AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.37 /5 (sur 99 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Diplômée d'anglais du Corpus Christi College de l'Université d'Oxford, Harriet Tyce a poursuivi ses études de droit à City University.

Avocat pénaliste à Londres pendant dix ans, elle a quitté le Barreau après la naissance de ses enfants.

Harriet Tyce a obtenu un M.A. en écriture créative à l'Université d'East Anglia.

"Blood Orange" (2019), un thriller psychologique, est son premier roman.

Elle vit à Londres.

son site : https://www.harriettyceauthor.com/
Twitter : https://twitter.com/harriet_tyce?lang=fr



Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Blood Orange - Harriet Tyce [FR] - ROBERT LAFFONT Alison Wood est avocate pénaliste. À mesure que sa carrière décolle, sa vie familiale se dégrade : elle passe ses journées à plaider et ses soirées dans les bars pour décompresser. Patrick, un collègue avec qui elle entretient une liaison toxique, souffle le chaud et le froid et l’humilie tout autant qu’il se sert d’elle. Pourtant, Alison n’arrive pas à décrocher. Quand Patrick lui confie sa première affaire de meurtre, elle se plonge dans l’histoire de sa cliente, Madeleine, qui a poignardé son conjoint d’une quinzaine de coups de couteau. Au fil de leurs entretiens, Madeleine se livre : son mari diluait la pilule contraceptive dans son thé, examinait toutes ses dépenses, prenait toutes les décisions… Petit à petit, leurs deux vies se font écho. Qui contrôle qui ? Et si, avant de défendre les autres, Alison commençait par se défendre elle-même ? Un thriller addictif. Un style ultra-efficace. Un twist final explosif. « L’élégance de ce thriller n’a d’égale que sa puissance narrative. » Clare Mackintosh, auteure de Te laisser partir.
+ Lire la suite
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
sonfiljuliesuit   20 février 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
Mon attention se reporte sur le téléphone. La femme à l'écran – cette autre moi à l'écran – est manifestement partie pour la nuit. Elle titube vers le canapé, s'y laisse retomber lourdement pour chanter Prince. Ensuite, c'est le grand final, la chanson des Smith que j'étais certaine d'avoir magnifiquement réussie. Le spectacle n'a rien de divin, au contraire. Je serre le portable dans mes mains glacées, tremblantes. Le sang me monte au visage, des convulsions de honte me vrillent le ventre.
Commenter  J’apprécie          130
sonfiljuliesuit   20 février 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
Devrais-je prendre ça comme le signe qu'il est temps de rentrer ? Sans doute. Mais pas question de laisser Patrick seul, avec toutes ces jeunes femmes en manque désireuses de se faire remarquer par l'un des conseils juridiques les plus éminents de la ville. Je racle le plus gros de la merde sur une portion de mur propre et me dirige d'un pas sûr vers le Swish, en adressant un sourire au videur. Si je me lave les mains suffisamment longtemps, je réussirai à effacer la puanteur. Personne n'en saura jamais rien.
Commenter  J’apprécie          50
FLaureVerneuil   20 juillet 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
La pelure de l'orange, la peau blanche, la chair saignante, rouge ; une vraie palette de coucher de soleil.
Commenter  J’apprécie          50
sonfiljuliesuit   20 février 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
Il me repousse et tourne au coin de la rue. Je titube sur mes hauts talons, je m'appuie contre le mur pour me maintenir debout. Au lieu de la texture rugueuse du ciment et de la brique, je sens une substance poisseuse sous la paume de ma main. Je la renifle et j'en ai un haut-le-cœur. De la merde. Un petit malin a étalé de la merde sur le mur. L'odeur me dessoûle plus encore que tout ce que Patrick vient de me balancer.
Commenter  J’apprécie          30
RomansNoirsEtPlus   27 avril 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
« Tu es là, tu te fais prendre en photo devant le Parthénon, tu tiens ton chéri par la main, et l'instant d'après tu le poignardes à mort avec un couteau de cuisine. Franchement, quand tu y réfléchis, ça pourrait arriver à n'importe laquelle d'entre nous. »
Commenter  J’apprécie          30
Piuma_bookworld   02 avril 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
𝙈𝙖𝙙𝙚𝙡𝙚𝙞𝙣𝙚 𝙎𝙢𝙞𝙩𝙝 𝙣’𝙖 𝙥𝙖𝙨 𝙨𝙚𝙪𝙡𝙚𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙩𝙧𝙖𝙣𝙘𝙝é 𝙡’𝙖𝙢𝙤𝙪𝙧 , 𝙚𝙡𝙡𝙚 𝙡’𝙖 𝙩𝙖𝙞𝙡𝙡𝙖𝙙é, 𝙥𝙤𝙞𝙜𝙣𝙖𝙧𝙙é 𝙙𝙚 𝙥𝙡𝙪𝙨𝙞𝙚𝙪𝙧𝙨 𝙘𝙤𝙪𝙥𝙨 𝙙𝙚 𝙘𝙤𝙪𝙩𝙚𝙖𝙪.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   03 mars 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
Hier soir, j'étais exceptionnelle, j'ai chanté à fond en oubliant tous mes soucis. J'étais une star, portée par une vague musicale qui m'a transportée loin des querelles mesquines qui avaient dominé la fin de l'après-midi. Et aujourd'hui, je vois ce qu'ils ont vu : une femme bourrée, la bretelle de son soutien-gorge dépassant de sa robe et son maquillage lui coulant sur la figure. Je la contemple, atterrée. Sa voix me déchire les tympans ; les notes que j'avais si bien négociées, cette chanteuse-là les rate d'un kilomètre. Le rythme est faux, la danse, ridicule. Et le pire de tout, c'est l'expression sur le visage des filles quand elle essaie de les entraîner dans sa chanson.
Commenter  J’apprécie          10
abookcatcher   05 avril 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
Le malheur m’épuise, la tristesse de Chloé, mon propre sentiment de culpabilité. Je n’ai qu’une envie, de rentrer à la maison, de me doucher pour effacer le whisky et les clopes, d’asseoir Mathilda sur mes genoux et de lui lire une histoire, de m’abreuver de son odeur, vierge de tout chagrin, de toute trahison, de tout mensonge. Mais c’est bien la dernière chose qu’il me serait autorisé de faire.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   03 mars 2019
Blood Orange de Harriet Tyce
Je titube sur mes hauts talons, je m'appuie contre le mur pour me maintenir debout. Au lieu de la texture rugueuse du ciment et de la brique, je sens une substance poisseuse sous la paume de ma main. Je la renifle et j'en ai un haut-le-cœur. De la merde. Un petit malin a étalé de la merde sur le mur. L'odeur me dessoûle plus encore que tout ce que Patrick vient de me balancer.

Devrais-je prendre ça comme le signe qu'il est temps de rentrer ? Sans doute. Mais pas question de laisser Patrick seul, avec toutes ces jeunes femmes en manque désireuses de se faire remarquer par l'un des conseils juridiques les plus éminents de la ville.
Commenter  J’apprécie          00
Jefays   06 mai 2020
Blood Orange de Harriet Tyce
- Le mariage, ce n'est pas que le sexe, Alison. C'est tout un édifice. Nous sommes partenaires dans cette aventure, Alison, et nous effectuons le chemin ensemble pour créer la meilleure vie possible à notre fille. (p. 214).
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Harriet Tyce(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur
.. ..