AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.92 /5 (sur 740 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Etats Unis , le 14/06/1811
Mort(e) à : Etats Unis , le 01/08/1896
Biographie :

Elizabeth Harriet Beecher Stowe est une femme de lettres américaine.

Issue d'un milieu puritain, elle reçoit de son père, le pasteur protestant Lyman Beecher, une éducation stricte et rigoureuse. En 1832, il fonde un séminaire dans l'Ohio. C'est l'occasion pour Elizabeth de se lancer dans l'écriture avec les Scènes et types descendant des pèlerins.

En 1835, elle écrit A Plea for the West sur un prétendu complot papal pour catholiciser les États-Unis. Plus tard, elle épouse un pasteur avec qui elle partage un engagement contre l'esclavagisme. Leurs opinions abolitionnistes ouvertement déclarées font qu'ils doivent quitter la ville de Cincinnati pour se réfugier dans le Maine.

C'est dans cet esprit qu'elle écrit La Case de l'oncle Tom (Uncle Tom's Cabin, 1852), qui connaît un succès immense et immédiat, et qui porte un coup terrible à la cause de l'esclavage. Elle avait auparavant publié quelques contes ou nouvelles.

Forte de ce succès, elle tente de publier une suite en 1856, Dred, histoire du grand marais maudit. Mais le titre ne rencontre pas la même ferveur populaire que La Case de L'Oncle Tom qui restera son ouvrage incontournable, et qui connut un immense succès en Amérique et en Europe et fut traduit dans toutes les langues.

En 1868, elle devint la collaboratrice de D.-G. Mitchell dans une revue littéraire : Hearth and Home.
+ Voir plus
Source : agora.qc.ca
Ajouter des informations
Bibliographie de Harriet Beecher Stowe   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (47) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Cette année, notre enseigne pour petits et grands enfants, Les Enfants de Dialogues, fête ses 20 ans ! Pour célébrer cet anniversaire, nous vous proposons un épisode spécial, avec une invitée à la hauteur de l'événement : Laure Grandbesançon, la voix des "Odyssées" de France Inter, le célèbre podcast devenu tout récemment un beau livre illustré. Bibliographie - Les Odyssées, de Laure Grandbesançon (éd. Les Arènes) https://www.librairiedialogues.fr/livre/18551445-les-odyssees-les-grandes-aventures-de-l-histoi--laure-grandbesancon-les-arenes - La Case de l'Oncle Tom, de Harriet Beecher-Stowe (éd. Folio Junior) https://www.lesenfants.fr/livre/11261382-la-case-de-l-oncle-tom-harriet-beecher-stowe-folio-junior - Fantômette, de Geroges Chaulet (éd. Hachette Jeunesse) https://www.librairiedialogues.fr/livre/1774896-1-les-exploits-de-fantomette-georges-chaulet-hachette-jeunesse - L'Étrange cas du Dr Jekyll et de Mr. Hyde, de Robert Louis Stevenson (éd. Folio Junior) https://www.lesenfants.fr/livre/12952005-l-etrange-cas-du-dr-jekyll-et-de-m-hyde-robert-louis-stevenson-folio-junior - Kamo, de Daniel Pennac (éd. Gallimard Jeunesse) https://www.lesenfants.fr/livre/14095293-1-kamo-kamo-l-idee-du-siecle-daniel-pennac-gallimard-jeunesse - Les Misérables, de Victor Hugo (éd. Folio Junior) https://www.lesenfants.fr/livre/15683150-les-miserables-victor-hugo-folio-junior

+ Lire la suite

Citations et extraits (122) Voir plus Ajouter une citation
Mimeko   28 novembre 2022
Dred ou le grand marais maudit de Harriet Beecher Stowe
...il faut dire qu’un soir Sophie Elliot nous avait récité quelques vers de Dom Juan - je ne l’ai jamais lu, mais on dit que c’est un méchant livre; là-dessus milord Clayton, fixant sur elle un regard sévère, lui dit : Avez-vous lu Dom Juan, miss Elliot ?” Alors, selon l’habitude des jeunes filles en pareil cas, elle a rougi, balbutié, et s’est excusée en disant que son frère lui en avait lu quelques extraits.

