AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.77/5 (sur 83 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 29/03/1964
Biographie :

Glen David Gold est né à Hollywood et a grandi à San Fransisco.

C'est là-bas qu'il a commencé à écrire ses romans avec tout l'amour qu'il porte à l'étrange et les curiosités de l'Histoire.

Il est l'époux d’Alice Sebold.

Ajouter des informations
Bibliographie de Glen David Gold   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Glen David Gold "Quiet Lightning"


Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Dans les contes de fées, les géants dévoraient les petits garçons. Charles était assez grand pour comprendre qu’il s’agissait de sornettes, mais trop jeune pour ne pas y croire un peu.
Commenter  J’apprécie          410
Quand on veut présenter ses adieux au public, mieux vaut ne pas attendre qu'il n'y ait plus personne pour les recevoir.

Robert-Houdin
Commenter  J’apprécie          331
- Je fabrique des balais, annonça-t-elle.
- Pardon ?
- Plusieurs heures par jour. Toutes les filles du foyer. Nous fabriquons des balais.
- J'en ai un à la maison. Vous pourriez peut-être me le dédicacer.

Carter contre le Diable - Glen David Gold
Commenter  J’apprécie          220
- À vrai dire, colonel Starling, peu d'illusions sont des créations originales. Tout est affaire de présentation.
Starling garda le silence.
- En d'autres termes, je n'ai pas inventé le sucre et la farine, mais je réussis une tarte aux pommes assez savoureuse
Commenter  J’apprécie          140
Mon Dieu, Charles ! Ce n'est pas un cerveau que tu as sous le crâne, mais une toile d'araignée, avec des tas de petites chambres obscures où des singes jouent de l'orgue de Barbarie !
Commenter  J’apprécie          140
Bah, quand on est soupçonné d'avoir assassiné le Président des États-Unis, toutes les autres rumeurs paraissent bien fades.
Commenter  J’apprécie          140
Dans la vie, on n'a jamais conscience qu'un cycle s'achève, car à peine se referme-t-il qu'un autre naît déjà. Rien ne se perd, tout se transforme.
Dans sa jeunesse, Carter avait cru que le monde lui appartenait. Puis, confronté à la souffrance, il avait cru qe tout lui échappait. Et soudain, tandis qu'il se relevait et aidait Phoebe à faire de même, il sut qu'il fallait avoir suffisamment vécu pour comprendre que c'étaient là les étapes d'un même processus.
Commenter  J’apprécie          20
Une pincée de violons, puis les premiers accords d’une marche militaire, et Charles Carter fit son entrée, vêtu d’une queue-de-pie et d’une cravate blanche, la tête ceinte du turban vieux rose qui était sa marque de fabrique. L’armure s’immobilisa aussitôt. Le magicien adressa de vifs reproches à son valet pour le désordre qui régnait dans les lieux et lui demanda ce que faisait cette armure au milieu de la pièce.
Commenter  J’apprécie          20
Comme le coroner tardait à divulguer les causes exactes de la mort du Président et que des rumeurs circulaient déjà, la presse voulut découvrir à tout prix ce qui s’était passé lors de cet étrange troisième acte au cours duquel Carter avait affronté le Diable.
Commenter  J’apprécie          20
– Au moment où le Président a passé l’arme à gauche, j’étais en camisole de force, suspendu par les pieds au-dessus d’un bain fumant de phénol. Alors, pour répondre à la question qui vous brûle les lèvres, oui, j’ai un alibi.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Glen David Gold (115)Voir plus

Quiz Voir plus

Complète ces expressions françaises

Prendre le taureau…

Par la queue
Par surprise
Par les cornes

20 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : expressions françaisesCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}