AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.09 /5 (sur 476 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Sendai , le 07/06/1960
Biographie :

Hirohiko Araki, de son vrai nom Toshiyuki Araki, est un dessinateur de manga né à Sendai (préfecture de Miyagi) au Japon. Il travaille exclusivement pour la Shūeisha. Il est essentiellement connu pour sa saga fleuve "Jojo's bizarre adventure" (117 tomes, série commencée en 1986 et toujours en cours, vendue à plus de 80 millions d'exemplaires au Japon).

Il a été particulièrement influencé par le travail de l'artiste français Paul Gauguin, mais parmi les œuvres qui ont marqué l'imaginaire d'Araki, il y a "Kyojin no hoshi" (manga culte sur le baseball), "Ashita no Joe" (manga culte sur la boxe), "Babel II" et "Kamui Den" (manga culte sur les ninjas). Il s'inspire également beaucoup de Yokoyama Mitsuteru ("Giant Robo", "Sally la petite sorcière", "Tetsujin 28"), Tetsuo Hara ("Hokuto no Ken") et Burne Hogarth ("Tarzan").

Il aime beaucoup les voyages et la musique occidentale, ce qui apparaît clairement dans ses œuvres. Prince est son chanteur préféré. Son pays préféré est l'Italie dont il aime la cuisine et la mode (les spaghettis sont son plat favori et Gianni Versace est son styliste favori).

Parmi ces films préférés il cite "La Grande Évasion" auquel "Stone Ocean" fait clairement référence, "Le Parrain" qui a donné le ton des aventures de GioGio ou le principe de saga, la trilogie d'"Indiana Jones" qui rappelle les péripéties de Joseph jeune ou "Les Dents de la Mer". Son goût pour le cinéma horrifique apparaît également dans ses œuvres avec des clins d’œil à de filsm comme "Christine", "Les Griffes de la nuit", "Misery", "Chucky", "Le Blob"... Il est aussi un amateurs des aventures de "Sherlock Holmes" et de "Columbo". Il est aussi passionné par la prestidigitation et David Copperfield est l'un de ses artistes préférés.

En 2009, le mangaka fait partie des cinq artistes invités à l'événement "Le Louvre invite la bande dessinée".

Du 17 Septembre au 6 Octobre 2011, le magasin Gucci de Shinjuku a accueilli l'exposition "Rohan Kishibe Goes to Gucci", une collaboration entre la marque de vêtements italienne de luxe, le créateur de JoJo et le magazine de mode Spur.
+ Voir plus
Source : http://fr.wikipedia.org/
Ajouter des informations
Bibliographie de Hirohiko Araki   (177)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Annonce de l'adaptation anime de la partie 6 de Jojo's Bizarre Adventure


Citations et extraits (185) Voir plus Ajouter une citation
Hirohiko Araki
Alfaric   21 avril 2021
Hirohiko Araki
« Aie confiance en toi ! Tu en es capable, mon enfant. » : j’aurais bien aimé qu’on me dise ça.
Commenter  J’apprécie          432
Hirohiko Araki
Alfaric   30 avril 2019
Hirohiko Araki
Comment juger si une chose est classe ou non ? C’est simple : il suffit de voir si elle enrichit la vie au non. Voilà le critère déterminant.
Commenter  J’apprécie          425
Hirohiko Araki
Alfaric   28 avril 2019
Hirohiko Araki
Il n’y a rien d’enrichissant à se pavaner.
Commenter  J’apprécie          430
Hirohiko Araki
Alfaric   25 avril 2021
Hirohiko Araki
Un beau jour, je le suis retrouvé à l’hôpital pour qu’on m’introduise un suppositoire. J’ai eu beau manifester vigoureusement mon désir d’effectuer moi-même cette tâche, une jolie infirmière m’a simplement répondu : « non non, je m’en occupe. », et slap ! le voilà qui enfilait ses gants en caoutchouc.

