AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.65 /5 (sur 20 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Namur , 1971
Biographie :

Hubert Antoine est écrivain.

Après une formation en facultés de Droit et de Philosophie et lettres comme auditeur libre, il est parti en 1996 à Guadalajara, au Mexique, où il a fondé un petit restaurant de crêpes et de gaufres, le Coq à poil, et où il vit toujours.

Son premier livre, "Le Berger des nuages", est paru en 1996 à L'Arbre à paroles.

Il a publié plusieurs livres de poésie aux éditions Le Cormier, un recueil de textes en prose aux éditions Verticales, "Introduction à tout autre chose" (2006), ainsi que "Comment je ne suis pas devenu poète" (La Lettre volée, 2014).
La Terre retournée, Bruxelles, Le Cormier, 1999. Prix Polak de l'Académie en 1998 pour ce manuscrit.
Vociférations, Bruxelles, Le Cormier, 2000.
Exercices d'évasion, Bruxelles, Le Cormier, 2011.
Tohu-bohu et brouhaha, Le Cormier, 2013.

"Danse de la vie brève" (2016) est son premier roman.

son blog: http://lecoqapoil.canalblog.com/
page Facebook: https://www.facebook.com/Hubert-antoine-229165733895453/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Hubert Antoine   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
DamePlume   02 mars 2016
Danse de la vie brève de Hubert Antoine
On ne se reconstruit pas dans l'effacement.
Commenter  J’apprécie          70
Malavella   12 septembre 2020
Danse de la vie brève de Hubert Antoine
En face de moi, les nuages déchirent leurs barbes lentement. Le sable si blanc cet après-midi devient café au lait. Une immense tache mauve avale le ciel bleu clair avec douceur. Cette blessure éthérée est un incendie qui m’intime de rentrer dans le sujet. La mer apporte le calme nécessaire à l’ouverture de souvenirs que je voudrais n’avoir jamais vécus. Le soir tombe sur la plage, la nuit envahit ma page.

Il y a quinze jours déjà. Il y a quinze jours seulement…



[J’ai toujours prétendu qu’il vaut mieux fixer ce que l’on veut oublier, afin de ne pas laisser de morceaux dans le cerveau qui risquent de provoquer des associations dangereuses. Recomposer patiemment le puzzle, le ranger dans sa boîte puis l’enfermer au fond de l’armoire à poussières, c’est là une manière de progresser.

Il n’y a pas de consolation à ce que vécut Melitza cette nuit-là. Quand l’horreur vous tombe dessus, aucune méhtode n’explique comment s’en sortir. Ce ne sont pas les paroles qui apaisent les cris à l’intérieur de la tête. Face à cette barbarie, je me sentais complètement désarmé. (…) C’est plutôt par impuissance qui je lui conseillé d’écrire.]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Malavella   12 septembre 2020
Danse de la vie brève de Hubert Antoine
J’ai plus ou moins compris que sur les deux jours de marche, il n’avait mangé qu’un vautour qui avait peut-être lui-même dévoré les restes d’une famille assassinée par des narcos, ce qui rendrait mon dormeur un peu cannibale et non moins attractif.

[I lest peu probable que cela soit vrai, les vautours ne sont pas comestibles. La chair de ce charognard à crâne chauve et socquettes blanches est dangereuse pour l’homme. Melitza avait peut-être mal entendu ou, ce qui semble plus plausible, en proie à une certaine excitation, elle s’est laissée aller à une peinture romanesque du héros du jour…]
Commenter  J’apprécie          30
Malavella   12 septembre 2020
Danse de la vie brève de Hubert Antoine
De manière assez surprenante, le vagabond recueilli dort toujours, le visage nettement moins crispé qu’hier. Une sérénité d’énfant. On devine même la naissance d’un sourire dans la tranquillité des joues et la détente du menton. Il ne me passerait pas par la tête de le réveiller.

Chela (le chat, note de Malavella) a eu plus de chance que moi. En quête de chaleur, elle a dormi sur le ventre de mon invité tandis que moi j’ai dormi seule.
Commenter  J’apprécie          30
coco4649   26 décembre 2016
Exercices d'évasion de Hubert Antoine
 

 

Le changement doit être radical si on ne veut pas être écrasé par le poids de ce que l'on représente. Avec ces cartes en main, construire le château aux parois lisses, puis s'en échapper d'un souffle. je me fiche de mon avis



si je devais écrire sur la vie

je le ferais avec une sauce au curry

sur le tee-shirt d’une adolescente fraîche

et mes instincts de porc alors

seraient un rien indiens

plus sacrés qu’une vache

dont le lait hélas ne nourrit plus les rois mages

depuis qu’ils sont touristes

au pied d’un gratte-ciel

Commenter  J’apprécie          20
Malavella   12 septembre 2020
Danse de la vie brève de Hubert Antoine
Papa n’est pas retourné chez lui parce que l’uniforme de son boulot avait dû fournir aux enquêteus l’adresse de l’entreprise et, de là, la sienne. Nous ne sommes pas en sécurité dans mon appartement non plus. On doit déguerpir au plus vite, sans rien planifier.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Envolez-vous 🦆🦅🦜🕊

Dans ce roman policier, un lynchage se prépare. Frère Cadfael, réussira- t-il à sauver le frêle baladin soupçonné de ce crime ?

Le moineau du temple
Chante joli moineau
Le moineau de l'abbaye
Le moineau du sanctuaire

15 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , oiseaux , littératureCréer un quiz sur cet auteur