AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.24 /5 (sur 117 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Auteure de romance, "Noël, toi & moi" (2017), est le premier livre de Gwen Delmas.

son site : https://melimelodegwen.fr/index.php/gwen-delmas/
page Facebook : https://www.facebook.com/GwenDelmasAuteur/

Ajouter des informations
Bibliographie de Gwen Delmas   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Une romance de Noël absolument délicieuse par Gwen Delmas ! Bonne lecture :)


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatoline   04 mai 2020
Boss challenge de Gwen Delmas
Chapitre 2 :

Timo

«…

— La vue vous convient ? demande-t-elle sèchement.

Je passe la langue sur mes lèvres et la dévisage lentement. Sa bouche gourmande est crispée dans une grimace, qui ne se veut certainement pas séductrice, mais me donne envie de la goûter. Pas sûr que ce soit une bonne entrée en matière.

— Le quartier est superbe ! Je n’ai pas très souvent l’occasion de venir par ici.

Mon hôtesse ne peut réprimer un hoquet de surprise et toussote. Pour cacher un rire ? un juron ? Sortant de cette bouche hypnotique, l’un, comme l’autre, ne serait pas étonnant !

— C’est gentil de nous faire l’honneur de votre visite avec quoi… une demi-heure de retard, reprend-elle, cassante.

Je me cabre. Autant son physique est un appel au fantasme, autant son ton d’adjudant-chef me hérisse, malgré le velours voluptueux de sa voix.

— Sachant que ça fait trois semaines que votre patron remet cette visite, je pense qu’il ne s’en formalisera pas. Vous pouvez m’annoncer ?

Cette fois, la brune s’empourpre carrément. Je rectifie. Si son regard, à mon entrée, était meurtrier, celui dont elle me gratifie maintenant est génocidaire.

— Mon patron ? Sérieusement ? Si vous parlez de mon père, il passe progressivement la main, et ne se déplace pas pour recevoir un nouvel employé ! Si vous parlez de celui qui va confirmer votre nomination, ou plutôt de celle qui va confirmer votre nomination… elle est devant vous, me semble-t-il. Après la façon dont vous m’avez reluquée, je pensais que vous aviez remarqué que je suis une femme. Votre possiblement future patronNE… ajoute-t-elle au rythme d’une kalachnikov.

UNE patronne ? Cette patronne ? Bordel, je suis mort !»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline   04 mai 2020
Boss challenge de Gwen Delmas
Chapitre 3 :

Timo

«…Cette attitude pourrait être ambiguë, mais je sais ce qu’elle fait. Elle me teste. Vu le contexte de notre première rencontre, c’est de bonne guerre.

— Ça vous dérange qu’une femme soit aux commandes ? demande-t-elle d’une voix grave.

Je me tais un instant, parcours son corps d’un regard appréciateur. Sa cambrure met en valeur sa poitrine, soulevée par son souffle rapide. Son regard brille d’un éclat assassin.

— Non. À vrai dire, j’aime plutôt ça, rétorqué-je d’une voix suave.



Un frisson parcourt son échine. Elle s’amuse autant que moi.

— Surtout si elle est aussi douée qu’elle semble le promettre.

Et toc ! Voilà de quoi la remettre un peu en place. Deva cille un peu plus vite, mais ne bronche pas. Joli contrôle.

— Je vous parais trop novice, monsieur Brennen ? fait-elle mine de s’inquiéter, en secouant suffisamment la tête pour faire voler ses lourdes boucles.

— Je ne juge jamais au premier regard. On en reparlera lorsque j’aurai eu le temps de me faire mon opinion, non ?

Sans préavis, elle éclate de rire et reprend une posture professionnelle. Pour la première fois, son sourire paraît sincère.

— Je sens qu’on va s’amuser…»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline   27 novembre 2019
Sex friends de Gwen Delmas
Chapitre 8 :

Aurore



«…Je sursaute.

— Tu lui as dit où j’étais ?

Robin me détaille comme s’il m’avait poussé une deuxième tête, puis il explose de rire.

— Tu es un phénomène à part entière, Aurore ! Je te dis que j’ai, au détour d’une phrase, fait savoir à ton ex qu’un cunni réussi est la base du bonheur conjugal et que tu étais de fait très très heureuse et toi, tu t’inquiètes juste de savoir si je lui ai dit que tu étais ici ?

