AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 302 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Shrewsbury, Massachusetts , le 15/02/1937
Mort(e) à : Pulaski, Tennessee , le 07/09/2008
Biographie :

Gregory Mcdonald est un écrivain américain auteur de romans, et en particulier de roman policier.

Gregory Mcdonald étudie à Harvard et est journaliste au Boston Globe pendant sept ans (1966-1973) avant de se consacrer à la littérature.

Son premier roman, "Running Scared", publié en 1964 à l'âge de 27 ans, ayant été très controversé, Mcdonald ne publie le second, "Fletch", qu'en 1974. La série des "Fletch", centrée autour du détective Fletcher, compte huit autres titres, publiés entre 1976 à 1986, tous traduits en français.

Mcdonald a publié d'autres romans policiers (les séries des Flynn, Son of Fletch et Skylar) et des romans généralistes, pour la plupart inédits en français.

Le public anglo-saxon connaît surtout Gregory Mcdonald grâce au personnage de Fletcher. Les deux premiers romans de la série ont obtenu le prix Edgar Allan Poe en 1975 et 1977, et l'acteur Chevy Chase a par deux fois incarné Fletcher à l'écran.

En France, son roman le plus lu est sans doute "Rafael, derniers jours" (1991, traduit en 1996), qui a obtenu le Trophées 813 du meilleur roman étranger en 1997. Ce livre ne passa pas inaperçu aux États-Unis, puisqu'il fut adapté au cinéma par Johnny Depp en 1997. Le film est sorti en France sous son titre original, "The Brave".
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le mercredi 20 juin 2018, la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris - www.charybde.fr ) avait la joie d'accueillir Thierry Corvoisier (éd. Rivages) et Sébastien Wespiser (éd. Agullo) en tant que libraires d'un soir. Ils nous parlaient de : 1. Jim Harrison, "Dalva" (04:20) 2. François Médéline, "La politique du tumulte" (16:40) 3. Gregory McDonald, "Rafael, derniers jours" (24:01) 4. Grégory Nicolas, "Là où leurs mains se tiennent" (30:14) 5. Robert McLiam Wilson, "Eureka Street" (40:10) 6. François Guérif, "Du polar" (48:45) 7. David Peace, "Le quatuor du Yorkshire" (58:00) 8. David Peace, "Rouge ou mort" (1:01:51)
+ Lire la suite

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
le_Bison   19 novembre 2012
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
Tout en marchant, Rafael réfléchissait à lui-même, à cet endroit, et à ses habitants. Quand il était enfant, s’il y avait une bière ou la moitié d’une bière qui traînait, il la buvait. Si on avait un alcool plus fort sous la main – presque toujours de la vodka – et si quelqu’un tombait ivre mort avant d’avoir terminé la bouteille, il s’asseyait n’importe où et buvait au goulot jusqu’à ce que lui aussi soit ivre mort. S’il en restait, il partageait avec ses frères et ses amis. Et eux aussi, sans cesse, buvaient tout ce qu’ils pouvaient trouver. Il ne se souvenait pas quand cela avait commencé ; il ne se souvenait pas ne l’avoir jamais fait. C’était sa vie…
Commenter  J’apprécie          200
le_Bison   14 octobre 2012
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
- Ici, tout le monde boit. On est tous des alcoolos.

- Les gens boivent selon leurs moyens. Ils boivent ce qu'ils peuvent trouver, chaque fois qu'ils en ont l'occasion. On trouve toujours le temps.

- C'est pas comme ça partout ! dit Rafael. En ville, tu peux me croire, ils sont pas tous bourrés.
Commenter  J’apprécie          160
belette2911   06 juillet 2013
La fortune de Fletch de Gregory Mcdonald
- C.I.A., monsieur Fletcher.

- Hum. Ça s'écrit comment, si ce n'est pas trop vous demander ?

- Assez déconné, Fletcher.

- Très bien, les gars. De quoi s'agit-il ?

- Vous allez enregistrer les conversations privées des personnalités les plus importantes du journalisme américain.

- Vous êtes dingues. Qu'est-ce que vous pouvez bien avoir sur moi ?

- Vos impôts, monsieur Fletcher.

- Qu'est-ce qu'ils ont, mes impôts ?

- Vous ne les avez pas payés.
Commenter  J’apprécie          145
balooo   06 juin 2010
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
Écoute-moi, Rafael, il faut que tu me comprennes bien : tout ce que je te dis c’est des trucs réels. Ça n’a rien à voir avec tout ce que tu connais. Il n’y a pas d’effets spéciaux, genre ketchup pour le sang. Nous filmons exactement ce qui se passe exactement.
Commenter  J’apprécie          130
Bibliozonard   31 août 2012
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
« Seigneur…je vais finir salement plus amoché que Toi » p143
Commenter  J’apprécie          110
koalas   11 juillet 2013
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
Ce que nous sommes en train de faire, ce sont peut-être bien les plus grands films de l'histoire, parce qu'ils sont la vérité pure, Rafael, c'est pas du chiqué, on montre comment des personnes réelles souffrent et meurent réellement, et ça reste de l'art, de l'art et de l'ironie, et toi, Rafael, tu seras dans un de ces films, tu montreras au monde entier quel genre d'homme tu es vraiment.
Commenter  J’apprécie          70
nadou_971   13 juin 2013
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
Larry, l'oncle obèse, le coiffeur, la banque et la femme à l'accueil, le supermarché où il avait fait ses courses, ce qu'il avait acheté, les deux types, la dame qui l'avait secouru, la caissière, le chariot dans lequel il avait trimbalé les cadeaux le long des rues, Freedo, la grande bouteille de vodka, le trajet en bus, Rita qui gravissait le chemin à sa rencontre, son expression en voyant les deux robes, la chute de sa fille Lina dans la descente, les enfants découvrant leurs cadeaux, les bières qu'il avait payées aux autres, sa promenade avec Rita sur la butte, le soleil, la lune... Il se souvenait de cette journée mieux que toutes les autres qu'il avait vécues.
Commenter  J’apprécie          60
encoredunoir   17 juin 2015
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
-Désolé si ça te rend triste.

-On doit tous y passer un jour ou l’autre, de toute façon, répondit Rafael.

Par la fente de ses paupières, le père l’observait :

-T’es pas si dur que ça, Rafael. Tu me caches quelque chose, dit-il.

-Maman a mis du temps à mourir. Elle a beaucoup souffert.

-Oui.

-Parce que c’est ça qui est important, non ?

-De quoi ?

-Qu’est-ce qu’elle va te rapporter, ta mort ? Et ta souffrance ?

-Ce que je vaux ? J’en ai jamais rien su.

-Que vaut ta mort ?

Commenter  J’apprécie          40
JIEMDE   04 août 2016
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
Il sentait maintenant qu'il contrôlait enfin sa vie, et même sa propre mort. Il en éprouvait un immense soulagement.
Commenter  J’apprécie          50
darkdays   09 mars 2020
Rafael, derniers jours de Gregory Mcdonald
- Ils veulent pas qu'on se blesse, dit Alessandro. Alors ils nous tirent dessus.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..