AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.65 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 6/03/1900
Mort(e) à : Equemauville , le 6/11/1970
Biographie :

Henri Jeanson est un écrivain, journaliste et scénariste français.
En 1917, il devient journaliste au journal La Bataille, organe de la CGT. Remarqué pour sa plume redoutable, il est journaliste dans les années 1920 et intervient comme reporter, interviewer ou critique de cinéma, et se distingue par la virulence de son style et un goût prononcé pour la polémique. Il travaille dans divers journaux dont le Journal du peuple, Les Hommes du jour, Le Canard enchaîné, où il défend le pacifisme intégral. Pendant l'occupation, interdit de presse et de cinéma, il travaille au noir, écrivant des dialogues de films qu'il ne signe pas. Avec Pierre Bénard, il participe à l'élaboration de feuilles clandestines et manque d'être encore une fois arrêté en 1942. Il restera dans la clandestinité jusqu'à la Libération.
Jeanson retrouve la rédaction du Canard enchaîné à la Libération. Il reprend alors son métier de journaliste. Il publia jusqu'en 1970 des articles dans le Canard enchaîné. Il participe à Cinémonde. De 1967 à 1970, il est critique de télévision pour le quotidien L'Aurore.
Il a mené de grands combats politiques (pacifisme, anticolonialisme, défense de la liberté d'expression), tout en demeurant toujours un homme libre.
En 1932, il signe le scénario et les dialogues de La Dame de chez Maxim's d'Alexandre Korda, film qui marque les débuts de sa carrière d'écrivain de cinéma. Son talent et son esprit sont sollicités par les plus grands cinéastes, notamment Robert Siodmak (Mister Flow, 1936), Julien Duvivier (Pépé le Moko, 1936), Maurice Tourneur (Le Patriote, 1937), Marc Allégret (Entrée des artistes, 1938) ou Marcel Carné (Hôtel du Nord, 1938).
À la Libération, il retrouve sa place au générique de nombreux films, parmi lesquels Un revenant (1946) et Fanfan la Tulipe (1951) de Christian-Jaque, Copie conforme (1946) de Jean Dréville, Les Maudits (1947) de René Clément, La Minute de vérité (1952) de Jean Delannoy, La Fête à Henriette (1952), Pot-bouille (1957) et Le Diable et les Dix Commandements de Julien Duvivier, Montparnasse 19 (1957) de Jacques Becker, La Vache et le Prisonnier (1959) d'Henri Verneuil.
Henri Jeanson a abandonné le cinéma en 1965 pour se consacrer au journalisme polémique et à la rédaction de ses mémoires, qui seront publiés sous le titre 70 Ans d'adolescence.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Henri Jeanson   (6)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo

Marcel PAGNOL parle d'Henri JEANSON.
Marcel Pagnol, parlant d' Henri Jeanson, disant que ce journaliste est un grand mémorialiste. Pagnol l'invitant à écrire un scénario, à étre plus proche de l'écriture. Il témoigne avec beaucoup

Citations et extraits (157) Voir plus Ajouter une citation
Henri Jeanson
Caliban   25 juin 2018
Henri Jeanson
Je ne suis pas sceptique, je ne crois à rien mais j'y crois fermement .
Commenter  J’apprécie          291
Henri Jeanson
Caliban   17 juin 2018
Henri Jeanson
Ce n'est pas que la vie soit courte, c'est que le temps passe vite .
Commenter  J’apprécie          271
Henri Jeanson
Caliban   19 août 2018
Henri Jeanson
La mort, je l'ai vue de près . Eh bien, elle ne gagne pas à être connue . Elle a une sale tête de mort .
Commenter  J’apprécie          260
Henri Jeanson
Nastie92   01 août 2014
Henri Jeanson
À mon avis, les généraux qui meurent à la guerre commettent une faute professionnelle.
Commenter  J’apprécie          266
Henri Jeanson
Caliban   14 juillet 2018
Henri Jeanson
La liberté est une peau de chagrin qui rétrécit au lavage de cerveau .
Commenter  J’apprécie          262
Henri Jeanson
Caliban   02 août 2018
Henri Jeanson
On ne brûle bien les planches que si on a le feu sacré .
Commenter  J’apprécie          260
Henri Jeanson
pierre31   13 août 2019
Henri Jeanson
L'apparition de l'étoile jaune, par exemple, souleva la colère des Parisiens et ils surent la manifester, cette colère, à leur risques et périls. Je me souviens très bien que Marcel Aymé le silencieux, que Marcel Aymé dont l'impassibilité n'était qu'apparente, écrivit alors sous le coup d'une émotion, qu'il ne put ni ne voulut maîtriser, un article d'une violence inouïe contre les responsables de ces mesures ignobles et humiliantes qui nous atteignaient tous. Cet article, il le proposa en toute innocence à un journal. L'article fut accepté, composé et soumis à l'obligatoire censure allemande qui, comme prévu, en interdit la publication. À l'imprimerie, les typos en tirèrent alors de nombreuses épreuves à la brosse et se firent un devoir de les distribuer autour d'eux avec prière de faire circuler.



Extrait de Soixante-dix ans d'ans d'adolescence.
Commenter  J’apprécie          230
Henri Jeanson
Caliban   19 juin 2018
Henri Jeanson
La jeunesse est un sport que l'on peut--- que dis-je, que l'on doit--- pratiquer toute sa vie .
Commenter  J’apprécie          250
Henri Jeanson
Caliban   11 juillet 2018
Henri Jeanson
En trayant sans cesse la vache à lait, on tue la poule aux oeufs d'or .
Commenter  J’apprécie          250
Henri Jeanson
Caliban   22 juillet 2018
Henri Jeanson
La vie est une course contre la mort, le meilleur ne gagne pas .
Commenter  J’apprécie          234

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur des classiques connus

Victor Hugo:

Atlantide
Notre-Dame de Paris
La mer rouge

20 questions
9875 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..