— Oui, c’est à peu près ça. Je ne veux pas prendre le risque de le voir débarquer. Je ne lui ai pas dit où j’étais. Mes parents le savent mais, apparemment, ils n’ont rien dit. Ils n’aiment pas beaucoup Angie et je crois qu’ils ne comprennent pas que… Attends ! Tu lui as dit quoi ?

Ma voix s’éteint dans un couinement. La phrase du tatoueur percute brusquement mon cerveau. Je m’empourpre totalement et laisse tomber mon front sur mes bras joints sur la table. J’ajuste mal mon geste théâtral et entre en collision brutale avec le bois, mais ce n’est pas le plus important. Une fois que j’ai repris mes esprits, je relève la tête, furieuse de son initiative.

— Mais qu’est-ce qui t’a pris de lui raconter ce genre de choses ? Que va-t-il croire maintenant ?

Robin, surpris, me sonde du regard. Visiblement, mes réactions le désarçonnent.

— Je te dirais volontiers qu’on s’en fout de ce qu’il croit, mais que je pense qu’il va te foutre la paix, au moins pour un moment.

— En me prenant pour une traînée qui me console dans les bras du premier venu, merci bien ! C’est un challenge de m’humilier quoi que tu fasses ?

— Mais en fait tu es incroyable dans ton genre ! Comme chieuse de classe mondiale, je ne pense pas que tu aies beaucoup de concurrence. Hier, j’ai cru que c’était juste un manque de confiance en toi. Mais c’est bien plus que ça !

— Ah oui ! Et tu vas sans doute m’expliquer ça alors que toi, tu as joué au psy de pacotille une soirée, tout ça pour te dérober après m’avoir allumée comme un malade.

– Mais ce n’était pas mon but, merde !

J’explose d’un rire méprisant. Face à cet homme insupportable d’arrogance, je suis capable de monter au front sans filtre. Et ça fait un bien fou.

— Pas ton but de quoi ? De m’allumer ? Laisse-moi rire ! Tu vas aussi me dire que tu es vierge en la matière !

— Mais non ! Je ne voulais pas que ça dérape. Pas alors que tu étais à moitié bourrée ! Je ne suis pas ce genre de connard ! Ça ne t’a pas traversé l’esprit que je ne voulais pas abuser d’une situation que tu ne maîtrisais pas ?

— Mais bien sûr ! Et toutes tes âneries, tes gages, tout ça, ça n’avait rien de sexuel !...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KellyAddictionLivresque   29 novembre 2017
Noël, toi et moi de Gwen Delmas
Détaché malgré moi de cette frénésie, je laisse mon regard balayer mes congénères. L’œil du photographe s’éveille. Qu’est-ce que les autres peuvent voir en moi ?

Un bel homme – non pas que je me vante, mais on me le dit assez souvent pour que je puisse admettre que ma carrure de sportif, mes cheveux sombres et mes yeux clairs sont attractifs – totalement perdu dans un magasin dix fois trop grand pour lui. Mon regard s’attarde un instant sur le décor riche d’or, d’écarlate et de vert profond qui se télescopent, saturé de fuchsia vif et de turquoise clinquant. Un vrai kaléidoscope au pouvoir hypnotique. Je secoue la tête pour m’extraire de cette profusion qui brouille mes perceptions et « croque » cet homme qui est en train de choisir, en deux temps trois mouvements, quatre foulards de quatre teintes différentes (une mère, une femme, une sœur, une maîtresse ?), cette femme qui tente d’ajouter un énième paquet sur une pyramide à l’équilibre déjà précaire, cette jeune mère qui tente de se concentrer sur des cravates aux teintes très voisines sans pour autant perdre des yeux ses jumeaux aussi bruyants qu’insaisissables. Aux larges cernes qui creusent son visage, ses journées ont l’air d’être longues.



Mais quelques pas plus loin, mon regard tombe sur Elle. Un condensé d’énergie impossible à quitter des yeux.

Rousse, d’une teinte de feu, les cheveux vaguement domestiqués dans un chignon à la va-vite, cintrée dans un blouson de cuir comme fait pour elle, mais qui dépare dans ce cadre, elle râle toute seule, soupire sans discrétion, fait trois pas dans un sens, deux dans l’autre et m’arrache un sourire, le premier depuis de longues minutes.



Sans même m’en rendre compte, je me rapproche d’elle alors qu’elle étouffe un juron qui lui vaut le regard noir et un hoquet de désapprobation de la part d’une cliente bien sous tous rapports.

