AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.2 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Hacène Belmessous est journaliste et chercheur indépendant.
Spécialiste des questions urbaines, collaborateur de la revue "Urbanisme" et auteur de nombreux articles sur l'Algérie

Source : http://www.librairiedialogues.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Hacène Belmessous   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
de   06 octobre 2011
Le Nouveau bonheur français ou le monde selon Disney de Hacène Belmessous
Dès l’origine, le Val d’Europe était donc destiné à ouvrir de nouvelles pistes de réflexion sur les voies d’une nouvelle société urbaine : ni une ville de masse, de celles qui n’ont ni centre ni limite, la puissance de l’argent en étant le centre imaginaire, ni une ville publique, au sens démocratique du terme, de celles qui sont accessibles à tous et faites pour tous, le Val d’Europe devait symboliser, aux yeux de ses concepteurs ….. une aire urbaine qui développe une vision néolibérale de l’espace, c’est à dire empreinte d’individualisme, mais qui poursuit également un idéal "post-providentialiste" de manière à limiter les capacités d’autonomie de ces mêmes individus
Commenter  J’apprécie          00
de   25 mars 2015
Le Grand Paris du séparatisme social : Il faut refonder le droit à la ville pour tous de Hacène Belmessous
Faire reconnaître le droit à la ville pour tous, c’est en finir avec la machinerie du sparadrap. L’action efficace, ce serait un appel à une refondation de la ville, c’est-à-dire sortir le foncier du jeu de la spéculation. Réduite par le capitalisme au niveau d’une banale marchandise, la ville n’est plus habitable mais seulement à vendre ou à louer : un vaste Monopoly où les individus les plus aisés acceptent de payer des fortunes pour ne plus vivre à proximité des pauvres et des étrangers. Il est urgent de désarticuler cet ordre monopolistique.
Commenter  J’apprécie          00
de   25 mars 2015
Le Grand Paris du séparatisme social : Il faut refonder le droit à la ville pour tous de Hacène Belmessous
le désir inouï, sur ce morceau de territoire, de déverrouiller un univers social partout homogénéisateur et différentialiste
Commenter  J’apprécie          10
de   25 mars 2015
Le Grand Paris du séparatisme social : Il faut refonder le droit à la ville pour tous de Hacène Belmessous
le modèle de la Défense a finalement ceci de particulier que l’homogénéité sociale est au principe même de sa genèse
Commenter  J’apprécie          10
de   25 mars 2015
Le Grand Paris du séparatisme social : Il faut refonder le droit à la ville pour tous de Hacène Belmessous
Agir, pour ne pas se laisser emporter par le néolibéralisme qui a étouffé la société politique
Commenter  J’apprécie          10
de   25 mars 2015
Le Grand Paris du séparatisme social : Il faut refonder le droit à la ville pour tous de Hacène Belmessous
défendre un sens de l’action qui pénètre jusqu’aux modes de production de la ville
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouvez le prénom

C'est un auteur (italien), ....... Eco, qui a écrit le roman "Le nom de la rose".

Roberto
Alberto
Pier Paolo
Umberto

12 questions
10 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur