AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.95 /5 (sur 46 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Versailles , 1945
Biographie :

Hélène Millerand est née à Versailles où elle a fait ses études. Pendant 23 ans, elle a été en charge de l'aide aux compagnies théâtrales, à la mairie de Paris.

Hélène Millerand a publié deux livres aux Éditions du Seuil : Les carnets d'une coquette raisonnable (1992) et Renonce avec grâce à ta jeunesse (2002).

Elle a publié aux éditions Stock « Vieille France » (2004), son premier roman et Modern solitude (2006).

Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

B. Fontanel : Corsets et soutiens gorge - H. Millerand : Les carnets d'une coquette mémorable
Olivier BARROT présente le livre de Béatrice FONTANEL "Corsets et soutiens gorge", et celui de Hélène MILLERAND "Les carnets d'une coquette mémorable".

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Mimeko   03 février 2015
Vieille France de Hélène Millerand
Comme je surveillais le chargement de la limousine le matin du départ, Monsieur Hervé s'est approché de moi pour la cérémonie du pourboire. J'étais certainement la première des Drot de Fezinzac à en recevoir, mais, de toutes les humiliations subies, celle-ci n'a pas été la plus difficile à surmonter, au contraire.
Commenter  J’apprécie          60
sweetie9   20 janvier 2015
Quartier du temple de Hélène Millerand
En juin,le jeune homme avait été admis au conservatoire de Paris,pour suivre le conservatoire de composition de Fromental Halévy.A l'idée de savoir son ainé,son préféré,laché à vingt ans dans la grande ville,Madame Lavollée ne dormait plus.Elle le voyait victime,tour à tour,du choléra,des prostituées,des voleurs et des républicains.Elle chercha durant l'été un compromis qui la tranquilliserait et finit par obtenir d'un parent éloigné,curé de Saint-Nicolas-des-Champs que son fils soit hébergé au presbytère contre un peu de musique à la messe de sept heures.
Commenter  J’apprécie          50
IzaBzh   18 mars 2010
Les carnets d'une coquette raisonnable de Hélène Millerand
Légère et raisonnable, la coquette marche sur un fil. Il lui arrive de croiser, venant en sens inverse, un homme, sur un fil. Il se peut alors qu'elle change de fil pour le rejoindre, à moins que ce ne soit lui qui vienne sur le sien. Exercice qui demande habileté et habitude. On tombe souvent.
Commenter  J’apprécie          30
Mimeko   03 février 2015
Vieille France de Hélène Millerand
Du torse aux entrailles, j'ai ressenti d'un coup un vide immense au point que j'ai dû me tenir des deux mains au bord de la banquette pour n'en pas glisser sur le sol, puis la douleur est arrivée sans se presser, et elle s'est tranquillement logée dans ce vide que mon corps venait de lui préparer.
Commenter  J’apprécie          20
Ambere   09 avril 2018
Vieille France de Hélène Millerand
Début octobre nous avons regagné Paris. L'imminence de la guerre s'éloigna avec les accords de Munich. Les Français soupiraient de soulagement. J'ai repris ma vie parisienne, et les visites à ma fille les apres-midi de congé.



Lorsque je m'approchais d'elle les coins de sa petite bouche s'abaissaient. Ses pleurs ne cessaient plus, jusqu'à ce que Soeur Claire la prenne dans ses bras et lui parle à voix basse. "Là, c'est fini Marie-Cécile, c'est fini."
Commenter  J’apprécie          10
sld09   30 juillet 2017
Vieille France de Hélène Millerand
J'avais vingt-six ans, j'allais me placer pour la première fois, je n'en menais pas large et je ne souhaite cette épreuve à personne. Ca n'est pas à vous que je devrais le dire, Dolores, mais je vous le dis quand même, parce que c'est ce que je pense, et que peut-être, vous le pensez aussi.J'étais jolie femme, je le savais, mais je savais aussi que pour trouver un emploi de gouvernante il ne fallait être ni trop belle, ni trop bien mise. Ce jour-là j'ai été très attentive à ce que ma tenue reflète la modestie de ma position. Née dans le camp des patrons, j'en avais été chassée depuis peu, et ce que je venais chercher, ce jeudi dix juin mille neuf cent trente-huit, 27 avenue de Villiers, au domicile de Monsieur et Madame Treives, dans le dix-septième arrondissement de Paris, loin de mon Versailles natal, c'était une place de domestique.

Commenter  J’apprécie          00
fklevesque   08 novembre 2017
Vieille France de Hélène Millerand
J'en ai fini , Dolorès , je suis lasse , j'ai hâte de me reposer et de retrouver ceux que j'aime . Ils sont avec les justes , à la droite de Dieu , abrités sous Son grand manteau bleu brodé d'or . Ils m'attendent depuis longtemps , Henry , Mère Marie - Joseph , et Madame , qui rira en me voyant venir .
Commenter  J’apprécie          10
Mimeko   03 février 2015
Vieille France de Hélène Millerand
Dans le frais matin, j'ai traversé en clandestine un pays où, cinq ans auparavant, je venais à la belle saison en villégiature avec ma mère. En ce temps-là, j'aurai traité de fou celui qui m'aurait prédit les péripéties à venir.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur