AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.86/5 (sur 252 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Gwendoline Vervel est une autrice et scénariste de télévision.

Elle est titulaire d’un Master II Esthétique, Pratique et Théorie des Arts Contemporains option Scénariste à l’Université Lille III et d’un Master II professionnel Scénario et Écritures Audiovisuelles à l’Université Paris X. Elle a suivi des formations, notamment Séries : la révolution narrative et Animation et psychologie de l'enfant. Pour quel public ? Avec quel héros ? et notamment Développer un scénario de fiction.

Elle a travaillé pour le cinéma, tour à tour costumière - "Il a suffi que Maman s’en aille" de René Féret (2007), Les films du XXe -, scripte - "Comme une étoile dans la nuit" de René Féret (2008), Les Films du XXe. Elle rédige des articles sur le cinéma pour Les Écrans Terribles, site Internet d’actualités, Clapmag.com, site Internet et magazine d’actualités. Elle est depuis 2018 lectrice pour le groupe Bayard.

"L’Odeur de la pluie" (2021) est son premier roman.

son site : https://gwendolinevervel.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/Gwendoline-Vervel-Autrice-102766088425912/

+ Voir plus
Source : agence Lise Arif
Ajouter des informations
Bibliographie de Gwendoline Vervel   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Entretien avec Gwendoline Vervel à l'occasion de la parution de son premier roman 'L'Odeur de la pluie' aux éditions Scrineo. Découvrez les mots choisis par l'autrice pour évoquer ce livre. Retrouvez toutes les critiques de 'L'Odeur de la pluie' sur Babelio : https://www.babelio.com/livres/Vervel-LOdeur-de-la-pluie/1300138 Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : Babelio, le site : https://www.babelio.com/ Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/

+ Lire la suite

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
A touché le fond et creuse encore. Une véritable touriste aurait au moins eu la correction de prendre des photos. (…) A les prétentions d’un cheval de course et les résultat d’un âne…
Commenter  J’apprécie          383
Chez nous, on n’échoue pas, on apprend. Et ensuite on recommence. Jusqu’à réussir.
Commenter  J’apprécie          332
"Je suis enfin de retour à la maison.
Etre à la maison, ce n'était pas forcément avoir un toit sur la tête. C'était surtout être auprès des gens qui vous aiment. Et Margot ressentait tout l'amour que sa mère lui portait à cet instant. Peu importe de qui elle était la fille. Peu importe le sang qui coulait dans ses veines. Adelaïde l'aimait."
Commenter  J’apprécie          240
"Précepteur et apprentie arrivèrent au pied de l'escalier, dans une grotte pourvue de nombreux tabourets constitués de souches d'arbres. A l'entrée, une petite cascade servait de distributeur d'eau, avec ses jolis gobelets coquillages.
_C'est vraiment très ingénieux !Les hommes n'ont finalement rien inventé. Cela amusa Margot."
Commenter  J’apprécie          200
"_Une fois tous les lutins-précepteurs anéantis, lança-t-il, je compte sur toi pour égorger, dépecer et brûle leurs maudites apprenties. Chacun de nous à son rôle à jouer dans le chaos à venir. C'est important..."
Commenter  J’apprécie          180
Après avoir franchi une basse porte en bois, sur laquelle étaient sculptées des feuilles de chêne tombantes, ils arrivèrent dans une profonde grotte, dont les murs étaient recouverts de peintures rupestre. Les lieux étaient éclairés par d'immenses plafonniers en fer forgé, sur lesquels dégoulinait la cire blanche d'épaisses bougies.
Sur une estrade, Claude La Chesnay siégeait devant un petit comité de Druides, tous vêtus de robe de cérémonie.
Commenter  J’apprécie          170
Les yeux dans le vague, elle compta...
Trois cent treize millions,
quatre-cent dix-sept mille huit cents secondes.
Soit quatre-vingt-sept mille soixante heures.
Ou cinq cent dix-huit semaines.
Voilà le temps qu'elle avait passé en exil, loin de chez elle : presque dix années ! Une éternité !
Commenter  J’apprécie          170
"Margot s'empressa bien évidemment de retrouver ses amis et de tout leur raconter, malgré sa promesse. De son point de vue, elle ne comportait pas une rumeur, elle partageait une information importante à son cercle le plus proche. Ce n'était pas la même chose."
Commenter  J’apprécie          170
"_Vous êtes sûrs que c'est pas le cousin de Dracula ?
Palmyre pouffa de rire.
_Rien à voir ni de près ni de loin, je peux te l'assurer. Mais sache que tous les mythes ont un fond de vérité. Si les vampires ont été inventés par les êtres humains, c'est probablement parce que l'un d'entre eux a croisé un Infernal un jour."
Commenter  J’apprécie          140
"Lorsque Margot reprit peu à peu le contrôle d'elle-même, une vérité s'imposa alors à son esprit : on lui avait menti toute sa vie.
Elle n'était pas responsable de l'état catatonique de Lou-Ann.
Elle n'avait rien fait de mal.
Et cette vérité changeai tout."
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Gwendoline Vervel (301)Voir plus

Quiz Voir plus

Jouons avec Meryl Streep

Ce film est l'un de ses premiers grands rôles après Voyage au bout de l'enfer. Tourné d'après le roman Le Droit du père d'Avery Corman, Kramer contre Kramer de Robert Benton, sorti en 1979, met en scène Meryl Streep contre:

Robert Redford
Dustin Hoffman
Richard Gere

8 questions
36 lecteurs ont répondu
Thèmes : Actrices , hollywood , cinema , adapté au cinéma , adaptation , littérature , culture généraleCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}