AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.17 /5 (sur 6 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Chicago , le 31/07/1926
Mort(e) à : Boston , le 13/03/2016
Biographie :

Hilary Whitehall Putnam est un philosophe.

Il étudia les mathématiques et la philosophie à l'Université de Pennsylvanie où il reçut son BA et devint membre de la Philomathean Society, la plus ancienne des sociétés littéraires américaines.

Il poursuivit ses études de philosophie à Harvard puis à l'Université de Californie à Los Angeles où il obtint son Ph.D. en 1951.

Après avoir enseigné brièvement à Northwestern, il enseigna les mathématiques à Princeton de 1953 à 1961, la philosophie des sciences au MIT de 1961 à 1965 puis la logique mathématique et la philosophie à Harvard jusqu'à sa retraite en 2000.

Il est une figure centrale de la philosophie occidentale depuis les années 1960, et ce particulièrement en philosophie de l'esprit, en philosophie du langage et en philosophie des sciences.
+ Voir plus
Source : Le Monde
Ajouter des informations
Bibliographie de Hilary Putnam   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   09 décembre 2012
Représentation et Réalité de Hilary Putnam
Le travail d'un philosophe ne consiste pas à produire une thèse X, puis, si possible, à devenir universellement connu comme " Monsieur Thèse X " ou " Madame Thèse X ". Si les investigations philosophiques (expression rendue célèbre par un autre philosophe qui a " changé d'avis ") contribuent à ce dialogue plus que millénaire qu'est la philosophie, si elles approfondissent notre compréhension des énigmes que nous désignons sous le terme de " problèmes philosophiques ", alors le philosophe qui conduit des investigations fait bien son travail. La philosophie n'est pas un sujet qui aboutit à des solutions définitives, et ce qui est caractéristique du travail quand il est bien fait, c'est de découvrir que la toute dernière thèse — qu'on en soit ou non l'auteur — ne dissipe toujours pas le mystère.
Commenter  J’apprécie          111
Enroute   27 mars 2018
Raison, vérité et histoire de Hilary Putnam
Voici une histoire de science-fiction discuté par les philosophes : supposons qu'un être humain (vous pouvez supposer qu'il s'agit de vous) a été soumis à une opération par un savant fou. Le cerveau de la personne en question (votre cerveau) a été séparé de son corps et placé dans une cuve contennt une solution nutritive qui le maintient en vie. Les terminaisons nerveuse ont été reliées à un super-ordinateur scientifique qui procure à la personne-cerveau l'illusion que tout est normal.
Commenter  J’apprécie          10
Enroute   27 mars 2018
Représentation et Réalité de Hilary Putnam
Il y a de cela plusieurs années, je fus invité à donner une conférence sur ce que l'on appelle aujourd'hui l'"informatique théorique" dans une grande université de la côté Est. J'intitulai ma conférence "Les Machines de Turing", en référence au fameux modèle abstrait d'ordinateur produit par Alan Turing. Aujourd'hui des biographies de Turing font l'objet de compte rendus dns le New York Times, mais à cette époque des débuts de l'ordinateur, presque pesronne n'avait entendu parler de Turing. Il n'est donc pas surprenant que quelqu'un ait jugé bon, à l'université, de "corriger" ce qu'il supposait être une erreur typographique de ma part, qui eut pour résultat que des affiches annonçant que je donnerais une conférence sur les MACHINES DU TOURING CLUB se répandirent sur tout le campus. (Ils furent quelques-uns à quitter assez rapidement la conférence.)
Commenter  J’apprécie          00
Enroute   27 mars 2018
Raison, vérité et histoire de Hilary Putnam
Husserl a introduit un procédé pratique pour parler de ce qui se passe dans la tête de quelqu'un sans faire d'hypothèses sur l'existence ou la nature des choses réelles auxquelles les pensées font référence : c'est le procédé de la mise entre parenthèses. Si nous "mettons entre parenthèses" la croyance que nous attribuons à John lorsque nous disons "Johne croit qu'il y a un verre d'eau sur la table", alors nous attribuons simplement à ohne l'état mental d'une personne qui croit qu'il y a un verre d'eau sur la table (au sens ordinaire, sans parenthèses). [...] Nous dirons que John a la croyance parenthétisée que [il y a un verre d'eau sur la table]. En effet, le préocédé de l mise entre parenthses suspend (toutes les implications qui font référence au monde extérieur, ou à ce qui est extéieur à l'esprit du penseur).
Commenter  J’apprécie          01
Enroute   27 mars 2018
Raison, vérité et histoire de Hilary Putnam
Malheureusement, il est rare d'assister aujourd'hui à de telles discussions politiques entre des gens qui ont des points de ue très différents ; mais elles n'en sont que plus agréables lorsqu'elles se produisent.
Commenter  J’apprécie          10
Enroute   27 mars 2018
Raison, vérité et histoire de Hilary Putnam
Supposons, par exemple, que je me trouve dans la situation de Turing [...] et que mon partenaire soit en ait une machine. Supposnt que cette machine soit capable de gagner le jeu (de "réussir" le test). Imaginons que la machine soit programmée pour répondre en un anglais châtié à des questions, des affirmations, des remarques et ainsi de suite, mais qu'elle ne possède par d'organes sensoriels, ni d'organes moteurs, excepté le branchement pour le clavier électroique et le clavier lui-même. [...] Que faudrait-il dire d'une machine ?
Commenter  J’apprécie          00
Enroute   27 mars 2018
Raison, vérité et histoire de Hilary Putnam
Supposons qu'il existe quelque part une planète sur laquelle des êtres humains ont évolué (ou ont été déposés par des extraterrestres ou n'importe quoi d'autre).
Commenter  J’apprécie          10
Enroute   27 mars 2018
Raison, vérité et histoire de Hilary Putnam
Supposons maintenant que la ligne [dessinée par la fourmi] ait la forme WINSTON CHURCHILL. Et supposons que ce soit accidentel (ignorons le fait que c'est peu plausible). Alors la "forme écrite" WINSTON CHURCHILL ne représenterait pas Churchill, même si cette forme désigne effectivement Churchille comme elle apparaît aujourd'hui dans n'importe quel livre.
Commenter  J’apprécie          00
Enroute   27 mars 2018
Raison, vérité et histoire de Hilary Putnam
Supposons que la personne qui récite ces mots ait été hypnotisée. Supposons qu'il s'agisse de mots japonais, et que l'on ait suggéré à la personne qu'elle comprend le japonais. Supposons qu'en se récitant ces mots la personne ait l'impression de "comprendre". [...] L'illusion pourrait être à ce point parfaite que même un télépathe japonais y croirait !
Commenter  J’apprécie          00
Enroute   27 mars 2018
Raison, vérité et histoire de Hilary Putnam
Je tiens à préciser que, bien que Kant ne s'exprime jamais dans ces termes, la meilleure interprétation de ses idées est de dire qu'il propose pour la première fois ce que j'ai appelé une conception "internaliste" ou "réaliste internaliste" de la vérité.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Femmes remarquables

D'origine polonaise, elle a obtenu deux fois le prix Nobel (1903, 1911) pour ses travaux sur les éléments radioactifs, notamment le radium.

Irène Joliot-Curie
Maria Callas
Jackie Kennedy
Marie Curie

15 questions
62 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..