AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.9 /5 (sur 210 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Hadrien Klent est le pseudonyme d’un écrivain français.

"Et qu’advienne le chaos" (2010) est son premier roman, un récit d'anticipation dans lequel un Américain travaillant dans une entreprise de biométrie s'intéresse de près à la découverte d'une scientifique anglaise.

En 2016, il a publié "La grande panne".

Twitter: https://twitter.com/h_klent?lang=fr
son blog : http://blog.hadrien-klent.com/

Ajouter des informations
Bibliographie de Hadrien Klent   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

À l'occasion de la sortie du livre "Paresse pour tous !" d'Hadrien Klent le 6 mai, nous avons demandé à quelques français ce qu'ils penseraient d'un candidat paresseux à la présidentielle. Et visiblement, l'utopie semble soudainement réalisable... Pour en savoir plus sur le livre : https://le-tripode.net/livre/hadrien-klent/paresse-pour-tous


Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
gill   28 septembre 2021
Paresse pour tous de Hadrien Klent
C'est un objet petit, léger, médiocre en densité, en résistance des matériaux : il ne tient le choc ni face à l'eau ni face au feu.

Mais c'est un objet infini, dans le temps si l'on s'en occupe avec attention, et dans ce qu'il peut apporter au monde s'il a été écrit avec l'intelligence, l'humilité et l'énergie nécessaires. Un livre ...
Commenter  J’apprécie          240
gill   14 décembre 2021
Et qu'advienne le chaos de Hadrien Klent
Je sais déjà tout cela.

Mais que se passe-t-il de neuf ?

Que se passe-t-il de si extraordinaire que le souvenir des hommes n'en garde aucune trace ?

(Shakespeare "Timon d'Athènes")
Commenter  J’apprécie          140
fanfanouche24   07 décembre 2021
Paresse pour tous de Hadrien Klent
"Prenez soin de vous", cette expression s'est imposée en quelques jours-pourquoi ? Pourquoi un temps d'épidémie serait-il le seul moment où il faudrait prendre soin de soi ? pourquoi avant, c'était "bonne journée", "bon courage", et à cause d'un virus on doit prendre enfin soin de soi. Pourquoi pas -tout le temps- prendre soin de soi, des autres, de la planète où l'on vit ? (p. 19)
Commenter  J’apprécie          110
Bazart   01 mai 2021
Paresse pour tous de Hadrien Klent
La « paresse » pour Émilien Long, c’est prendre enfin le temps de vivre : ne plus être rivé à son travail, à ses écrans, à la consommation. Une forme de temps libre où l’on est obligés de s’interroger sur ce qu’on a envie de faire, ce qu’on aime, ceux qu’on peut aider, et ainsi de suite — tout simplement parce que tous les jours, après trois heures du travail, on est libre !



Cette liberté oblige à se reposer : se reposer la question de ce qui est bon pour nous."
Commenter  J’apprécie          101
motspourmots   10 juin 2016
La grande panne de Hadrien Klent
Ça fait quatre jours qu'on est privés d'électricité en Italie, et c'est génial. Tu les verrais, tous ces êtres mal dessinés, tous ces désirants de la consommation, tu les verrais : on dirait des enfants privés de dessert, de jouets, d'activités. Il sont tous perdus, tu les vois dans la ville, avec leurs smartphones éteints, leurs frigos vides, leurs télévisions noires, on dirait des fantômes.
Commenter  J’apprécie          80
gill   09 octobre 2021
La grande panne de Hadrien Klent
Je veux bien un café, répond Normand ...
Commenter  J’apprécie          101
fanfanouche24   05 septembre 2021
Paresse pour tous de Hadrien Klent
Lui a plongé dans cette vie particulière, cette conjonction inattendue entre un pays à l'arrêt qu'il ne fait qu'entrevoir (...) et un endroit où tout est toujours, en permanence, à l'arrêt: ici personne ne travaille jamais. Venir pour travailler à Sormiou, ce serait comme prendre des vacances à la Défense: une faute de goût. (p. 13)
Commenter  J’apprécie          60
leslivresdecamillou   01 septembre 2021
Paresse pour tous de Hadrien Klent
Prenez soin de vous, cette expression s'est imposée en quelques jours - pourquoi ? Pourquoi un temps d'épidémie serait-il le seul moment où il faudrait prendre soin de soi ? Pourquoi avant, c'était bonne journée, bon courage, et à cause d'un virus on doit prendre enfin prendre soin de soi. Pourquoi ne pas tout le temps prendre soin de soi, des autres, de la planète où l'on vit ?
Commenter  J’apprécie          30
Camkyou   26 mars 2020
La grande panne de Hadrien Klent
Une phrase terriblement d'actualité ... alors qu'elle date de 2016 !



"Comment ? Le pourquoi, on en a parlé, tant et tant. Mais

le comment ? C’est maintenant que ça débute, c’est ce qu’il

faut raconter, relater, répéter. Comment ? Comment on va

la vivre, cette panne ? Comment on va gérer ? Comment on

s’organise ? Comment on s’organise. Comment l’État, les collectivités locales s’occupent de nous. Nous protègent ; du

moins protègent les plus fragiles."
Commenter  J’apprécie          20
Tannen   31 mars 2022
Paresse pour tous de Hadrien Klent
- (...) Le travail est un contrôle, la société du travail est une société corsetée, empêchée de se déployer. Il faut prendre le temps de réfléchir, d'inventer, de créer. (...) Il faut une société où l'oisiveté rend tout le monde actif. Mais actif dans le bon sens du terme. En actes. Pas actifs comme une catégorie économétrique. (...) Vous connaissez sans doute ce beau poème de Guillaume Apollinaire. Intitulé "Chantre". C'est un poème que j'aime car il est le fruit d'un effort tenace. J'aime à croire qu'Apollinaire l'a écrit en une journée, a souffert pendant des heures, l'a repris sans cesse, a malaxé les mots, a joué avec eux, et contre eux aussi. Qu'il s'est autorisé à cela. À passer une journée entière. Pour écrire cela.

Il se lève.

Il va réciter.

Le poème d'Apollinaire.

- "Et l'unique cordeau des trompettes marines".

Un silence. L'étonnement, pour la plupart des auditeurs, qui ne savent pas que ce poème ne fait qu'un vers.

Souleymane reprend.

- La poésie c'est ça. Passer une journée, ou une semaine, pour écrire ce vers unique et sa perfection. Vous comprenez ? La poésie. Le temps.

Il sourit.

- Ce droit à la paresse, ce n'est pas le droit au rien. C'est, au contraire : le droit à tout. À tout !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Mythologie égyptienne

Dans la mythologie égyptienne, quel est le nom du dieu souverain et juge suprême du royaume des Morts ?

Obelis
Osiris
Onassis
Omalis

14 questions
131 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie , mythologie égyptienne , mythes , religionCréer un quiz sur cet auteur