AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de lanard


lanard   26 novembre 2012
Cueco ou la nature des choses de Henri Cueco
On appelle slip-chiffon tout vêtement de corps qui, ayant été démis de sa fonction initiale et un temps réduit à l'état de chiffon indifférencié, se trouve recyclé en chiffon à peindre. Le vocable slip-chiffon est un terme générique qui inclut aussi bien les gilets de corps ou gilets de peau, dits "Marcel", que les chemises et naturellement les slips.
(...)
Le slip-chiffon comme oeuvre d'art pose assez peu de problèmes que l'histoire de l'art contemporain ne se soit déjà posé. La reconnaissance par un artiste de n'importe quel objet comme étant son oeuvre est le corollaire naturel du privilège qu'il s'est octroyé en se proclamant lui-même artiste. Dès lors cet arbitraire à force de loi et qu'ils n'existe pas de sanction professionnelle ou universitaire, en référence à des codes stables, l'oeuvre d'art elle-même bénéficie du même arbitraire. "Est une oeuvre d'art tout objet, quelle que soit sa nature, qu'un artiste qui se prétend lui-même comme tel, considère comme telle."
Le reconnaissance du slip-chiffon pose moins de problèmes que la plupart des objets reconnus par les artistes puisqu'il est déjà inclus dans le processus du travail artistique, sans lui être assimilé. Celle inclusion le rend un temps inapparent mais il suffit, comme nous venons de le dire, de déplacer le regard en proposant tout objet, fût-il utilitaire, à cet autre regard auquel sa contrainte fonctionnelle le dissimulait.
Commenter  J’apprécie          10