AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de alzaia


alzaia   23 août 2015
Histoire de la lecture dans le monde occidental de Guglielmo Cavallo
Pour compliquer encore les choses, on voit apparaître en différents lieux des symptômes de refus déclaré du "canon" dans des secteurs de plus en plus vastes du public, refus qui ne semble pas conditionné par le marché mais par des orientations idéologiques précises. C'est ce qui se passe par exemple en Allemagne de l'Est, jadis paradis du marché du livre avec un très grand nombre de lecteurs assidus, formés à la consommation du livres et à l'observance d'un "canon" traditionnel épuré par la censure, car, comme dans tous les pays de l'Est avant 1989, la lecture comme pratique culturelle de masse avait la faveur du régime. Aujourd'hui, ces lecteurs refusent catégoriquement les produits de l'édition locale, les classiques, les romans, les auteurs du sous-canon marxiste, et se jettent avec une avidité désordonnée sur tout ce qu'offre le marché du livre de l'Allemagne de l'Ouest : la Trivialliteratur, les livres sur les hobbies, les romans policiers, la science-fiction, les livres sur le tourisme, etc. Les maisons d'éditions de l'ancienne Allemagne de l'Est connaissent une grave crise, l'Union des écrivains a été dissoute, et on a vu se créer aux environs de Leipzig les premières décharges de livres du monde, une nouveauté du paysage urbain (...) qui constitue peut-être le premier signal d'un rejet plus étendu, même s'il est encore souterrain.
Commenter  J’apprécie          50





Ont apprécié cette citation (1)voir plus