AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.69 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1802
Mort(e) : 1861
Biographie :

Pour ses contemporains, Henri Lacordaire (1802-1861) fut le plus illustre représentant de l'art oratoire catholique en son temps. Aujourd'hui, les historiens voient surtout en lui un des chefs des libéraux catholiques français et le restaurateur en France de l'ordre des Dominicains, qui y avait été supprimé à la Révolution. Prêtre, religieux, journaliste, prédicateur à Notre-Dame de Paris et ailleurs, éducateur, un moment député, académicien, on le trouve au carrefour des grands débats du XIXe siècle européen. Politiquement, on le trouve réticent sous la monarchie bourgeoise de 1830, qu'il juge anticléricale et gallicane ; enthousiaste pour la Révolution de 1848 lorsqu'elle tend la main à la religion ; et prenant ses distances avec le coup d'Etat de Napoléon III en 1852. Défenseur "ultramontain" des droits du Pape, il est en désaccord avec la méfiance que l'Église montre devant la société moderne et son idéal de liberté. Il appartient enfin à la littérature romantique par son style qui resplendit tout autant dans ses œuvres que dans son abondante correspondance où il révèle si bien, dans le rayonnement de ses amitiés, surtout féminines, sa personnalité riche et contrastée.
+ Voir plus
Source : http://www.editionsducerf.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Henri-Dominique Lacordaire   (66)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
Henri-Dominique Lacordaire
Alfaric   15 mars 2015
Henri-Dominique Lacordaire
Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit.
Commenter  J’apprécie          427
Henri-Dominique Lacordaire
nadejda   29 novembre 2015
Henri-Dominique Lacordaire
Quittant la chaire de Notre-Dame après le coup d'Etat du 2 décembre 1851, Lacordaire s'écria :

« Moi aussi, je suis une liberté, il faut que je disparaisse»

Commenter  J’apprécie          370
Henri-Dominique Lacordaire
Stockard   30 mars 2018
Henri-Dominique Lacordaire
Il est des choses qu'on ne voit comme il faut qu'avec des yeux qui ont pleuré.
Commenter  J’apprécie          370
Henri-Dominique Lacordaire
Jean-Daniel   20 juin 2019
Henri-Dominique Lacordaire
Il faut être seul pour lire une page que l'on aime.
Commenter  J’apprécie          362
Henri-Dominique Lacordaire
NathalC   25 décembre 2017
Henri-Dominique Lacordaire
Le temps confirme l'amitié.
Commenter  J’apprécie          362
Henri-Dominique Lacordaire
Pavlik   04 avril 2017
Henri-Dominique Lacordaire
Quelle pitié que les politiques ... qui se croient assez forts pour gouverner le monde avec des écus de cinq francs et des gendarmes!
Commenter  J’apprécie          222
Henri-Dominique Lacordaire
Wyoming   20 août 2018
Henri-Dominique Lacordaire
Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit.
Commenter  J’apprécie          140
moravia   11 avril 2016
Correspondance du R. P. Lacordaire et de Madame Swetchine de Henri-Dominique Lacordaire
Rome, 21 août 1837.



Nous voilà, chère amie, en plein choléra. Après trois semaines d'incertitude, il s'est manifestement déclaré au commencement de la semaine dernière. Il y a eu hier un assez grand nombre de cas foudroyants : la princesse Massimo est morte ; M. Sigalon, peintre français fort distingué, a été enlevé les jours précédents. Néanmoins, le nombre des morts est peu considérable chaque jour ; et dès que la chaleur diminuera, ce qui ne peut tarder, ce sera probablement le signal de la décroissance du mal.

Pour ma part, je ne me suis jamais mieux porté. J'avais eu au commencement de juillet un grand dégoût de la nourriture, qui a disparu depuis longtemps et jamais je ne me suis senti mieux.
Commenter  J’apprécie          61
Henri-Dominique Lacordaire
cathcor   18 septembre 2016
Henri-Dominique Lacordaire
De demain, tu ne sais rien, si ce n'est que la Providence se lèvera pour toi plus tôt que le soleil.
Commenter  J’apprécie          70
cathcor   13 avril 2012
Correspondance inédite, 1830-1861 de Henri-Dominique Lacordaire
L'histoire, ce riche trésor des déshonneurs de l'homme.
Commenter  J’apprécie          61

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Henri-Dominique Lacordaire (9)Voir plus


Quiz Voir plus

Océania Tome 1

comment s'appelle le grand-père de Flavia ?

Bernard
Antoine
Anatole
Benoit

5 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Oceania, Tome 1 : La Prophétie des oiseaux de Hélène MontardreCréer un quiz sur cet auteur

.. ..