AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.68 /5 (sur 65 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Brieuc , 1971
Biographie :

Hervé Le Goff est illustrateur de livres pour enfants depuis de nombreuses années pour les maisons Hachette jeunesse, Le Père Castor Flammarion, Gautier-Languereau, Milan…

Après un Bac Arts Plastiques, il passe trois années aux Beaux Arts, deux à l'école de Quimper et une à l'école de Caen où il obtient un Diplôme National d'Arts Plastiques.

En 2000, il a reçu le "Prix de l’Illustration de la ville de Rueil-Malmaison" et le "Prix de l’album jeunesse 2000 de Brive-la-Gaillarde".

Ce fou de nature et d'animaux se régale à dessiner de drôles de "bonzommes" et de "bébêtes", sous le regard complice de ses fidèles amis : ses deux serpents, son chat et son citronnier.

Il réalise un bon nombre d’ouvrages pour différents éditeurs, et illustre parfois des produits publicitaires, des objets et jeux pour les plus petits.

Durant 2 années, il vit en Guyane, à Cacao, en pleine forêt. Il réside à présent en Bretagne avec sa petite famille, dans un village de campagne près de la mer.

son site: http://hervelegoffillustrat.wix.com/hervelegoff#!__francais
+ Voir plus
Source : http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/recherche/1018-herve-le-goff
Ajouter des informations
Bibliographie de Hervé Le Goff   (89)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
HundredDreams   23 septembre 2021
L'épouvantail qui voulait voyager de Hervé Le Goff
À présent, les épaulettes fanées

de sa veste en guenilles,

son chapeau, ses bras écartés,

son uniforme de pacotille,

plus un seul oiseau ne les redoute jamais.

Lui qui était plus fier qu’un général d’armée,

protecteur de ce champ, son territoire…

n’est même plus l’ombre d’un guerrier,

et ne sert plus à rien que de pauvre perchoir.

Voilà pourquoi, le vieil épouvantail pleure.

De vraies larmes !
Commenter  J’apprécie          160
HundredDreams   23 septembre 2021
L'épouvantail qui voulait voyager de Hervé Le Goff
Là-bas, derrière les collines où l’aubépine fleurit

non loin de cet endroit où la rivière dévie,

au beau milieu d’un champ qu’on ne cultive plus,

se dresse une étrange silhouette oubliée et perdue.

Les bras ouverts, les yeux pointés

sur des feuillages lointains,

ce n’est pas un paysan, seul au travail,

ce bonhomme, cette silhouette,

pas un chasseur ayant perdu son chien…



Cette ombre, c’est un vieil épouvantail,

même pas un homme, moins qu’une marionnette.
Commenter  J’apprécie          50
HundredDreams   23 septembre 2021
L'épouvantail qui voulait voyager de Hervé Le Goff
Avant, les corbeaux le craignaient,

les merles le fuyaient

en l’apercevant ainsi planté,

les étourneaux l’évitaient,

même les hirondelles, dans les parages, ne se posaient jamais.

C’était avant,

lorsque poussait dans ce grand champ,

autre chose que des chardons et du chiendent.

C’était au début, il y a longtemps,

les choses ont bien changé maintenant.
Commenter  J’apprécie          50
Pixie-Flore   16 février 2021
Super-Super-Renard, tome 1 : Gentil comme l'escargot de Hervé Le Goff
Perdre ou gagner, là n'est pas la question. Le but n'est pas d'être meilleur que l'autre, mais de donner le meilleur de soi-même, petit renard. La gentillesse et l'amitié, ça oui, ça se gagne...
Commenter  J’apprécie          50
Yana   12 février 2013
Le livre rouge de l'hiver de Hervé Le Goff
En mangeant, on écoute Papa :

-Savez-vous qu'ailleurs dans le monde, il y a des pays où c'est l'été ? En décembre, janvier ou février, les gens se promènent en maillot de bain !
Commenter  J’apprécie          30
Ophelien   31 juillet 2014
L'épouvantail qui voulait voyager de Hervé Le Goff
Lui qui était plus fier qu'un général d'armée,

protecteur de ce champ, son territoire...

n'est même plus l'ombre d'un guerrier,

et ne sert plus à rien que de pauvre perchoir.
Commenter  J’apprécie          20
letilleul   05 décembre 2020
Noël de Hervé Le Goff
Sur la table du salon

Une couronne avec quatre bougies scintille.

Le dimanche une nouvelle chandelle est allumée

Pour encore patienter jusqu’au jour espéré.
Commenter  J’apprécie          20
Heln85   12 avril 2021
Super-Super-Renard, tome 1 : Gentil comme l'escargot de Hervé Le Goff
Adémar : Fils de sa mère et de son père, abandonné tout petit (ce qui explique bien des choses). Élevé par sa tante Jeanne-Bernarde et son oncle Jean-Bernard.
Commenter  J’apprécie          10
Juin   13 décembre 2020
Super-Super-Renard, tome 1 : Gentil comme l'escargot de Hervé Le Goff
STOP ! Tu ne sais pas ce que tu risques, petit renard...

Jaunisse, plumonite aiguë, pioupiouite... Et pire que ça ! La poussimbécilité, tu connais ?
Commenter  J’apprécie          10
ClioIno   13 août 2019
La photo de classe des animaux de Hervé Le Goff
Les sardines font leur photo de classe.

Je ne sais pas si vous êtes toutes dans la boîte !
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

stranger things

quelle est le petit déjeuner préféré de eleven ?

les oeufs avec bacon
les gauffres
ils ne le disent pas dans la série
je ne sais pas

20 questions
116 lecteurs ont répondu
Thème : Stranger Things, tome 1 de Jody HouserCréer un quiz sur cet auteur