Ça m’a rappelé mon enfance. Les adultes m’ont toujours dit que pour faire tomber la fièvre, il n’y avait pas plus efficace qu’un suppositoire. J’avais beau leur hurler : « Je vais me débrouiller tout seul ! », la réponse restait toujours la même : «  Non non, ton père va s’en occuper. ». Mais pourquoi tout le monde tient tant que ça me mettre un suppositoire ? C’est quoi leur problème, au juste ? Est qu’il y a un taux de réussite tellement bas que le bidule finit systématiquement par nous glisser des doigts et rouler par terre ?
Commenter  J’apprécie          365
Hirohiko Araki
Alfaric   01 février 2016
Hirohiko Araki
Le problème de la destruction de l’environnement me touche énormément. Il y a quelques temps, quand je suis retourné dans ma ville natale, j’ai découvert qu’une colline toute entière avait disparu, celle qui avait bercé ma plus tendre enfance. Les bulldozers l’avaient ravagée pour construire à la place un quartier résidentiel. Je peux comprendre l’intérêt que cela représente pour la population locale, mais j’estime qu’on n’a pas le droit d’aller jusqu’à modifier la géographie elle-même.

Peut-on appeler ça un crime ? En ce qui me concerne, je réponds oui.

Commenter  J’apprécie          290
Hirohiko Araki
Alfaric   08 juillet 2015
Hirohiko Araki
Je ne m'intéresse pas à la politique, mais, ces derniers temps, l'avenir du Japon m'angoisse quand même un peu. Je trouve dangereux que tout le monde ne cherche qu'à gagner de l'argent ou à aquérir des biens matériels. Nous avons davantage besoin de richesse spirituelle.

Cela me conforte encore dans l'idée de traiter, à, travers le manga, de plus en plus de sujets intéressants.
Commenter  J’apprécie          290
Hirohiko Araki
Alfaric   10 novembre 2018
Hirohiko Araki
Je me suis un peu forcé, hein, sans être intéressé à la base, mais bon, puisque l'occasion c'est présentée, alors voilà ; j'ai assisté à un concert de piano classique. Je ne citerai pas ici le nom du pianiste, mais c'était immense. J'ai même eu la plus grande émotion de toute ma vie. Jusqu'alors, je pensais qu'en classique, on se contentait d'interpréter les œuvres de grands compositeurs en les exécutant avec précision. Mais il y avait là une dimension supplémentaire : le musicien assimilait son instrument comme une partie de son propre corps, tout en menant un combat contre celui-ci. C'était très émouvant à regarder. J'étais plutôt habitué aux sons numériques, en tout cas aux musiques utilisant du son synthétique, alors j'avais oublié cet aspect purement physique. Oui, j'en ai pris conscience assez tardivement, mais c'est comme ça.
Commenter  J’apprécie          280
Hirohiko Araki
Alfaric   08 juin 2015
Hirohiko Araki
Un manga ne naît pas grâce aux efforts d’une seule personne. Ces derniers temps, en particulier, mon atelier est rempli de gens, ce qui cause souvent pas mal de problèmes. Il m’arrive d’être capricieux avec les femmes de ménages et les vendeurs de matériels de dessins. Quand je me déplace, je dérange les employés d’agence de voyage, mon propriétaire me demande de lever le camp, etc. Un nombre infini de personnes ont côtoyé Jojo, de près comme de loin.

Quoi qu’il en soit, je pense qu’il est important d’avoir de l’amitié et du respect pour chacun d’entre eux. Merci infiniment.
Commenter  J’apprécie          280
Hirohiko Araki
Alfaric   11 mars 2015
Hirohiko Araki
Il me semble important de conserver l’esprit d’un débutant, quel que soit le domaine. Tout est nouveau pour un débutant, il respecte ses prédécesseurs et file droit vers objectif. C’est un état d’esprit tout à fait idéal.
Commenter  J’apprécie          280
Hirohiko Araki
Alfaric   07 décembre 2016
Hirohiko Araki
Un « ennemi malfaisant », c’est quelqu’un qui a une faille dans le cœur. Et c’est lorsqu’il transforme sa faiblesse en arme que les choses deviennent réellement effrayantes.
Commenter  J’apprécie          281

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Suite logique en UNe question !! 👍 🧠

N . X . S . E . Q . X ..... ❓❓❓

Q S E T X E
N Q X E T N
T T F X E E
F S S T E X

1 questions
43 lecteurs ont répondu
Thèmes : Devinettes et énigmes , suite , logique , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur