AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques de Gioconda Belli (6)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
La mujer habitada
  24 février 2014
La mujer habitada de Gioconda Belli
Je suis à quelques pages de la fin...et je n'ai pas envie que ça se termine...un signe.

Je n'avais jamais envie de le lâcher, toujours envie de le retrouver...autre signe..

Il m'a permis de m'échapper un peu de moi-même pour entrer dans son monde.

Histoire de femmes, histoire de luttes et de résistance, histoire de mort et d'espoir, Histoire dans l'histoire, histoires dans l'Histoire, histoire d'amour, de transmission, histoire de doutes...et tant d'autres choses.

Très belle écriture, captivante.

Un très beau roman, un très beau souvenir à venir.

Apparemment il n'a pas été traduit en français, quelle perte pour les non hispanophones !
Commenter  J’apprécie          40
La mujer habitada
  18 novembre 2013
La mujer habitada de Gioconda Belli
Lu en espagnol et en allemand (comme ils me sont tombés sous la main dans ces langues). Une des meilleures lectures. J'aime cette auteure - aussi sa poésie.
Commenter  J’apprécie          20
La mujer habitada
  31 juillet 2020
La mujer habitada de Gioconda Belli
J'ai bien aimé son écriture, la version audio livre est très bien interprété. Un très bel écrit

Je recommends. Lu en espagnol.
Commenter  J’apprécie          10
L'Atelier des papillons
  07 juin 2010
L'Atelier des papillons de Gioconda Belli
Rudolfo est un jeune inventeur, il est dirigé vers l'atelier des insectes. Tout attend d'être inventé et Rudolfo a un rêve. Nous découvrons ainsi le monde des inventeurs, la Vénérable, les Maîtres inventeurs et les différents groupes d’inventeurs orientés vers une spécificité. Rudolfo, jeune inventeur utopiste, veut mêler la beauté dans ces créations et cherche à inventer un « être qui volerait comme un oiseau et serait aussi délicat qu’une fleur ». Avec ses amis, il est attribué à la création des insectes, un département un peu empoussiéré, peu avenant et mal reconnu. Mais Rudolfo est têtu, en plus des autres insectes inventés, il cherche encore et toujours à inventer son œuvre la plus magistral.

Les régions sont si particulières pour que les inventeurs soient en condition pour inventer (le froid pour inventer la fourrure de l’ours polaire). La beauté est toujours là pour inspirer. Les détails de la faune et de la flore prennent ici d’autres significations.

Il est aussi question de beauté : beauté des choses ou philosophie de vie comme beauté.



pour l'avis complet suivez le lien
Lien : http://1pageluechaquesoir.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
L'infini dans la paume de la main
  05 octobre 2018
L'infini dans la paume de la main de Gioconda Belli
Ecriture fluide et histoire étonnante !
Commenter  J’apprécie          00
L'infini dans la paume de la main
  19 juillet 2015
L'infini dans la paume de la main de Gioconda Belli
on se régale à la lecture de ce livre très poétique, qui donne une approche intéressante du mythe d'Adam et Eve. Surtout l'explication final du commencement de l'humanité est bien trouvé. Une belle histoire.

Commenter  J’apprécie          00


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox