AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.51 /5 (sur 139 notes)

Nationalité : Argentine
Né(e) à : Mercedes, Buenos Aires , le 16/03/1971
Biographie :

Hernán Casciari est né à Mercedes, Buenos Aires au mois de mars 1971.

Il est écrivain et journaliste, et a reçu le premier prix du roman à la bienal de arte de Buenos Aires (1991) pour son roman "subir de espaldas a la vida", el le prix Juan Rulfo (Paris, 1998) pour son recit "Nosotros lavamos nuestra ropa sucia."

Depuis l'année 2000, il s'est installé à Barcelone, où il a écrit quatre blog-romans, pionniers de la littérature par internet.

Il coordonne aussi le site collectif El Lomo (orsai.bitacoras.com/lomo), consacré au cinéma, aux livres et à la musique.


Source : ecrivainsargentins
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Aldo Ferrer - Embajador de Argentina en Francia .
Le dessin d'humour en Argentine. Scènes des auteurs. Horacio Altuna, Hernán Casciari, Carlos Garaycochea, Manuel Garcia Ferré, Guillermo Mordillo, Napo, Fernando Sendra, Daniel Divinsky, Hugo Maradei et Hernán Lombardi. www.salondellibro.fr
Citations et extraits (8) Ajouter une citation
nathalieboisclair   16 janvier 2012
Un peu de respect, j'suis ta mère ! de Hernán Casciari
Et t'inquiète pas si je pleure....c'est parce que tu es heureux et que je deviens vieille.
Commenter  J’apprécie          70
lschmid   17 avril 2013
Un peu de respect, j'suis ta mère ! de Hernán Casciari
Ce matin, je dis à Zacarias :

- Hier, j'écoutais une émission de nuit à la radio et un sexologue expliquait que si je te mesure la zigounette avec une équerre, je peux connaître ton âge biologique. Tu veux ?

- Moi, j'ai seulement deux âges, il me dit. Cinquante-cinq ans de vie dont vingt-neuf comme couillon, à dater du jour où je t'ai épousée.

- Tu t'es rappelé de notre anniversaire ! J'étais persuadée que tu l'oublierais, lui dis-je, ravie. Tu veux qu'on fête ça en essayant l'expérience de l'équerre ?
Commenter  J’apprécie          30
lschmid   17 avril 2013
Un peu de respect, j'suis ta mère ! de Hernán Casciari
- Fais pas semblant de dormir, chéri : je vois bien que t'es jaloux, lui dis-je à moitié en riant.

Alors il s'assied sur le lit, les larmes aux yeux, et il me balance le plus bel anticompliment que j'aie jamais reçu de ma vie :

- J'en ai rien à foutre de toi, mais je voudrais que tu saches que t'es la seule femme au monde dont je n'ai rien à foutre, la seule ! Y a que moi qui ai le droit de te pourrir la vie, tu m'entends, connasse !
Commenter  J’apprécie          30
anne-7   22 septembre 2015
Un peu de respect, j'suis ta mère ! de Hernán Casciari
Peut-être que ce carnet n'est que ça : le témoignage qu'il n'y a pas de puits dont on ne puisse sortir quand on a une famille à ses côtés.
Commenter  J’apprécie          40
musy   16 mars 2015
Un peu de respect, j'suis ta mère ! de Hernán Casciari
« L’Argentine est l’unique pays au monde où l’on décide de ne plus être un enfant et de devenir un homme un jour particulier. Il n’est alors question ni de pantalons longs, ni de circoncision, ni d’université ou de départ de chez ses parents. Chez nous, on commence à être adulte le jour où l’on ressent pour la première fois le besoin de boire du maté tout seul. Ce n’est pas par hasard. Ça n’a rien d’arbitraire. A l’instant où un gamin met la bouilloire à chauffer pour boire son premier maté en l’absence de toute autre personne à la maison, à cet instant précis, il a découvert qu’il avait une âme. Qu’il soit mort de trouille, éperdu d’amour ou autre chose, ce n’est en aucun cas un jour banal. »
Commenter  J’apprécie          20
capucine2345   13 mars 2015
Un peu de respect, j'suis ta mère ! de Hernán Casciari
- Papa, je te l'ai déjà dit mille fois : on ne veut pas de violence ici. Si tu veux que Caio aille mieux, essaie de lui parler. Arrête de lui lancer des trucs à la tête.

- Je n'ai pas la parole facile, Ignacio, s'est plaint mon mari. Par contre, je vise bien. J'ai élevé mes trois enfants à coups de pierres, je t'en prie, ne me demande pas de changer ma méthode d'éducation maintenant.......
Commenter  J’apprécie          20
musy   16 mars 2015
Un peu de respect, j'suis ta mère ! de Hernán Casciari
« La chose la plus horrible qui puisse arriver à une mère de famille, mis à part qu’on entre avec les pieds plein de boue dans la salle à manger qu’elle vient de cirer, c’est que le budget pour les courses ne suffise pas à nourrir ses enfants. »
Commenter  J’apprécie          20
musy   16 mars 2015
Un peu de respect, j'suis ta mère ! de Hernán Casciari
« Comment ça, tu les essaies ? Comment ça, rendu ? Les garçons ne sont pas des vêtements, ma chérie, lui dis-je, bouillonnant d’impatience. Si tu portes deux robes l’une sur l’autre, tu es moderne, mais si tu portes deux garçons en même temps, tu es une pute, Sofia… »
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quizz sur La Parure de Guy de Maupassant

Comment s'appelle la femme dans La Parure

Jane
Claudia
Mathilde
Agathe

10 questions
126 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur