AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.66 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : Norvège
Né(e) à : Mexico City, Mexique , 1959
Biographie :

Fils de diplomate, Halfdan W. Freihow est un reporter, traducteur et critique littéraire norvégien. Il a fondé la maison d'édition Font Vorlag et a publié en 2004 "Cher Gabriel" qui a été nominé pour le prix Brage.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow (Gaïa Éditions).mov Halfdan W. Freihow présente son livre Cher Gabriel, lettre intime et émouvante d'un père à son fils autiste. Gaïa Éditions, mars 2012.

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
litolff   03 avril 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
Nous avons besoin d'un mur pour nous adosser, toi et moi. Parfois, la caresse d'une main suffit, d'autres fois, il nous faut tout un échafaudage de perspicacité et de compréhension pour ne pas tomber, pour ne pas sombrer dans l'ignorance, le désarroi et l'angoisse. Nous sommes chacun le mur de l'autre : parfois tu es le mien, mais souvent c'est à moi qu'il revient d'être le tien, car tu trébuches, et tu tombes si facilement.
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz   28 novembre 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
On dit fréquemment, au sujet de gens comme toi [autistes], que vous vivez dans un monde clos, rien qu'à vous, mais ce n'est pas tout à fait vrai. Peut-être encore plus que les autres, tu ne te retrouves que dans la réciprocité. Sans nous autres, chez qui tes actes et ta spécificité se reflètent, tu es seul, dans le sens le plus solitaire du mot. (p. 25-26)
Commenter  J’apprécie          110
Nadael   07 août 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
Nous perdons ce que nous devons perdre, Gabriel – parce que c'est le moment, parce qu'il est temps, parce que rien ne dure quand c'est fini. Ni les maisons, ni les amis, ni les gens, même les vieux arbres ne durent pas plus longtemps que prévu, au-delà de leur temps. Parfois, tu me manques déjà.
Commenter  J’apprécie          100
litolff   03 avril 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
Tu es un enrichissement pour ceux qui te connaissent, tu nous sers de rectificatif. C'est un privilège d'apprendre par toi et une joie de t'enseigner tout ce qui peut t'aider à vivre avec ta propre vulnérabilité et l'ignorance des autres, tout ce qui peut te protéger et renforcer ta conception du bonheur.
Commenter  J’apprécie          90
litolff   03 avril 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
Le chagrin est aussi grand que l'énigme que tu représentes pour tous les scientifiques du monde, seulement en étant toi. Grand comme l'impénétrable, grand comme cette toute petite graine que la vie a omis de semer en toi, ta différence, l'absence qui te suivra toujours et qui m'emplira de chagrin.
Commenter  J’apprécie          90
claraetlesmots   30 mai 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
En fait, Gabriel, tu es toi-même tout un paradoxe, complexe, inattendu et défiant, mais jamais ennuyeux, jamais monotone et jamais facile à comprendre. Tu es tout simplement une langue à toi, Gabriel.

Commenter  J’apprécie          80
litolff   04 avril 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
Imagine-toi, je ne sais pas qui tu es, moi qui te connais si bien.
Commenter  J’apprécie          90
litolff   04 avril 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
C'est avec joie que nous te regardons grandir et t'endurcir, que nous voyons comment tu développes tes capacités et acquiers du savoir comme n'importe quel autre enfant, comment ta personnalité prend forme petit à petit. Mais nous ne savons pas, nous ne pouvons pas savoir si cela suffira. Si toi et le monde, vous allez apprendre à vous tolérer, à vous comprendre suffisamment pour pouvoir vivre ensemble en bonne entente. Nous ne pouvons pas savoir si tu seras tout seul, Gabriel, et nous ne pouvons pas non plus savoir si tu sauras être tout seul.
Commenter  J’apprécie          60
Ziliz   28 novembre 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
Un jour, ta soeur a dit que si on porte des lunettes, il faut les enlever pour pouvoir les décrire. Elle avait tout à fait raison, et quand il s'agit des gens, c'est la même chose. Personne ne peut se voir ou se comprendre tout seul, sans prendre de distance. (p. 16)
Commenter  J’apprécie          60
litolff   04 avril 2012
Cher Gabriel de Halfdan W. Freihow
Comment peut-on garder ce qu'on a de bon en soi quand le monde semble récompenser le mal ? C'est une énigme à laquelle trois mille ans de réflexions philosophiques et religieuses ne nous ont pas apporté de réponse -mais peut-être que la réponse se trouve dans le questionnement même.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Halfdan W. Freihow(1)Voir plus


Quiz Voir plus

12 films cultes d'extraterrestres

Eliott est un jeune garçon vivant avec sa mère divorcée, son frère et sa sœur. Une nuit, il se fait un ami pas comme les autres. Film de Steven Spielberg de 1982.

Alien : Le 8ème Passager
Predator
The Thing
District 9
Rencontres du troisième type
Starship Troopers
E.T. l'extraterrestre
Mars Attacks !
Abyss
L'Invasion des profanateurs
La guerre des mondes
Men in Black

12 questions
572 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , cinema , extra-terrestres , aliensCréer un quiz sur cet auteur