AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.42 /5 (sur 13 notes)

Né(e) le : 12-06-1932
Biographie :

Auteur de théâtre. Né en 1932 à Dakar (Sénégal)
Ses premières pièces Le Passé composé, Saracanas sont jouées en 1956 au Théâtre de la Huchette. Il a alors 24 ans. Aujourd'hui, il est l'auteur de près de 70 pièces jouées (dont quelques unes, radiophoniques), créées dans une quarantaine de pays et traduites dans une quinzaine de langues. Depuis sa première publication à l'Avant-Scène en 1966, 46 de ses textes sont édités (Avant-Scène, Actes Sud-Papiers, Librairie Théâtrale, Magnard, Editions du Laquet) et à l'étranger, il est publié en Allemagne, en Hongrie, aux USA, aux Pays-Bas et en particulier au Japon (une trentaine de pièces).
Il a mené parallèlement une carrière de cadre de l'action culturelle en France et à l'étranger et fut, entres autres, administrateur du Centre Dramatique de Bourgogne, directeur du Centre d'Action Culturelle de Mâcon, et directeur du Centre Culturel Français de Gênes. Il est Chevalier dans l'Ordre des Arts et Lettres et dans l'Ordre des Palmes Académiques.
Il vit actuellement sur la Côte d'Azur, où il est président de la Compagnie 73-Théâtre de Cannes, dirigée par Chantal Bouisson.







+ Voir plus
Source : http://www.chartreuse.org/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

https://www.ot-mandelieu.fr/evenements/vivons-les-mots-4 https://www.editions-harmattan.fr/ Salon et concours dédiés aux auteurs de Théâtre sous le Parrainage de Guy FOISSY L?A.C.S.T.S. et la Ville de Mandelieu-La Napoule sont heureuses de vous présenter « Vivons les mots ! », le salon des auteurs de Théâtre, avec la participation des éditions de l?Harmattan et du Théâtre d?art et d?essais « le Lucernaire » à Paris. Les auteurs vous donnent rendez-vous, les vendredi 23 et samedi 24 novembre de 10h à 18h dans la galerie marchande d?Esterel Gallery. Rencontres, animations, dédicaces, conférences? Dans le cadre du salon Vivons les mots et pour la 1ère année est organisé un concours, ouvert à tous les amateurs et gratuit. Ce concours a pour objectif de favoriser la création théâtrale et littéraire française et de faire connaître et récompenser les oeuvres des lauréats. Il est ouvert du 15 juillet au 15 octobre 2018 à tous les amateurs qui écrivent pour le théâtre francophone. La remise des prix aura lieu le 24 novembre 2018 à 20h à l?Espace Léonard de Vinci et sera suivie d?une représentation théâtrale et d?un pot de l?amitié en présence de nos partenaires.

+ Lire la suite

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Guy Foissy
coco4649   28 décembre 2014
Guy Foissy
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE



« Et si maintenant on faisait quelque chose? » dit-il.



En même temps, et d’un mouvement parfaitement synchronisé,

ses yeux prirent une teinte interrogative.



« Et si maintenant on faisait quelque chose? » dirent-ils

d’une seule voix, d’un seul ton, d’un seul souffle, d’un même

cœur.



Alors ils s’applaudirent, alors ils se levèrent, alors ils se

congratulèrent, alors ils s’en allèrent, convaincus qu’ils

n’avaient quand même pas perdu leur temps.

Commenter  J’apprécie          100
Guy Foissy
coco4649   06 février 2016
Guy Foissy
IL S'EN PASSE DES CHOSES DANS MA CITÉ





II s'en passe des choses dans ma cité. Il n'y a qu'à

regarder. Moi, un jour, j'ai dit : « J'arrête, je regarde. »

J'ai posé par terre mes deux sacs. Je me suis assis.

J'ai regardé.



Les gens venaient

Les gens marchaient

Les gens passaient

Les gens tournaient

Les gens filaient

Les gens glissaient

Les gens dansaient

Les gens parlaient

Gesticulaient

Les gens criaient

Les gens riaient

Les gens pleuraient

Disparaissaient.



Il s'en passe des choses dans ma cité. II n'y a qu'à

regarder. On voit de tout, on peut tout voir. Mais ce

qu'on ne voit jamais dans ma cité, c'est un regard.

Un regard qui vous regarde et qui s'attarde.



Les gens naissaient

Les gens vivaient

Les gens mouraient.



Et moi, je restais sur mon banc de pierre, encadré

par mes deux sacs. Je regardais.

C'est merveilleux : partout où il y a des femmes

partout où il y a des hommes,

partout il y a la vie.



J'aurais dû me lever. Leur tendre la main.

Leur dire : « Salut.

Bonjour ! J'existe. Et vous ? Vous existez ? »



Je suis resté assis.



Le plus souvent, c'est ainsi que les choses se passent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Guy Foissy
coco4649   29 décembre 2014
Guy Foissy
DÉDICACE





Tous mes mots t'appartiennent

Ils sont miens ils sont tiens

Tous mes mots envolés

C'est à toi que je les dois

Mes mots écrits je te les dois

Ce que j'ai dit je te le dois

Mes mots dansent autour de toi

Comme un nuage d'amour

Pour une éternité.

Commenter  J’apprécie          50
Guy Foissy
coco4649   28 décembre 2014
Guy Foissy
FÊTE





Bonne Fête

Chaque jour se fête

Et chaque soleil se lève

Sur le velours d'un souvenir

Bonne Fête

Chaque matin te dire Bonne Fête

Pour ne pas oublier que chaque jour

Eut son moment de fête

Bonne Fête pour avoir souri

Bonne Fête pour avoir pleuré

Bonne Fête pour avoir chanté

Bonne Fête pour avoir aimé

Bonne Fête

Pour chaque heure chaque minute chaque seconde

Bonne Fête

Tout simplement pour être en vie

L'éblouissement d'exister.

Commenter  J’apprécie          40
MelleFifi   05 juillet 2017
La femme qui dit de Guy Foissy
J’étais un fantasme ambulant
Commenter  J’apprécie          50
Guy Foissy
coco4649   29 décembre 2014
Guy Foissy
Raté !





Il avait tout raté dans la vie

Tout

Pas la moindre petite lueur

Rien

Alors las désespéré il prit son revolver

L’arma

Se visa

Se rata.

Commenter  J’apprécie          30
MelleFifi   05 juillet 2017
La femme qui dit de Guy Foissy
J’étais aussi la maîtresse d’Abel Bolbeck

Abel était l’opposé, l’antithèse de Caïn

Il était toute tendresse, toute douceur, toutes caresses, toute faiblesse…
Commenter  J’apprécie          10
MelleFifi   05 juillet 2017
La femme qui dit de Guy Foissy
J’étais la maîtresse de Caïn Charcowsky

Il n’était que haine pour ses maîtresses

Pour lui, l’amour c’était la guerre
Commenter  J’apprécie          10
JOEGE   18 mars 2015
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Pastiches poétiques

Eh bien ! C'en est donc fait, Seigneur, et le sénat / S'est enfin prononcé après tant de débats. / Rien n s'oppose plus à ce grand hyménée : / Je peux à vos destins joindre mes destinées.

Charles Baudelaire
Gérard de Nerval
Alfred de Musset
Victor Hugo
Alfred de Vigny
Alphonse de Lamartine
Nicolas Boileau
Jean de la Fontaine
Jean Racine
Pierre Corneille

10 questions
12 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , theatre français , poésie française , pastiche , parodie , humourCréer un quiz sur cet auteur