AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.38 /5 (sur 202 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Alger, Algérie , le 15/06/1934
Mort(e) le : 28/05/2020
Biographie :

Guy Bedos est un humoriste, artiste de music-hall, acteur, auteur et scénariste français.

Arrière-petit-fils de l'homme politique Alfred Letellier, il a 5 ans quand ses parents se séparent. Ses mauvais rapports avec sa mère et son beau-père (ouvrier, puis patron d'une scierie) lui rendent la vie difficile.

Arrivé à Paris à l'âge de quinze ans, il entre quelques années plus tard à l’école de la rue Blanche (devenue depuis l'École Nationale Supérieure des Arts et des Techniques du Théâtre), et fait sa première apparition dans le film "Futures vedettes" de Marc Allégret, en 1954.

Dès 1956, il fait des apparitions à la télévision dont il deviendra peu à peu un habitué. Dix ans après ses débuts, il rencontre Sophie Daumier avec qui il se lance véritablement dans le métier d’humoriste.

En 1977, il se lance dans une carrière solo, tout en s'affirmant comme un acteur accompli au cinéma et dans des téléfilms. L’un de ses plus fameux rôles au cinéma restera celui de Simon dans "Un éléphant ça trompe énormément" (1976) d’Yves Robert, et sa suite "Nous irons tous au paradis" (1977).

Humoriste, acteur et réalisateur, il est l’auteur de nombreux sketchs devenus très célèbres, a eu une carrière prolifique au cinéma et au théâtre, et était une figure de la gauche intellectuelle.

Il a publié, entre autres, "Envie de jouer" (Le Seuil, 1995), "Arrêtez le monde, je veux descendre" (Cherche Midi, 2003) et "Mémoires d'outre-mère" (Stock, 2005).

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Guy Bedos à propos de son livre "En attendant la bombe".
Podcasts (1)


Citations et extraits (126) Voir plus Ajouter une citation
Guy Bedos
Crossroads   07 septembre 2015
Guy Bedos
Si Nadine Morano est conne, ce n’est pas de la diffamation, c’est de l’information.
Commenter  J’apprécie          5910
Guy Bedos
carre   28 mars 2013
Guy Bedos
« Je vais bien. Et si tout le monde allait aussi bien que moi, j'irais beaucoup mieux. »
Commenter  J’apprécie          570
Guy Bedos
seshat123   24 février 2014
Guy Bedos
Contre le camp de la majorité silencieuse, j'ai choisi la minorité bavarde.
Commenter  J’apprécie          491
Guy Bedos
carre   04 juin 2020
Guy Bedos
On compare souvent les hommes politiques à des acteurs. C'est très injuste pour les acteurs.
Commenter  J’apprécie          444
Guy Bedos
Apikrus   10 mars 2019
Guy Bedos
Il ne faut pas prendre les gens pour des cons, il y a assez de cons qu'on prend pour des gens.



- Revue de presse - 1976
Commenter  J’apprécie          384
Guy Bedos
jvermeer   29 mai 2020
Guy Bedos
*****



Il faut rire de la mort ! Surtout quand c'est les autres.



Merci Guy



***
Commenter  J’apprécie          3710
Guy Bedos
claudine42   10 février 2015
Guy Bedos
Si on écoutait les opposants à l'avortement on tricoterait des brassières aux spermatozoïdes.
Commenter  J’apprécie          350
Guy Bedos
hotaru   26 septembre 2013
Guy Bedos
J'ai horreur des gens qui parlent pendant que je les interromps.
Commenter  J’apprécie          309
Guy Bedos
hotaru   21 octobre 2013
Guy Bedos
Qu'il soit noir, juif ou arabe, un type bien est un type bien et un enfoiré sera toujours un enfoiré.
Commenter  J’apprécie          250
Guy Bedos
carre   21 août 2013
Guy Bedos
« Ma mère, quand elle a arrêté de me faire peur, a commencé à me faire honte. »
Commenter  J’apprécie          251

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Complétez les titres de Guy Bedos

Je ... (1976)

râle
m'amuse
vais bien
craque

10 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : Guy BedosCréer un quiz sur cet auteur

.. ..