AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.33/5 (sur 3 notes)

Nationalité : Autriche
Né(e) à : Vienne , le 9 mai 1924
Mort(e) à : Linz , le 8 mai 2003
Biographie :

Né à Vienne en 1925 dans des conditions précaires, Heimrad Bäcker rejoint les rangs des « Jeunesses hitlériennes », avant d’adhérer au parti national-socialiste à l’âge de dix-huit ans. Suite à la libération de Linz par les forces alliées en mai 1945, Bäcker est recruté par les Américains pour travailler à l’ancien camp de Mauthausen : première confrontation directe avec « l’inimaginable », qui s’avérera déterminante.
Dès lors, il ne cessera de chercher à connaître tout ce qu’il y a à savoir sur le Troisième Reich et d’apprendre la vérité sur ce qui a « dévasté sa jeunesse », consacrant une trentaine d’années à lire et compiler des documents historiques au sujet de la période nazie. Le projet nachschrift (transcription), issu de cette impulsion, est une entreprise inédite dans la littérature germanophone de la période d’après 1945.

Heimrad Bäcker est par ailleurs une figure-clef de l’avant-garde littéraire autrichienne. En 1968, il fonde la revue littéraire neue texte, dédiée principalement à la poésie concrète et visuelle, dans laquelle il publie de jeunes auteurs avant-gardistes. Dès 1976, il fait paraître dans la collection edition neue texte, publiée parallèlement à la revue éponyme, des œuvres d’Ernst Jandl, Friederike Mayröcker, Reinhard Priessnitz et autres. L’engagement de Bäcker pour la littérature autrichienne contemporaine, tout comme son œuvre littéraire et photographique, lui valent de nombreux prix. Il décède à Linz en 2003.
+ Voir plus
Source : Héros-Limite
Ajouter des informations
Bibliographie de Heimrad Bäcker   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
l’oncle a l’intention, ce qu’à dieu de plaise, d’organiser le mariage de ses enfants chez vous aussi, car il va louer un appartement près de chez vous, tout près de chez vous. sans doute n’êtes-vous pas au courant. c’est pourquoi nous vous écrivons, pour vous informer, et pour que vous puissiez chercher un nouvel appartement hors de la ville pour nos frères et nos enfants, car l’oncle a déjà préparé de nouveaux appartements pour tout le monde, exactement les mêmes que chez nous, je m’adresse donc particulièrement à vous, pour que vous soyez au courant, car l’oncle veut chasser les gens et vous serez, ce qu’à dieu ne plaise, ensemble avec le szlojme welwel bénie soit sa mémoire. je sais de source sûre que l’appartement de l’oncle près de chez vous est presque prêt. il faut que vous le sachiez, peut-être trouverez vous une issue. de toute façon il faut que vous soyez au courant, l’oncle s’apprête, ce qu’à dieu ne plaise, à organiser prochainement un mariage près de chez vous et il a déjà préparé l’appartement

p. 169, Etappe 182. Message chiffré du 1.6.1942 ayant trait à la mise en place du camp d’extermination de Treblinka.
Commenter  J’apprécie          10
quitter le lit lentement, pas lissé correctement le sac de paille, pas plié correctement la couverture, fait le lit trop lentement
omis d'ôter la chemise dans la salle d'eau, fait sa toilette trop brièvement ou trop longuement, manqué de faire la file correctement ou de présenter sa gamelle conformément aux instructions
pas rangé les ustensiles personnels dans le casier selon les instructions
passé trop de temps aux cabinets
comportement maladroit lors de l'appel, tardé à ôter le bonnet ou le remettre
arrivée tardive pour la formations des unités de travail, trébuché pendant la marche, manqué de marcher dans le rang ou de tourner la tête conformément aux instructions
travaillé insuffisamment vite, fait des pauses, manqué d'obéir aux ordres des kapos ou de les suivre correctement
incapacité à accomplir certaines tâches lourdes du fait de sa condition physique
déchiré les habits pendant le travail ou égaré un vêtement
manqué de respecter l'ordre de passage lors du déjeuner, fait la queue une deuxième fois pour la distribution du repas ou parlé trop fort
séjour prolongé dans les latrines
exécuté de façon peu précise le "ôter-le-bonnet-et-remettre-le-bonnet" lors de l'appel du soir
rentré tard dans le bloc, s'être couché en caleçon, parlé pendant les heures de repos

p. 73, d'après Maršálek (2), 34 sq. Konzentrationslager Gusen.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Heimrad Bäcker (4)Voir plus

Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
246 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}