Le petit bonhomme s’agite comme un écureuil fou. Il crie : « Le Père Noël est passé ! Le Père Noël est passé ! » Il arrache le papier du plus gros de paquets. Il en sort une bête aussi froide qu’un caillou, sans odeur. La bête a l’air de lui plaire. Il grimpe sur son dos, il la caresse, il lui parle. Le gros homme et la femme rient très fort. Tout le monde semble heureux."



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kanarmor   14 septembre 2013
Moi, Thérèse Miaou, Tome 47 : A nous le canapé ! de Gérard Moncomble
Ah, les fripouilles ! Les sacs à poux ! Ils m'emmènent "au Matou Tout Net" ! Pour me faire limer les griffes !

Maman roucoule : - C'est pas une bonne idée, ça ?

J'attends que la porte de la cage s'ouvre pour dire ce que j'en pense. Quand j'ai fini, tout le monde a compris.
Commenter  J’apprécie          50
MarinetteB   05 août 2014
Le 13 de Gérard Moncomble
D'autres marionnettes vinrent rejoindre la première et le ballet continua, sur la petite musique aigrelette. Un ballet étrange, fantomatique. Des spectres surgis des ténèbres et qui allaient y retourner. Le plus extraordinaire était à venir : à la fin du spectacle, l'une des marionnettes sauta du castelet et s'avança vers le public. La musique avait cessé et le silence était lourd, oppressant. Le pantin se déplaçait sans bruit. Il dévisagea chaque spectateur l'un après l'autre. Tout le monde se taisait, époustouflé. Cette marionnette de bois avait des gestes tellement humains, tellement réels. Elle caressait parfois les cheveux d'un enfant, tapotait une joue, touchait une main. Incroyable.
Commenter  J’apprécie          30
Syl   22 septembre 2013
Kahalim l'Opulent de Gérard Moncomble
"Kahalim est riche. Kahalim possède sept palais gorgés d'objets précieux, de soieries, de faïences vernissées, de tapis d'Azurie. Sept palais dont chaque écurie compte cent chevaux noirs, qu'il ne monte jamais. Sept palais blancs, percés d'ajours ciselés, coiffés de toits vermeils. Sept palais aux pièce si nombreuses qu'il faut, à dos de mule, un jour entier pour les visiter toutes. Certains disent même qu'il a sept fois sept palais..."
Commenter  J’apprécie          30
claumifa   05 mars 2015
Le Goût du ciel de Gérard Moncomble
Jamais il ne s'était senti aussi léger.

L'air chaud lui passait à travers les doigts de pied, comme des petites chatouilles. Ses joues étaient pleines de vent, ses cheveux flottaient. C'était délicieux.
Commenter  J’apprécie          30
Jangelis   01 septembre 2014
Moi, Thérèse Miaou, Tome 5 : J'aime pas les vacances ! de Gérard Moncomble
J'ai compris ! Ils partent en vacances à la mer. Chez les crabes et les oursins ! Ils sont zinzin ! Avoir du sable dans les oreilles et rôtir au soleil, non merci !
Commenter  J’apprécie          30
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les auteurs jeunesse

Quel livre n’est pas de René Goscinny ?

Le petit Nicolas
Astérix et Obélix
La guerre des boutons
Lucky Luke

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , écrivainCréer un quiz sur cet auteur
.. ..