AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.55/5 (sur 130 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Gil McNeil est l'auteur de plusieurs romans, dont trois de la série du Club des tricoteuses du bord de mer.

Diplômée en Histoire, elle a travaillé dans la publicité, le cinéma et l'édition.

Elle descend d'une longue lignée de championnes de tricot et réside dans le Kent, en Angleterre, avec son fils.

Ajouter des informations
Bibliographie de Gil McNeil   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Nous sommes dimanche matin, il est sept heures et demie, et je suis en train de tricoter un lapin rose en me demandant ce que je vais bien pouvoir me mettre sur le poil pour aller au cimetière. Dommage que toutes ces émissions qui, moyennant une petite fortune, vous transforment
des bobonnes au cheveu mou en icônes de la mode ne donnent jamais de conseils sur la façon de s’habiller pour commémorer le premier anniversaire des funérailles de votre mari, en particulier quand l’événement se double d’un déjeuner
avec votre ex-belle-mère, qui s’attend à vous trouver tirée à quatre épingles, en tailleur noir (bleu marine à la rigueur).
Je me sentirais peut-être moins dépassée par les événements
si j’avais pu dormir sur mes deux oreilles, mais le bruit du vent et des vagues m’a tenue éveillée une bonne partie de la nuit. C’est l’un des inconvénients du bord de mer : charmant
l’été, avec ses cabines de plage et ses vacanciers qui poussent la porte de la boutique à la moindre goutte de pluie. Mais l’hiver, ce ne sont que brouillards givrants et coups de tabac. Et quand la tempête se déchaîne, je vous garantis qu’on la sent passer.
Commenter  J’apprécie          30
C'est extraordinaire cette résurgence du tricot. C'est une véritable forme d'expression artistique. [...] A l'époque, il s'agissait essentiellement d'hommes qui fabriquaient des braies ou des tapis de laine [...].Mais c'est toujours la même chose [...] : lorsque les hommes font quelque chose, c'est un art, mais, quand ce sont les femmes qui s'en chargent, ce n'est plus qu'un passe-temps. C'est vraiment insupportable.
Commenter  J’apprécie          10
Lorsqu'on vous insulte, la seule manière de réagir est d'ignorer la personne. Lorsqu'elle voit que cela ne vous fait rien, elle cesse de vous provoquer.
Commenter  J’apprécie          20
A un moment, les enfants sont minuscules et vous essayez de retirer leur maillot sans trop tirer sur leur tête et, la minute d'après, ils sont en train de vous prendre un crédit bancaire et de s'installer en couple dans leur premier appartement ; [...] Tout va tellement vite.
Commenter  J’apprécie          10
Avec les bébés, on ne peut pas être autoritaire, sauf si tu es une saleté finie. Alors, on finit par s’habituer à faire des compromis, à cajoler tout le monde et à manger les restes du dîner, ce qui n’aide guère à s’entraîner à devenir impitoyable. Ce serait une manière idéale pour reprogrammer les gens, ceux qui ont une tendance aux abus de pouvoir. Oblige-les à s’occuper d’un petit de deux ans pendant toute une semaine sans pouvoir acheter les gens ou les enfermer dans les placards.
Commenter  J’apprécie          00
Au début, ils sont tout sucre et tout miel, mais dès que tu as le dos tourné, ils mettent la main dans le sac et tu n’as même pas le temps de dire « Bas les pattes ».
Commenter  J’apprécie          10
De toute façon, les adultes ont le droit de faire des choses que les enfants n’ont pas le droit de faire. Je te l’ai déjà expliqué. Ils peuvent décider tout seuls.
Commenter  J’apprécie          10
Les hommes préfèrent toujours que tu écoutes en opinant avec admiration. Ça passe à tous les coups. C’est quand tu commences à parler que les choses se gâtent.
Commenter  J’apprécie          10
Chaque fois que je sens que les choses m’échappent, j’ai envie de tricoter, et le rythme des rangs et la sensation de la laine entre mes doigts suffisent généralement à m’aider à récupérer, même lorsque je suis en train de tricoter un châle pour une grande star de cinéma et que je dois accélérer afin d’aller dans sa résidence de campagne et récolter des scoops pour Ellen.
Commenter  J’apprécie          00
J’ai horreur quand elles sont charmantes. C’est bien plus agréable quand elles se conduisent comme des garces qu’on peut haïr.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Gil McNeil (152)Voir plus

Quiz Voir plus

un cœur simple

combien de personnes ont voulu demander Felicite en mariage

1
2
3
4

20 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Un coeur simple de Gustave FlaubertCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..