AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.94 /5 (sur 100 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 7/11/1954
Biographie :

Ce Nantais, avocat de profession, consacre aujourd’hui son temps à l’écriture de romans policiers et de romans noirs. Son expérience et son intérêt pour les faits divers, événements tragiques ou extraordinaires qui bouleversent des vies, lui apportent une solide connaissance des affaires criminelles.
Passionné de polar, il a publié son premier roman en 2009 et créé le personnage du commissaire Nazer Baron, enquêteur rêveur, grand amateur de blues, qui se méfie beaucoup des apparences…
Il partage ses loisirs entre écriture et musique au sein du Bagad de Nantes.
C'est dans le Morbihan, terre de son enfance où il continue de séjourner le plus souvent possible, qu'il situe ses romans.
Le cimetière perdu est le huitième titre de cette série aux intrigues bien ficelées et aux personnages attachants…
+ Voir plus
Source : http://www.palemon.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Hervé Huguen   (23)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Merci à tous les auteurs, visiteurs, partenaires et petites mains de cette belle édition. Un grand plaisir et une grande fierté d'organiser de tels événements pour des libraires indépendants. Rendez-vous en les 26 et 27 avril à Océanis à Ploemeur pour une grande édition exceptionnelle autour de la littérature de voyage et des grands espaces. Avec la participation de : WILLEM Medi HOLTROPIrène FRAINJean-Paul OLLIVIERPatrick TABARLYThierry JIGOUREL (le matin) Marie SIZUN Pascal BRESSON Marina DÉDÉYAN (le matin) Joël RAGÉNÈS Daniel CARIONathalie BEAUVAIS Chistophe BONCENS NONO Christian BLANCHARDFabienne JUHELDenis LABAYLE GUÉNANE Bernard RIOFrançois MORIZURFrédérique LE ROMANCERFrançois BELLECMichèle GUILLOUXGwenola PICHARDHervé HUGUENHervé POUZOULLIC Sylvie DELANOY Jean-Yves LE LAN Patrick HUCHETCharles MADÉZO Lutz STEHL Yann LUKASPatrick ARGENTÉ Claude CHARBONNEAU Patrice MANICGérard TESCHNER Elisabeth MAHÉ Jean-Marc PERRET Georges MAMMOS Comité d'Histoire du Pays de Ploemeur Chemin Faisant Groix Editions Diffusion

+ Lire la suite

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
lirabracieux   12 avril 2018
La source du Mal de Hervé Huguen
- Autre chose;

- Il n'y a pas d'autre chose. Pas dans le cas d'Agathe. Elle avait assez d'expérience pour savoir que ce n'est pas en plongeant la tête dans le sable que l'on empêche la marée de monter ! Si elle avait commis une erreur, elle l'aurait affronter.

(p 119)
Commenter  J’apprécie          70
Sharon   06 novembre 2021
Marée rouge en Pays blanc de Hervé Huguen
Elle se tut. Baron aussi resta silencieux.

Tout cela était cynique, mais c'était peut-être elle qui avait raison. Un amant kleenex, utile quand on est enrhumé, jeté lorsqu'il ne sert plus à rien.
Commenter  J’apprécie          40
Kio971   04 janvier 2022
Ouragan sur Damgan de Hervé Huguen
Ils approchaient de la pointe de Penerf et les mugissements du vent, que plus rien ne freinait, semblaient avoir encore pris de l'ampleur. La voiture tanguait sur ses roues, le sable arraché aux dunes venait se coller sur le pare-brise. "An ifern yen", songea Kervilin, "l'Enfer froid", cela devait ressembler à quelque chose comme ça.
Commenter  J’apprécie          30
Jangelis   12 novembre 2017
Le troisième des deux de Hervé Huguen
- En cas d'agression violente, pas seulement physique, je parle d’évènement totalement insupportable au regard de ces références intérieures, l’effraction psychique bloque toute représentation mentale et le cerveau ne sait plus à quoi il doit comparer ce qu’il perçoit parce qu: Commissaire ’il ne comprend plus. La réaction peut être brutale, perte de connaissance, arrêt cardiaque… Le cerveau déclenche alors une sorte de coupe-circuit pour protéger le corps.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   01 février 2021
L'étrange absence de monsieur B. de Hervé Huguen
— Je crois qu’on a cherché à me tuer...

