AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.54 /5 (sur 240 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Glossop, Derbyshire , le 06/07/1952
Biographie :

Hilary Mary Mantel est une romancière anglaise. Elle a écrit également des nouvelles et des articles de critique littéraire.

Elle fait des études de droit qu’elle abandonne pour devenir assistante sociale. Pendant huit ans elle enseigne et écrit en Afrique et au Moyen-Orient.

De 1982 à 1986, elle vit en Arabie Saoudite. Elle reçoit le Shiva Naipaul Memorial Price en 1987 pour ses récits de voyage.

Ses livres publiés depuis 1985 relèvent du genre de l'autofiction ou du roman historique.

Elle a été la lauréate surprise de Booker Prize Fiction en octobre 2009 pour son roman Wolf Hall.

Hilary Mantel est aussi critique de films pour le magazine The Spectator.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Rencontre (en anglais) avec Hilary Mantel pour "Anne Boleyn".
Citations et extraits (86) Voir plus Ajouter une citation
Souri7   05 mai 2017
Le Conseiller, tome 1 : Dans l'ombre des Tudors de Hilary Mantel
Le nom que nous choisissons est important, de même que le nom que nous nous faisons. Ceux qui perdent leur nom gisent morts sur le champ de bataille, les cadavres ordinaires sans lignée, sans personne pour les chercher, sans chants ni prières perpétuelles.
Commenter  J’apprécie          330
Souri7   04 mai 2017
Le Conseiller, tome 1 : Dans l'ombre des Tudors de Hilary Mantel
[...]une fois les cris passés, tous ceux qui avaient l’oreille collée aux murs ont entendu Catherine pleurer.

« Il n’aime pas qu’elle pleure.

– Les hommes disent, réplique Liz en attrapant ses ciseaux : “Je ne supporte pas de voir une femme pleurer”, de la même manière qu’on dirait : “Je ne supporte pas ce temps pluvieux.” Comme si elles n’avaient absolument rien à voir avec les hommes, toutes ces larmes. Comme si c’était juste une de ces choses qui arrivent toutes seules.
Commenter  J’apprécie          320
Souri7   15 avril 2017
Le Conseiller, tome 1 : Dans l'ombre des Tudors de Hilary Mantel
[...]« Dites-nous, maître Cromwell, vous qui êtes allé à l’étranger, les Anglais sont-ils particulièrement ingrats ? Il me semble qu’ils aiment le changement pour le simple plaisir de changer.

– Je ne crois pas qu’il s’agisse des Anglais. Je crois qu’il s’agit des gens en général. Ils espèrent toujours quelque chose de meilleur.

– Mais que leur apporte le changement ? insiste Cavendish. Un chien repu de viande est remplacé par un chien affamé qui mord l’os le plus proche. L’homme repu d’honneurs part, et l’homme affamé et maigre prend sa place. »
Commenter  J’apprécie          280
Souri7   06 mai 2017
Le Conseiller, tome 1 : Dans l'ombre des Tudors de Hilary Mantel
On n’apprend rien sur les hommes en les méprisant et en insultant leur fierté. Il faut leur demander ce qu’ils peuvent faire dans ce monde, ce qu’ils sont les seuls à pouvoir faire.
Commenter  J’apprécie          260
Hilary Mantel
milamirage   19 août 2016
Hilary Mantel
On n'est jeune qu'une fois, dit-on, mais cela ne dure-t-il pas bien plus longtemps ?

Plus d'années que l'on ne peut en supporter.

[citation choisie par Patrick Ness pour son roman "Quelques minutes après minuit"]
Commenter  J’apprécie          150
Arakasi   22 mars 2016
Le Conseiller, tome 1 : Dans l'ombre des Tudors de Hilary Mantel
Christophe, occupé à plier des habits, demande : « Y a-t-il des loups dans ce royaume ?

- Je crois que les loups sont tous morts quand les grandes forêts ont été abattues. Ces hurlements que tu entends, ce sont simplement les Londoniens. »
Commenter  J’apprécie          110
Arakasi   10 mai 2016
Révolution, tome 1 : L'idéal de Hilary Mantel
« Ce que tu dis après, là, je suis d’accord. A toute autre époque, il aurait fallu des années de guerre civile pour que le peuple se débarrasse d’ennemis comme Foullon. Et une guerre, c’est des milliers de morts, non ? Les lynchages sont donc tout à fait justifiés. Ils représentent la solution la plus humaine. […] Vois-tu, ce qu’il nous faut faire, Camille, c’est couper des têtes. Plus nous attendrons, plus il nous faudra décapiter. Ecris-le, ça. Il est impératif de tuer des gens, et de leur trancher la tête. »



(Marat à Desmoulins)
Commenter  J’apprécie          100
Allantvers   15 septembre 2018
Révolution, tome 2 : Les désordres de Hilary Mantel
"Le peuple n'a pas d'honneur, reprit Marat. Il n'a jamais pu s'offrir un tel luxe."
Commenter  J’apprécie          110
Allantvers   21 septembre 2018
Révolution, tome 2 : Les désordres de Hilary Mantel
Maximilien Robespierre, carnets intimes :



Quel est notre but?

La mise en application de la Constitution pour le bien du peuple.

Qui est susceptible de s'opposer à nous?

Les riches et les corrompus.

A quelles méthodes auront-ils recours?

La diffamation et l'hypocrisie.

Quels facteurs encourageront l'usage de tels moyens?

L'ignorance des gens ordinaires.

Quand le peuple pourra-t-il être éduqué?

Quand il aura à manger en suffisance, quand les riches et le gouvernement cesseront de le tromper en achetant des langues et des plumes mensongères; quand leurs intérêts s'identifieront aux siens.

Et quand cela sera-t-il accompli?

Jamais.
Commenter  J’apprécie          80
Allantvers   09 septembre 2018
Révolution, tome 1 : L'idéal de Hilary Mantel
- J'ai demandé à l'ami de Camille (Desmoulin), Robespierre, de venir pour la journée. Mais il ne peut pas quitter l'Assemblée, ne serait-ce qu'un moment. Vraiment très consciencieux, cet homme.

- Le pauvre garçon! dit Angélique. Je n'arrive pas à imaginer de quel genre de famille il vient. Je lui ai dit : "Mon cher, vous n'avez pas le mal du pays? Les vôtres ne vous manquent pas?" A quoi il a répondu, avec le plus grand sérieux: "Eh bien si, Madame Charpentier, je regrette mon chien."
Commenter  J’apprécie          80
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Littérature anglaise : XVIIIème ou XIXème siècle ?

Orgueil et préjugés - Jane Austen

18ème siècle
19ème siècle

20 questions
9 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature anglaise , 19ème siècle , 18ème siecleCréer un quiz sur cet auteur
.. ..