AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Vidéos de Giacomo Casanova (6)
Ajouter une vidéo



ThibaultMarconnet03 septembre 2020
video
Casanova, ou le rêveur éveillé (1975 / France Culture). Raphaël Mengs, “Portrait de Giacomo Casanova”, vers 1760. Émission “Les samedis de France Culture”, réalisée pour le 250ème anniversaire de la naissance de Giacomo Casanova (1725-1798). Diffusion sur France Culture le 3 mai 1975. Par Pierre Barbier. Réalisation : Bronislaw Horowicz. Avec Pierre Barbier, Robert Abirached, Gilbert Sigaux et Hubert Juin. Textes de Giacomo Casanova, Carlo Goldoni, Lorenzo da Ponte, du prince de Ligne lus par François Périer, Pascal Mazzotti, Roger Bret, Pierre Delbon et Catherine Laborde. Giacomo Girolamo Casanova, né le 2 avril 1725 à Venise (République de Venise, actuellement en Italie) et mort le 4 juin 1798 à Dux (Royaume de Bohême, actuelle République tchèque), est un aventurier vénitien. Il est tour à tour violoniste, écrivain, magicien (dans l'unique but d'escroquer Madame d'Urfé), espion, diplomate, puis bibliothécaire, mais revendique toujours sa qualité de « Vénitien ».
Il utilise de nombreux pseudonymes, le plus fréquent étant le chevalier de Seingalt (prononcer Saint-Gall) ; il publie en français sous le nom de « Jacques Casanova de Seingalt ».
Casanova laisse une œuvre littéraire abondante, notamment ses mémoires connus sous le titre “Histoire de ma vie”. Il est cependant surtout connu aujourd'hui en tant qu'aventurier, et comme l'homme qui fit de son nom un synonyme de « séducteur ». Il savait user aussi bien de charme que de perfidie ou d'argent pour conquérir les femmes. Cette réputation provient de son œuvre autobiographique : “Histoire de ma vie”, rédigée en français et considérée comme l'une des sources les plus authentiques concernant les coutumes et l'étiquette en usage en Europe au XVIIIe siècle. Il y mentionne cent quarante-deux femmes avec lesquelles il aurait eu des relations sexuelles, dont des filles à peine pubères et sa propre fille, alors mariée à l'un de ses « frères » francs-maçons, avec laquelle il aurait eu le seul fils dont il eût connaissance, si l'on en croit son témoignage.
Bien qu'il soit souvent comparé à Don Juan comme séducteur, sa vie ne procédait pas de la même philosophie : ce n'était pas un collectionneur compulsif. Parfois présenté (ainsi dans le film “Le Casanova de Fellini”) comme un pantin ou un fornicateur mécanique, qui se détourne de sa conquête dès lors qu'elle s’est donnée à lui, il n'en était rien, il s'attachait, secourait éventuellement ses conquêtes. Personnage historique et non de légende, jouisseur et exubérant, il vécut en homme libre de pensées et de comportements, des premiers succès de sa jeunesse à sa longue déchéance.

Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet03 septembre 2020
video
Émission “Une vie une oeuvre” de Matthieu Garrigou-Lagrange, diffusée sur France Culture le 08/12/2012. Par Françoise Estèbe. Réalisation : Pascale Rayet. Est-il un personnage plus emblématique de la Venise du XVIII siècle que Casanova? - Venise des ors et des fêtes qui s'étourdit de plaisirs dans une Europe à la bascule de l'Histoire, Venise libertine des divertissements et des masques qui brouillent les amours et les identités, Venise des arts, de la Comedia dell arte, de l'opéra, mais aussi Venise de l'envers du décor avec ses bouges, ses prostituées, ses beuveries, ses rixes et ses tripots où se dissipe notre fieffé tricheur. Au delà de l'image stéréotypée de l'aventurier fuyant à travers l'Europe d'alcôves en salons, de cours princières en lieux de fortune, troussant les femmes, divertissant et bernant les puissants, l'homme de théatre Casanova, artiste de sa propre vie, fut aussi un esprit des Lumières, un homme d'étude et de savoir, amoureux des livres et des bibliothèques. Ses archives recèlent 8000 pages d'écrits, essais mathématiques et philosophiques, dialogues, correspondances... Ses Mémoires, “L'histoire de ma vie” l'imposent à la postérité comme un écrivain français majeur. Après avoir vécu une vie morcelée à la recherche effrénée de l'instant jubilatoire du pur plaisir, l'exilé vieilli et désenchanté de Dux s'immerge pendant treize ans dans la durée de la mémoire, revivant la vie qu'il avait jouée et mise en scène avec tant de panache, se jouant du temps et des lois toujours, dans le rire d'une ultime jouissance : l'écriture.

