AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.28 /5 (sur 29 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Chambery , le 01/05/1921
Mort(e) le : 07/12/2012
Biographie :

Gilbert Durand est un universitaire français connu pour ses travaux sur l'imaginaire et la mythologie.

Agrégé de philosophie, successivement professeur de philosophie de 1947 à 1956, professeur titulaire et professeur émérite de sociologie et d’anthropologie à Grenoble II, Gilbert Durand a été le cofondateur - avec Léon Cellier et Paul Deschamps en 1966 - et le directeur du Centre de recherche sur l'imaginaire (d’abord à l’Université de Chambéry, puis à celle de Grenoble) ainsi que membre du Cercle Eranos et ancien résistant du Vercors.

Disciple de Gaston Bachelard, d'Henry Corbin et de Carl Gustav Jung, maître de Michel Maffesoli, Gilbert Durand a acquis une renommée mondiale et son Centre est aujourd'hui le noyau d'un réseau international de plus d'une soixantaine de laboratoires.

En 2000, Gilbert Durand reçoit le titre de Juste parmi les nations, décerné par Yad Vashem. La médaille lui est remise en 2001 à Chambéry.

Le 14 mars 2007, Raymond Aubrac lui remet, à Chambéry, la cravate de Commandeur de la Légion d'honneur pour ses actions dans la Résistance.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

Paroles de neige; 1
Entretien mené par Renée ELKAIM-BOLLINGER avec Gilbert DURAND, anthropologue, parle de la poétique de la neige : le bruit de la neige, la lumière et la neige, la neige vue par les poètes. (1ère émission d'une série de 5)

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Cyril_lect   23 février 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
La pensée occidentale et spécialement la philosophie française a pour constante tradition de dévaluer ontologiquement l'image et psychologiquement la fonction d'imagination " maîtresse d'erreur et de fausseté".
Commenter  J’apprécie          70
enkidu_   18 décembre 2016
L'Imagination symbolique de Gilbert Durand
Avec une sûreté de psychologue averti – averti des sempiternels écueils du faux problème de la « mémoire affective » ! Bachelard établit que le signifiant de cet archétype de l’Enfance, ce sont les odeurs. Le phénoménologue nous propose alors tout un florilège des parfums d’enfance cueillis par les poètes les plus divers. Chez le philosophe champenois, si la cosmologie était multisensorielle, si la psychologie se définissait comme dialogue amoureux de l’âme avec son ange, voici que la théophanie se révèle avant tout comme olfactive ! Dieu c’est l’Enfant qui est en nous et l’épiphanie de cette enfance, c’est un parfum d’enfance où nous reconduit l’odeur d’une fleur séchée. Le goût de la « petite madeleine » et le parfum de l’infusion ne ramenaient chez Proust qu’à un regret biographique ; le parfum pour Bachelard est le guide spirituel vers une théophanie de l’Enfance. Les fleurs séchées, les patchouli des vieilles armoires exhalent plus qu’une odeur de sainteté, ils embaument de façon théosophique !



C’est alors que Bachelard, précédant Paul Ricœur, retrouve la prescription évangélique du Royaume : « Si vous n’êtes semblables à l’un de ces petits… » Car l’anamnèse véritable n’est pas plate mémoire, n’est pas non plus comme chez Platon reconduction à un monde objectif des idées. Reprenant une citation du romantique Karl Philipp Moritz, Bachelard constate que l’enfance est bien l’ultime fond de l’anamnèse. « Notre enfance serait le Léthé où nous aurions bu pour ne pas nous dissoudre dans le Tout antérieur et à venir. Si l’on veut exprimer cela en lange encore plus platonicien disons que l’Enfance est le Souverain Bien concret, autorisé, efficace. » L’anamnèse de tous les symbolismes contenus dans toutes les rêveries reconduit, par-delà le temps et ses tracas, à un Ennui primordial, à l’Enfance, au Puer œternus que Jung et Kérényi ont repérés dans de nombreuses mythologies. Et l’auteur du Rationalisme appliqué fait enfin appel, pour confirmer cette intuition dernière, à Kierkegaard, avouant que dans « une humble vie qui n’a pas les certitudes de la foi, les images de son beau livres agissent », et surtout fait appel à l’une des plus romanesques de nos mystiques : Mme Guyon exaltant l’Esprit d’Enfance, le culte d’une icône en cire de l’Enfant-Jésus. (pp. 81-83)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Enroute   02 juin 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
La maison constitue donc, entre le microcosme du corps humain et le cosmos, un microcosme secondaire.
Commenter  J’apprécie          60
Enroute   02 juin 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
A toutes les époques donc, et dans toutes les cultures, les hommes ont imaginé une Grande Mère, une femme maternelle vers laquelle régressent les désirs de l'humanité.
Commenter  J’apprécie          40
Enroute   02 juin 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
L'oiseau en général est le commencement de l'Oeuvre, alors que le serpent en est la base, et les autres animaux le centre.
Commenter  J’apprécie          40
Enroute   02 juin 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
Figurer un mal, représenter un danger, symboliser une angoisse, c'est déjà,par la maîtrise du cogito, les dominer.
Commenter  J’apprécie          30
Enroute   02 juin 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
La croyance universelle aux puissances maléfiques est liée à la valorisation négative du symbolisme animal.
Commenter  J’apprécie          30
Enroute   02 juin 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
L'église chrétienne, comme l'exemple des cultes initiatiques d'Attis et de Mithra, a su admirablement assimiler la puissance symbolique de la grotte, de la crypte, de la voûte.
Commenter  J’apprécie          20
Enroute   02 juin 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
La divinité lunaire est toujours en même temps divinité de la végétation, de la terre, de la naissance et des morts.
Commenter  J’apprécie          20
Enroute   02 juin 2017
Les structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand
Pour l'Occident, le régime Diurne des images a été mentalité pilote, de laquelle la diaïrétique platonicienne et le dualisme cartésien sont les illustrations.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Encyclopédie Larousse : à la découverte de l'univers vu au 20ème siècle

Si la Terre passe exactement entre le Soleil et la Lune, la Lune ne recevant plus les rayons solaires, on dit qu'il y a

éclipse solaire
éclipse lunaire

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : cosmologie , astronomie , géographieCréer un quiz sur cet auteur

.. ..