Je fus contrariée de cette remarque et je dis à Clayton :

- De grâce, où est le mal si elle l’a lu ? Quant à moi, j’ai l’intention de le lire des que l’occasion s’en présentera.

L’étonnement fut général...Vraiment, j’aurai annoncé que je voulais commettre un meurtre, que Clayton n’aurait pas pris la chose plus au sérieux.

Et, avec cet air solennel qu’on lui connaît dans les grandes occasions, il dit :

- Miss Nina, en ami, je vous conseille de ne pas lire ce livre; je perdrais toute estime pour une jeune fille qui aurait lu pareil ouvrage.

- L’avez-vous lu, mister Clayton, lui dis-je.

- Oui, miss Nina, répondit-il avec beaucoup de sérieux.

- Qui vous a forcé de lire un si mauvais livre ? lui dis-je très innocemment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Myriam3   26 septembre 2015
La Case de l'oncle Tom de Harriet Beecher Stowe
Saint-Clare sentait venir en lui je ne sais quel calme étrange... ce n'était pas l'espérance... elle était impossible... ce n'était pas la résignation... c'était une sorte de paisible repos dans un présent qui lui semblait si beau, qu'il ne voulait pas songer à l'avenir; c'était quelque chose de semblable à la mélancolie que nous ressentons au milieu de ce doux éclat des forêts aux jours d'automne, quand la rougeur maladive colore les feuilles des arbres, et que les dernières fleurs se penchent au bord des ruisseaux...
Commenter  J’apprécie          280
fertiti65   18 janvier 2022
La Case de l'oncle Tom de Harriet Beecher Stowe
Ils se tinrent un moment silencieux, puis il y eut les dernières paroles, les sanglots et les larmes amères ...ce sont là des adieux comme en savent faire ceux dont l'espérance du revoir est suspendue à un fil léger comme la trame de l'araignée...
Commenter  J’apprécie          282
simoncailloux   09 octobre 2022
La Case de l'oncle Tom de Harriet Beecher Stowe
Toute âme capable de ressentir une douleur sincère est capable de faire le bien.
Commenter  J’apprécie          291
Bazart   06 juin 2017
La Case de l'oncle Tom de Harriet Beecher Stowe


"C'était la première parole de bonté que Topsy eut jamais entendue.La douceur de cette voix, le charme de ces façons agirent étrangement sur ce coeur sauvage et indompté.... et dans cet oeil rond, perçant et vif, on vit briller quelque chose comme une larme.
Commenter  J’apprécie          250
Harriet Beecher Stowe
OverTheMoonWithBooks   29 mars 2015
Harriet Beecher Stowe
The bitterest tears shed over graves, are for words left unsaid and deeds left undone.
Commenter  J’apprécie          260
LiliGalipette   30 septembre 2013
La Case de l'oncle Tom de Harriet Beecher Stowe
« Mon âme ne vous appartient pas. Vous ne pourriez pas vous la payer. » (p. 134)
Commenter  J’apprécie          230
Carosand   21 octobre 2013
La Case de l'oncle Tom de Harriet Beecher Stowe
Voilà comme vous êtes tous, vous autres chrétiens. Vous formez des associations, et vous envoyez quelque pauvre missionnaire passer sa vie parmi les païens. Mais qu'on me montre un seul de vous qui prenne avec lui un de ces malheureux et qui se donne la peine de le convertir ! Non ! quand vous en arrivez là, vous n'êtes plus d'accord, ils sont trop sales et désagréables, dites-vous, c'est trop de soin.. et ceci, et cela !
Commenter  J’apprécie          170
Carosand   21 octobre 2013
La Case de l'oncle Tom de Harriet Beecher Stowe
La harpe des sentiments humains est ainsi tendue, que si un choc n'en brise pas à la fois toutes les cordes, il leur reste toujours quelques harmonies...
Commenter  J’apprécie          140
Analire   03 juillet 2012
La Case de l'oncle Tom de Harriet Beecher Stowe
Ils n'avaient rien de plus que les oiseaux de l'air, que les fleurs des champs, et pourtant ils étaient au comble de la joie.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Les hommes célèbres dans les titres de livres

"Madame XXX" de Evelyne Bloch-Dano. Indice : j'accuse

Balzac
Chopin
Flaubert
Zola

12 questions
212 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans français contemporains , écrivain , humourCréer un quiz sur cet auteur