AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.01 /5 (sur 33 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Grantchester, Royaume-Uni , le 9/05/1904
Mort(e) à : San Francisco , le 4/04/1980
Biographie :

Gregory Bateson (né le 9 mai 1904 à Grantchester, Royaume-Uni – mort le 4 juillet 1980 à San Francisco) est un anthropologue, psychologue, épistémologue américain. Influencé par la cybernétique, la théorie des groupes et celle des types logiques, il s'est beaucoup intéressé à la communication (humaine et animale), mais aussi aux fondements de la connaissance des phénomènes humains. Il est à l'origine de ce que l'on appelle l'école de Palo Alto.

Gregory Bateson est le troisième fils du généticien William Bateson, qui l'a prénommé Gregory en souvenir du moine autrichien Gregor Mendel dont il a fait connaître les découvertes au Royaume-Uni. Dans sa jeunesse, Gregory est tout particulièrement influencé par la lecture du poète William Blake et de l'écrivain satiriste Samuel Butler. En 1915, son frère aîné, John, meurt à la guerre, et en 1922 son autre frère, Martin, se suicide d'une balle dans la tête sur Piccadilly Circus.

Initialement voué à la zoologie, en 1924, suite à un voyage aux Galapagos, Bateson décide de devenir anthropologue. Il fait des études à l'université de Genève et à Cambridge où il obtient un Bachelor of Arts en Sciences naturelles en 1925 et un Master of Arts en Anthropologie en 1930.

De 1927 à 1928, il effectue un travail de terrain chez différents peuples d'Indonésie, notamment les Baining. De 1928 à 1930, il se rend chez les Iatmuls de Nouvelle-Guinée. En 1929, il enseigne la linguistique mélanésienne à l'université de Sydney. De 1931 à 1934, il enseigne à St John's College à Cambridge. C'est en 1932, chez les Iatmuls qu'il rencontre le couple d'anthropologues Margaret Mead et Reo Fortune. En 1935, il épouse Margaret Mead et part avec elle faire un travail de terrain à Bali, sur la base duquel ils réalisent un film, Danse and Transe in Bali.

En 1938, il revient chez les Iatmuls. En 1940, il travaille à l'American Museum of Natural History sur le matériel provenant de Bali. De 1942 à 1945, il travaille comme anthropologue au musée d'art moderne de New York, puis de 1947 à 1948 il enseigne à Harvard. De 1942 à 1953 il participe avec Margaret Mead aux fameuses conférences Macy qui seront à l'origine du courant cybernétique et des sciences cognitives.

En 1948, le psychiatre Jurgen Ruesch lui procure un emploi dans son équipe de recherche clinique à San Francisco et en 1951, ils publient ensemble Communication et Société. Cette même année, Bateson, qui avait divorcé avec Margaret Mead en 1950, épouse Elisabeth Summer.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Gregory Bateson et l'épistémologie du vivant.
Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Mistralain   18 juin 2010
La Nouvelle communication de Gregory Bateson
Ce n'est pas que la famille soit déséquilibrée par ce qu'un membre est malade, en fait son équilibre repose sur la maladie de celui-ci, qu'elle tend à préserver comme telle. Il s'agit plutôt de retrouver un autre équilibre pour la famille, par une réorganisation du système de relations dans lequel elle s'est installée.
Commenter  J’apprécie          110
Calabiyau   26 novembre 2015
La Peur des anges de Gregory Bateson
Dans les processus que nous nommons perception, connaissance et action, il nous faut suivre un certain protocole : lorsque ces règles, au demeurant obscures, ne sont pas observées, c'est la validité même des processus mentaux qui est compromise. Ces règles concernent avant tout la préservation de ces lignes de démarcation subtiles qui séparent le sacrè du profane, l'esthétique de l'appetitif, le délibéré de l'inconscient, et la pensée du sentiment.

J'ignore dans quelle mesure la philosophie abstraite corrobore la nécessité de ces lignes de démarcation, mais je suis sûr que ces séparations sont un trait commun des epistemologies humaines, et qu'elles sont un élément de l'histoire naturelle de la connaissance humaine et de l'action. Il est certain que l'on doit pouvoir trouver de telles frontières dans toutes les cultures, même si chacune d'entre elles possède sa façon propre de se débrouiller avec les paradoxes qui s'ensuivent. C'est pourquoi je considère l'existence même de ces démarcations comme ce qui dénote que le domaine de l'épistémologie (de l'explication mentale) est ordonné, réel, et doit être examiné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Mistralain   18 juin 2010
La Nouvelle communication de Gregory Bateson
La communication est un processus pluriel permanent.
Commenter  J’apprécie          50
Mistralain   18 juin 2010
La Nouvelle communication de Gregory Bateson
On ne peut pas ne pas communiquer.
Commenter  J’apprécie          40
Gregory Bateson
Benmamoun   16 juillet 2016
Gregory Bateson
S'il n'y avait pas eu de poètes, il n'y aurait pas eu de problèmes, parce qu'il est certain que l'homme de science illettré d'aujourd’hui ne les aurait jamais trouvés.
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   29 avril 2020
Vers une écologie de l'esprit de Gregory Bateson
Un métalogue est une conversation sur des matières problématiques : elle doit se constituer de sorte que non seulement les acteurs y discutent vraiment du problème en question, mais aussi que la structure du dialogue dans son ensemble soit, par elle-même, pertinente au fond.
Commenter  J’apprécie          10
bebz   27 novembre 2019
La Nouvelle communication de Gregory Bateson
Le système malade semble dépourvu d'un trait essentiel qui caractérise le système sain : les système pathologiques semblent privés de métarègles utilisables, c'est-à-dire de règles permettant de changer les règles. Dès lors, il s'impose d'emblée que, d'une part, un tel système ne peut efficacement faire face à une telle situation pour laquelle ses règles (son répertoire de comportements) sont inadéquates, et que, d'autre part, il ne sera pas capable d'engendrer de nouvelles règles pour maîtriser la situation en cause.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur