AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.53 /5 (sur 78 notes)

Nationalité : Mexique
Né(e) à : Mexico , 1973
Biographie :

Guadalupe Nettel écrivain née à Mexico en 1973. Elle a obtenu de nombreux prix littéraires dont le prix Herralde et le prix Anna-Seghers. Ses livres sont traduits en plusieurs langues.
Guadalupe Nettel a passé son enfance entre le Mexique et la France, où elle a obtenu le titre de Docteur en Sciences du Langage à l'École des hautes études en sciences sociales.
Son premier roman, El Huésped (Anagrama, 2006), a été publié simultanément en français par les éditions Actes Sud sous le titre L'Hôte.

Ajouter des informations
Bibliographie de Guadalupe Sánchez Nettel   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Nettel Guadalupe


Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   20 décembre 2016
Après l'hiver de Guadalupe Sánchez Nettel
On a tendance à croire que les liens qui nous attachent aux autres, en particulier l’affection, sont éternels et inamovibles. Pourtant, les gens changent beaucoup au gré des lieux et des circonstances.
Commenter  J’apprécie          310
Annette55   20 mars 2017
Après l'hiver de Guadalupe Sánchez Nettel
"Êtres imparfaits dans un monde imparfait, nous sommes destinés à ne jamais connaître que des miettes de bonheur ;"

"Quelle alternative avons - nous ?"
Commenter  J’apprécie          260
diablotin0   28 septembre 2016
Après l'hiver de Guadalupe Sánchez Nettel
Certaines personnes préfèrent vivre dans l'ignorance afin que l'émerveillement dure le plus longtemps possible.
Commenter  J’apprécie          200
Bookycooky   20 décembre 2016
Après l'hiver de Guadalupe Sánchez Nettel
Et si notre existence était une sorte de moule, tel celui du sculpteur, ou du forgeron ? me suis-je demandé. Si chaque expérience que nous faisons pendant que nous sommes en vie, chaque émotion, chaque idée était à l’image d’un disque qu’on enregistre une seule fois et qu’on écoute ensuite passivement, en boucle, sans rien pouvoir y changer, perdrions-nous notre temps comme nous le faisons, à nous tourmenter avec des idées et des pensées douloureuses pour qu’elles se répètent à l’infini ?......Mais dans le cas contraire, en supposant que nous soyons informés du caractère limité de notre durée de vie et que nous puissions choisir comment passer l’éternité, que voudrions-nous faire, penser ou dire ? Quel serait notre jugement dernier ? Je n’ai pas trouvé de réponse.
Commenter  J’apprécie          180
le_Bison   23 septembre 2020
Pétales et autres histoires embarrassantes de Guadalupe Sánchez Nettel
Une nuit, je me réveillai en sursaut après un cauchemar dont je ne pus me souvenir. La lune presque pleine pénétrait à travers le shôji, baignant la chambre d ‘une lumière bleutée. Le corps de Midori était presque entièrement allongé sur le mien, respirant sereinement dans un sommeil profond. Ses jambes et ses bras en laçaient les miens, imitant les branches d’un lierre ou d’un chèvrefeuille. C’est ainsi que je le découvris : ma femme était une plante grimpante, souple et brillante. « C’est pour cela qu’elle aime tant la pluie, pensai-je, alors que, moi, je ne la supporte pas.
Commenter  J’apprécie          170
missmolko1   02 janvier 2017
Pétales et autres histoires embarrassantes de Guadalupe Sánchez Nettel
J’avoue cependant que, souvent, tandis que je déambule dans les rues ou dans les couloirs de quelque édifice, l’envie me saisit soudain de faire une photo, pas de paysages ou de ponts comme le fit naguère mon père, mais de paupières insolites que de temps en temps je repère dans la foule. Cette partie du corps, que j’ai vue toute mon enfance, et sans jamais ressentir le moindre dégoût, a fini par me fasciner. Exhibée et cachée par intermittence, elle oblige à rester en état d’alerte si l’on veut découvrir quoi que ce soit qui en vaille vraiment la peine. Le photographe doit éviter de cligner des yeux en même temps que le sujet étudié pour capturer le moment où l’œil se ferme comme une huître joueuse. J’en suis venu à penser que cela nécessite une intuition particulière, proche de celle d’un chasseur d’insectes, et je crois qu’il y a peu de différence entre un battement d’ailes et un battement de cils.
Commenter  J’apprécie          140
Bookycooky   19 décembre 2016
Après l'hiver de Guadalupe Sánchez Nettel
Le XXe, (Paris)lui, est bien plus populaire et pauvre.....Tout près, il y avait une boucherie casher et,juste au coin, son équivalent halal. À cette heure, le quartier était si paisible, si familial, qu’on aurait eu bien du mal à imaginer les parents des personnes qui fréquentaient ces lieux se livrer une guerre impitoyable à quelques milliers de kilomètres de là.
Commenter  J’apprécie          140
Mladoria   16 juin 2015
La vie de couple des poissons rouges de Guadalupe Sánchez Nettel
Selon tes propres ancêtres, la seule manière d'en finir avec un démon ou avec une émotion infamante, c'est de la regarder en face. Voilà pourquoi j'ai acheté cet animal, voilà pourquoi j'ai décidé de le séparer de sa partenaire, pour observer sa douleur comme le reflet de la mienne.



(dans la nouvelle "Le serpent de Pékin")
Commenter  J’apprécie          100
le_Bison   22 septembre 2020
Pétales et autres histoires embarrassantes de Guadalupe Sánchez Nettel
On dit que le martèlement d’une goutte d’eau tombant sans interruption sur le sol d’une cellule de prison brise en quelques jours les nerfs d’un détenu. Je vous assure, docteur, vivre aux cotés de quelqu’un qui fait craquer ses doigts à tout instant, c’est plus ou moins la même chose.
Commenter  J’apprécie          80
Annette55   20 mars 2017
Après l'hiver de Guadalupe Sánchez Nettel
"Il ne faut rien censurer, seulement conserver ce qui est compréhensible;"
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petites questions (assez difficiles) sur La Voleuse de livres

Comment se nomme le jeune garçon malentendant et possédant de nombreux tics ?

Tom Mutter
Tommy Müller
Thomas Müller

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : La Voleuse de livres de Markus ZusakCréer un quiz sur cet auteur

.. ..