Il ne douta plus qu’elle avait commencé à boire, bien avant d’arriver au Ballinrobe.

— Quand ? fit-il mine de s’intéresser.

— Tout à l’heure...

— Au Ballinrobe ?

— Oui.

— Qui voudrait vous tuer ?

Elle remua les épaules et croisa brièvement son regard. Elle avait cessé de se gratter. Ses yeux firent le tour de la pièce, accrochèrent le reflet poli d’un Christ en bronze qu’elle tenait de sa vieille mère.

— J’ai vu quelque chose que je n’aurais pas dû voir... articula-t-elle enfin.

— Quoi ?

— L’autre nuit...

Elle était nerveuse. Énervée plutôt, corrigea mentalement Guillemet. Trop d’alcool. Elle tenait des propos grotesques pour se calmer ou pour le retenir.
Commenter  J’apprécie          10
paulmaugendre   10 avril 2018
La source du Mal de Hervé Huguen
Quelque chose le rongeait, qu’il ne parvenait pas à définir vraiment. Le sentiment qu’un détail leur échappait, une connexion qui ne se faisait pas. Ils suivaient deux histoires parallèles, et le propre des parallèles est qu’elles ne se rencontrent jamais.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   05 juillet 2021
Ouragan sur Damgan de Hervé Huguen
De la grande baie vitrée, il était possible d’apercevoir les voitures stationnées en épis sur le parking payant, à l’extrémité du port, lumineuses dans la poussière de soleil. En face, le kiosque à musique et son manège garni d’ampoules. Des enfants y tournaient déjà, alors que traînait encore la fin de matinée. « Promenade dominicale, sortie de messe... » songea Kervilin.

Il se retourna et choisit le fauteuil le plus proche de la lumière pour s’y glisser et croiser les jambes. De là, il pouvait encore distinguer les eaux grises de la Rabine. Il fit mine de s’y intéresser, de chercher dans la forêt de mats plantés le long des quais un détail auquel accrocher son regard.
Commenter  J’apprécie          10
tana77   09 octobre 2016
L'étrange absence de monsieur B. de Hervé Huguen
Baron commençait à sentir le froid, les rayons qui éclairaient la rue ne réchauffaient rien, et la température base générait la fatigue comme après une longue marche, il ressentait le poids de toutes ses interrogations qui ne débouchaient sur rien.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   01 février 2021
À toi demain de Hervé Huguen
— Ce n’est pas de l’innocence de l’accusé que Dupré-Vietto a convaincu le jury, souligna-t-il, mais seulement de l’insuffisance de preuves.

Peut-être que la juge avait eu tort en renvoyant l’affaire trop vite devant les assises... Le commissaire fixait Kalimanzaros en silence, il avait lui aussi esquissé un signe, une sorte de geste du bras affirmant sa certitude.

— Qu’est-ce qui a manqué ? dit-il.

— Un mobile établi.

— Il l’avait ! insista Baron.

— Il l’avait... Mais personne n’est venu le confirmer.

Un point sur lequel Kalimanzaros avait évidemment raison.
Commenter  J’apprécie          10
paulmaugendre   10 avril 2018
La source du Mal de Hervé Huguen
Baron ne répondit pas. Ses yeux ne cherchaient pas ceux de Lanne, il semblait ailleurs. Est-ce qu’il écoutait seulement ? Est-ce que cette conversation avait un sens pour lui ?
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

vampire knight

secret: quel est le secret de la night class?

il n'y en a pas
ce sont tous des démons
se sont de simple manequins intelligent
se sont tous des vampires

12 questions
9 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur