AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.1/5 (sur 1037 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Antony, Île-de-France , le 10/09/1968
Biographie :

Grégory Panaccione est un animateur, illustrateur, dessinateur et coloriste de bande dessinée.

À 14 ans, il entre à l’école Estienne de Paris, où il apprend les bases du dessin, du graphisme et de la gravure sur cuivre classique. Il poursuit ensuite ses études artistiques aux Beaux-arts de Paris où il expérimente le dessin de nus et l’étude de morphologie.

Après une expérience frustrante dans le monde de la publicité, il décide de se lancer dans la bande dessinée. Il rencontre Guy Delcourt au festival d’Angoulême qui lui présente Bernard Deyriès et Christian Choquet à la recherche d’un dessinateur de personnages pour la série TV "Les Malheurs de Sophie". Grégory se retrouve donc dans le milieu du dessin animé où il apprend à faire du storyboard pour différentes productions.

Après une première expérience en tant qu'illustrateur, il se lance dans l'animation, notamment sur le film "Corto Maltese". Il est également réalisateur de dessins animés chez Jean Chalopin ("Le Maître des Bots").

Il publie sa première bande dessinée muette, "Toby mon ami", en 2012 chez Delcourt, suivi d'"Âme perdue" en 2013. "Un océan d'amour", scénario de Wilfrid Lupano, (Delcourt, 2014), a été dans la sélection officielle du Festival d'Angoulême 2015 et récompensé du prix BD de la Fnac en 2015.

En 2016, il dessine la très remarquée série "Chronosquad" sur un scénario de Giorgio Albertini.

En 2021, Grégory Panaccione fait une entrée aussi remarquée que remarquable au Lombard, avec "Quelqu'un à qui parler", adaptation du roman éponyme de Cyril Massarotto, pour laquelle il obtient le Prix Landerneau BD 2021.

Il vit à Milan depuis plus de dix ans et continue d’expérimenter différentes techniques de dessins animés en changeant souvent de rôle (designer de personnages, designer de décors, lay-out et aussi un peu d’animation, pour finir comme réalisateur pour plusieurs séries TV).

son blog : http://gregorypanaccione.blogspot.fr/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Grégory Panaccione   (22)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'encyclopédie du tennis


Citations et extraits (52) Voir plus Ajouter une citation
Confinement : état d'enfermement contraint mais finalement accepté après réflexion ou en raison d'une relative pression appliquée par les forces de l'ordre.
Commenter  J’apprécie          301
- C'est quoi un chien de race ?
- T'as pas beaucoup voyagé, toi... Un chien de race, c'est un truc complètement artificiel inventé par les hommes. On prend par exemple un chien très rapide comme le lévrier et un truc costaud comme le beauceron et un très résistant comme la ratier anglais. On mélange ! Et hop ! Ça donne le dobermann. Une fois qu'on a le dobermann, on ne le marie plus qu'avec des cousins dobermann. Le résultat s'appelle une race... Les hommes adorent ça, et les dobermanns c'est une race de crétins.
Commenter  J’apprécie          220
Clac clac clac clac clac clac clac
[bruit des tongs]
Commenter  J’apprécie          203
Les hommes sont imprévisibles.
Ce n’est pas comme nous les chiens, on se comprend très bien, pas de problème.
Même les chats, on sait toujours plus ou moins quand le coup va partir.
Commenter  J’apprécie          170
- Chic ! En plus il mord ! Je veux un chien méchant.
Commenter  J’apprécie          161
Quand à celui-là, il est trop moche, personne n'en voudra.
Autant le noyer tout de suite.
Commenter  J’apprécie          152
L'enfant que j'étais n'aime pas l'adulte que je suis...
J'ai abandonné mes rêves...
J'ai trahi mon âme d'enfant...
Commenter  J’apprécie          120
- Bah... il faut bien travailler...
- Tu parles comme un vieux de 80 ans !
- Bien content qu'on ait du travail, mon petit bonhomme. A mon époque, il y a beaucoup de chômage...
- Je comprends surtout que ton travail est nul ! Pas question que je fasse ça !
(p. 94)
Commenter  J’apprécie          110
Et vous les hirondelles, vous êtes folles !

Oui, oui, on est folles !

Il n'y a pas de psychiatre pour les hirondelles ?

Si ! Mais il est fou lui aussi.
Commenter  J’apprécie          70
- "Pas de foot, pas de voyage! Pas de copains ! Et pas d'amoureuse ! Si je ne t'avais pas demandé, t'aurais même pas commencé à écrire. T'es pas moi, c'est pas possible ! T'as trop changé !"

L'enfant que j'étais n'aime pas l'adulte que je suis ...
J'ai abandonné mes rêves ...
J'ai trahi mon âme d'enfant ...
( Sam et Samuel p. 130)
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Grégory Panaccione Voir plus

Quiz Voir plus

Cabot-Caboche

Comment s'appelle le chiot ?

Médor
Le chien
Casper
Kira

8 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Cabot-Caboche (BD) de Grégory PanaccioneCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..