AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.59 /5 (sur 178 notes)

Nationalité : Portugal
Né(e) à : Luanda , le Août 1970
Biographie :

Gonçalo M. Tavares est un écrivain portugais et un professeur d'épistémologie à Lisbonne.

Après avoir étudié la physique, le sport et l’art, il est devenu professeur d’épistémologie à Lisbonne.

Depuis 2001, il ne cesse de publier (romans, recueils de poésie, essais, pièces de théâtre, contes et autres ouvrages inclassables). Il a été récompensé par de nombreux prix nationaux et internationaux dont le Prix Saramago, le Prix Ler/BCP (le plus prestigieux au Portugal), le Prix Portugal Telecom (au Brésil).

Gonçalo M. Tavares est considéré comme l’un des plus grands noms de la littérature portugaise contemporaine, recevant les éloges d’auteurs célèbres comme Eduardo Lourenço, José Saramago, Enrique Vila-Matas, Bernardo Carvalho et Alberto Manguel.

Monsieur Kraus fait partie de l'ensemble "Le Quartier", quartier peuplé de personnages portant des noms d'artistes célèbres, dont on pénètre le quotidien par le biais de courtes saynètes. Tavares nous mène chez Monsieur Valéry qui fait des bonds pour se grandir, Monsieur Calvino qui enferme le néant dans un ballon, puis chez Madame Woolf, Monsieur Duchamp, Madame Pina Bausch, Monsieur Breton... Pour l'auteur, "Le Quartier" constitue un lieu où l'on tente de résister à l'entrée de la barbarie.
+ Voir plus
Source : http://www.viviane-hamy.fr/fiche-auteur.asp?A=91
Ajouter des informations
Bibliographie de Gonçalo M. Tavares   (20)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos - Interprète : Filipa Freitas Dans le cadre de la saison France-Portugal et à l'occasion de la parution de Mythologies, la Maison de la Poésie accueille l'un des plus grands auteurs de littérature portugaise contemporaine, dont les nombreux ouvrages fonctionnent comme des explorations narratives et langagières. Ce recueil se compose de plusieurs récits allant de la fable au conte, qu'il soit pervers ou cruel. Mâtiné d'un humour noir caustique, il met à jour la mécanique d'un imaginaire délicieusement tourment, fascine par son incongruité et par ses résonances mythologiques et archaïsantes. Avec le soutien de la Saison France-Portugal 2022. À lire – Gonçalo M. Tavares, Mythologies, trad. du portugais par Dominique Nédellec, éd. Viviane Hamy, 2022 – Journal de la Peste, trad. du portugais par Élodie Dupau, Bouquins éd., 2022.

+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (131) Voir plus Ajouter une citation
ninosairosse   10 février 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
C'était une librairie qui ne vendait qu'un seul livre. On y trouvait cent mille exemplaires numérotés du même livre. Comme dans n'importe quelle autre librairie, les clients prenaient leur temps, hésitaient entre tel ou tel numéro.



Monsieur Brecht et le succès

-Liberté de choix- p126 -
Commenter  J’apprécie          511
ninosairosse   18 février 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
D'une certaine façon, toute explication de la poésie - avec des volumes de cinq cents pages pour analyser le troisième vers d'un recueil - semble n'être guère plus que l'application d'une substance visant à faire disparaître les fissures surprenantes que le vers à installées dans le langage. Lorsque des vers sont expliqués et analysés en profondeur, on se retrouve avec un langage direct, homogène et stupide. [...]

La poésie est une fissure et l'analyser consiste à appliquer une substance dense sur cette fissure pour la faire disparaître, et la lisser à un point tel que cela en devient dérangeant.



Monsieur Breton et l'interview

Sixième question-p344-
Commenter  J’apprécie          430
ninosairosse   15 février 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
Le second temps d'un saut vers le haut, c'est la descente ; mais le second temps d'un saut vers le bas, ce n'est pas la montée, pensait monsieur Juarroz.

Si, depuis le sol, tu sautes vers le haut, au sol tu reviendras ; mais si tu sautes vers le bas du haut du trentième étage, il est probable que tu ne remontes pas au trentième étage.

De toute façon, monsieur Juarroz, par paresse, prenait toujours l'ascenseur.