Avec :
- Michel Delon, professeur de littérature française à la Sorbonne, auteur de “Casanova Histoire de sa vie” Découvertes Gallimard
- Lydia Flem, psychanalyste, auteure de “Casanova ou l'exercice du bonheur” ed. du Seuil
- Gérard Lahouati, professeur de littérature française à l'Université de Pau, en préparation: Casanova pour la Bibliothèque de la Pléiade
- Jean-Didier Vincent, biologiste, auteur de “Casanova la contagion du plaisir” ed. Odile Jacob

Archives INA
Extraits de films :
- “Casanova, un adolescent à Venise”, de Luigi Comencini, 1969
- “Le Casanova de Fellini”, de Federico Fellini, 1976
Lectures par Cesare Capitani

Thèmes : Arts & Spectacles| Grands Classiques| Littérature Etrangère| Casanova

Source : France Culture
+ Lire la suite
videos28 avril 2020
video
« INCULTE & MICHARD, UNE HISTOIRE LITTÉRAIRE » -
Arno Bertina, Claro, Maylis de Kérangal, Mathieu Larnaudie, Mathias Enard & Hélène Gaudy

En marge du colloque consacré à la revue Inculte et au collectif du même nom, il nous a semblé nécessaire de réécrire l'histoire de la littérature à notre sauce. « Inculte et Michard » sera donc l'occasion de reparcourir l'histoire littéraire en plaçant au premier plan des oeuvres étranges ou dissidentes, potaches, superbement libres. du Moyen de parvenir, de Béroalde de Verville (présenté par Arno Bertina), publié en 1616, au Jérôme de Jean-Pierre Martinet (présenté par Claro), en passant par Casanova (Mathias Enard) Louise Labé (Maylis de Kérangal) le groupe des Hydropathes (Mathieu Larnaudie) et Lydia Tchoukovskaïa (Hélène Gaudy), nous tenterons de faire les funambules sur ces branches qui n'ont pas donné de fruits, qui étaient en même temps la branche et le fruit.

À lire – Jean-Pierre Martinet, Jérôme, Finitude – Béroalde de Verville, le Moyen de parvenir, Folio – Giacomo Casanova, Histoire de ma vie, édition complète (Bouquins, Laffont) ou Anthologie Livre de poche – Louise Labé, Oeuvres complètes : Sonnets, Elégies, Débat de folie et d'amour, éd. de François Rigolot, Flammarion, « GF » – Lydia Tchoukovskaïa, La Plongée et Entretiens avec Anna Akhmatova, éd. le bruit du temps.

Le vendredi 7 février 2020 - 20h
+ Lire la suite
videos23 avril 2020
video
« INCULTE & MICHARD, UNE HISTOIRE LITTÉRAIRE »

Arno Bertina, Claro, Maylis de Kérangal, Mathieu Larnaudie, Mathias Enard & Hélène Gaudy


En marge du colloque consacré à la revue Inculte et au collectif du même nom, il nous a semblé nécessaire de réécrire l'histoire de la littérature à notre sauce. « Inculte et Michard » sera donc l'occasion de reparcourir l'histoire littéraire en plaçant au premier plan des oeuvres étranges ou dissidentes, potaches, superbement libres. du Moyen de parvenir, de Béroalde de Verville (présenté par Arno Bertina), publié en 1616, au Jérôme de Jean-Pierre Martinet (présenté par Claro), en passant par Casanova (Mathias Enard) Louise Labé (Maylis de Kérangal) le groupe des Hydropathes (Mathieu Larnaudie) et Lydia Tchoukovskaïa (Hélène Gaudy), nous tenterons de faire les funambules sur ces branches qui n'ont pas donné de fruits, qui étaient en même temps la branche et le fruit.



À lire – Jean-Pierre Martinet, Jérôme, Finitude – Béroalde de Verville, le Moyen de parvenir, Folio – Giacomo Casanova, Histoire de ma vie, édition complète (Bouquins, Laffont) ou Anthologie Livre de poche – Louise Labé, Oeuvres complètes : Sonnets, Elégies, Débat de folie et d'amour, éd. de François Rigolot, Flammarion, « GF » – Lydia Tchoukovskaïa, La Plongée et Entretiens avec Anna Akhmatova, éd. le bruit du temps.

Le vendredi 7 février 2020 -20h
+ Lire la suite
videos17 juin 2019
video
Connu pour ses aventures amoureuses qu'il relate dans"Histoire de ma vie", Giacomo Casanova fait du libertinage une manière de vivre, une façon pour hommes et femmes de se réapproprier son corps et donc d'être libre. le philosophe Maxime Rovère nous explique.

Culture Prime, l?offre culturelle 100% vidéo, 100% sociale de l?audiovisuel public, à retrouver sur :
Facebook : https://facebook.com/cultureprime
Twitter : https://twitter.com/culture_prime
La newsletter hebdo : https://www.cultureprime.fr

Abonnez-vous pour retrouver toutes les vidéos France Culture : https://www.youtube.com/channel/¤££¤11Histoire De6¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1

Et retrouvez-nous sur...
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture
Twitter : https://twitter.com/franceculture
Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
videos09 mars 2012
video


Radio Canada - "Le Livre voyageur" - Ma fuite des prisons de Venise par Giacomo Casanova.m4v





Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Jacques Casanova de Seingalt

Dans quelle ville Jacques Casanova est-il né?

Naples
Florence
Venise
Palerme

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Giacomo CasanovaCréer un quiz sur cet auteur