Loin de s’excuser, ma rebelle pousse un autre soupir et lève les yeux au ciel avec une fraîcheur qui fait naître un petit rire complice sur mes lèvres.

C’est bien sûr à cet instant que la demoiselle choisit pour se retourner. Elle pose alors sur moi deux yeux de marbre vert qui me pétrifient instantanément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57   16 avril 2020
Sex friends de Gwen Delmas
-Tu te trompes, Robin. Tu n’as rien de honteux. Au contraire. Tu es un secret merveilleux, à la façon d’un jardin secret. Tu es mon étincelle d’égoïsme. Celle sur laquelle je n’ai de comptes à rendre à personne. Avec toi, je me sens libre et je n’aurais pas envie que qui que ce soit m’enlève ça. Tu comprends ? Ce qu’on à me convient parce que je peux être moi. Une version de moi moins formaté, moins artificielle. Si tu me voyais au naturel, je ne sais même pas si tu te retournerais sur moi.
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline   27 novembre 2019
Sex friends de Gwen Delmas
Chapitre 2 :

Aurore

«…La faute à mon voisin qui ne me quitte pas du regard.

— Dex, je te présente mon amie Aurore. Aurore, voici Robin, mon cousin. Le tatoueur de la famille.

— Oh d’accord ! Enchantée ! « Doigts agiles », alors, c’est juste pour les tatouages ?

Pardon ? C’est vraiment de ma bouche que vient de sortir cette insanité ?

Je me cacherais bien derrière mes mains, mais elles sont prises par ma filleule et l’une d’entre elles est toujours sous la peau de M. Doigts Agiles à qui je viens quasiment de dire que j’avais pris ce surnom pour un sobriquet d’acteur porno.

J’ose à peine lever les yeux vers le nouveau venu et quand je m’y résous enfin, c’est presque pire. Les yeux écarquillés, la bouche grande ouverte, il a l’air sous le choc de ma phrase.

Vite, qu’on me donne une pelle pour m’enfouir à six pieds sous terre.

Mais contre toute attente, alors que je balbutie quelque chose qui ressemble à des excuses, Robin explose de rire.

— Voilà, voilà ! Si tu permets, on va glisser sur cette phrase et je vais récupérer ma poupette. Oh, et avant qu’il n’y ait confusion, je parle de cette demoiselle-ci, précise-t-il en désignant du menton Zélie qui tend les bras vers lui...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Milka2b   03 mai 2021
Boss challenge de Gwen Delmas
– Vous n’étiez pas Mon choix. Mais dès l’instant où j’ai pris la décision de vous faire confiance, vous devenez MA décision. Il est donc de ma responsabilité de tout mettre en œuvre pour que notre collaboration se passe au mieux.

– En allant jusqu’à se tutoyer, proposé-je de nouveau, moitié sérieusement, moitié par provocation.

Deva sourit franchement, dévoilant ainsi deux fossettes.

– N’abusez pas de mes bonnes grâces, tout de même, s’amuse-t-elle. Nous en sommes pour le moment au stade où vous n’êtes plus obligé de vous incliner sur mon passage.

– Effectivement, c’est un sacré progrès !
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarker   06 décembre 2018
Noël, toi et moi de Gwen Delmas
Je me suis sentie faible face à mes sentiments et j'ai horreur de ce trait de caractère. C'est pour cette raison que je me suis montrée aussi dure avec Alexandre.
Commenter  J’apprécie          10
mamary57   24 février 2019
Killer Love de Gwen Delmas
Plus que deux mètres avant son porche… Deux pas avant qu’elle ne tape le code d’entrée et ne débloque la porte cochère… Deux décimètres entre nos peaux lorsqu’elle se tourne pour un ultime bonsoir… Plus rien lorsque je me penche, sans geste brusque, mais d’un mouvement fluide et déterminé. Je dépose sur ses lèvres un baiser. Hors de question de lui donner l’opportunité de réfléchir. Pas ce soir. Quitte ou double. Un baiser ou une gifle.
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarker   06 décembre 2018
Noël, toi et moi de Gwen Delmas
Je fais Noël... ? Cette année sera l'exception. Mais qui sait, peut-être le restera-t-elle pour toutes les années à venir.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Naissance et décès : deux dates pour un écrivain

26 février 1802 - 22 mai 1885

Stendhal
Guy de Maupassant
Victor Hugo
Gustave Flaubert

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..