Monsieur Juarroz et la pensée

-Théorie sur les sauts-p259-
Commenter  J’apprécie          420
ninosairosse   20 février 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
[...] une énigme insoluble : le nombre de personnes considérées comme de "grands artistes" après leur mort est largement supérieur au nombre de personnes considérées comme telles les années antérieures, alors qu'elles étaient encore vivantes.

La seule conclusion que l'on puisse sobrement en tirer, c'est que la mort est un bienfait pour l'art. Si tous les artistes étaient immortels, nous n'aurions probablement aucun "grand artiste".



Monsieur Calvino et la promenade

-Une promenade de Monsieur Calvino - p423-
Commenter  J’apprécie          410
ninosairosse   12 février 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
Monsieur Henri commanda un verre d'absinthe.

Monsieur Henri dit : il y a deux jours que je n'ai rien bu.

... je suis en train de relever les dimensions d'une vieille bâtisse, dit monsieur Henri, et si je bois de l'absinthe, les dimensions de l'intérieur de la maison correspondent à peu près au double de celles de l'extérieur.

...est-il possible qu'une maison ait des murs mesurant dix mètres à l'intérieur et seulement cinq à l'extérieur ?

... pour moi, le concept d'infini, c'est ça : une caisse qui à l'intérieur mesure 20 x 10 x 10 et qui à l'extérieur mesure 10 x 5 x 5.

... l'infini se trouve dans l'absinthe, dit-il.

Et monsieur Henri, levant l'index, passa commande une nouvelle fois : un autre infini, s'il vous plaît. Et un grand !



-Monsieur Henri et l'encyclopédie-

-L'infini- p195 -
Commenter  J’apprécie          391
ninosairosse   04 février 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
- Comme je ne me sens pas complet avec seulement moi-même, j'imagine que tout ce qui n'est pas à moi pourrait me compléter, et donc je le veux pour moi, et je le vole au monde.



Monsieur Valéry et la logique

La tristesse, p 93
Commenter  J’apprécie          390
ninosairosse   23 février 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
Explication d'un vers de Cecília Meireles

Viens voir le jour grandir entre le sol et le ciel



[...] Bien sûr, le sol le plus haut n'est jamais aussi haut que le ciel. Le ciel le plus bas est plus haut que le sol le plus haut. Il ne peut pas en être autrement. Le sol qui serait plus haut que le ciel deviendrait le ciel, et vice versa.



Monsieur Éliot et les conférences

Première conférence de Monsieur Eliot- p442-
Commenter  J’apprécie          340
ninosairosse   04 mars 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
- On peut dire : regardez autour de vous, regardez attentivement autour de vous : tout ce qui ne se voit pas, c'est nous qui l'avons fait !

- Mieux. On peut même dire : tout ce qui ne se voit pas, avant nous, ça n'existait pas.

- Excellent.

- Grand slogan.

- S'il existe des phrases qui en valent mille, en voilà bien une.



Monsieur Kraus et la politique

-Inaugurations (3)-p661-
Commenter  J’apprécie          333
ninosairosse   02 mars 2022
Le Quartier : Les Messieurs de Gonçalo M. Tavares
1. L'extrémité du liquide est aussi son centre.

2. Le liquide a un nombre infini de centres.

3. Les solides sont plus fragiles car leur centre est localisable.



Monsieur Swedenborg et les investigations géométriques

-De la faiblesse des solides- p554 -
Commenter  J’apprécie          320
Gonçalo M. Tavares
OverTheMoonWithBooks   25 octobre 2015
Gonçalo M. Tavares
J'ai même une espèce d'allergie. Une allergie à une fixation patriotique qui voudrait qu'il existe un homme portugais, un homme italien. Ce genre de formule me déplaît et je trouve ça potentiellement dangereux. Un certain nationalisme dont je me détourne et qui à la limite peut déboucher sur des choses très violentes au niveau politique naît de cette différenciation. Quand on pense qu'il y a une différence essentielle entre un européen, par exemple, et un non-Européen, ou un Asiatique. Je crois que ce genre d'identification peut mener à ce que j'appellerais le pro-fascisme.
Commenter  J’apprécie          310

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Il était plusieurs fois ... 🥩 🙃

Il était une ***

foi
foie
fois
foix

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : comptines , enfance , homonyme , souvenirs d'enfance , baba yaga , rigoladesCréer un quiz sur cet auteur