AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.06 /5 (sur 225 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Perleberg , 1955
Biographie :

Né en ex-RDA, Hubertus Rufledt a été marin, machiniste et caméraman.

Après la chute du Mur, il se met à écrire, d'abord comme journaliste, ce qui lui permet de visiter les locaux du Mosaik, le principal magazine de bandes dessinées de l'époque.

Cinq ans plus tard, il y publie son premier album. Depuis, il n'arrête plus ! Bd, presse, livres pour enfants...

Il rencontre Helge Vogt alors qu'ils travaillent tous deux pour Disney Italie.

Il vit à Potsdam, près de Berlin.



Source : http://www.bedetheque.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Manga report au Festival International de la BD d'Angoulême. Interview de Hubertus Rufeldt et Helge Vogt auteur d'Alisik édité aux éditions du Lombard. Une interview d'auteurs qui ont gagne le prix des Collégiens au FIBD 2015 !

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
garrytopper9   21 avril 2015
Alisik, tome 3 : Printemps de Hubertus Rufledt
La route qui mène à l’âge adulte n’est pas que stress et colère. Il y a aussi de jolis moments.
Commenter  J’apprécie          190
garrytopper9   15 mars 2015
Alisik, tome 1 : Automne de Hubertus Rufledt
La mousse recouvre la tombe.

La corneille lance un cri.

Peux-tu l’entendre ?
Commenter  J’apprécie          150
garrytopper9   21 avril 2015
Alisik, tome 2 : Hiver de Hubertus Rufledt
Personne ne peut fuir son passé. Ce serait comme essayer de fuir sa propre ombre. Le passé te rattrape toujours.
Commenter  J’apprécie          120
Aelinel   10 octobre 2015
Alisik, tome 1 : Automne de Hubertus Rufledt
"- Au fait, je m'appelle Mamie Orties, mais tu peux m'appeler Mamie.

- Et moi, je m'appelle Alisik...

- Je sais, c'est indiqué sur ta tombe.

- Est-ce que je suis une sorte de vampire?

- Parce que nous dormons dans un cercueil et disparaissons au lever du soleil? Mon Dieu, non. Ah, ah, ah! Tu es drôle ma petite."
Commenter  J’apprécie          80
Lucile-   24 novembre 2013
Alisik, tome 1 : Automne de Hubertus Rufledt
Une ombre noire sur la pierre fêlée, le bois pourri dans la veille boue du tombeau. Pas de peurs, pas de peine, pas de pleurs. Le temps est un fleuve gelé dans l'obscurité...
Commenter  J’apprécie          70
sword   10 septembre 2014
Alisik, tome 2 : Hiver de Hubertus Rufledt
"Personne ne peut fuir son passé. Ce serait comme essayer de fuir sa propre ombre.

C'est absurde. Le passé te rattrape toujours.



La plupart du temps, il te surprend quand tu ne t'y attends pas.

Durant une longue nuit d'été, quand tu entends au loin une chanson qui te rappelle ton premier rendez-vous avec l'être aimé.



Ou pendant une froide nuit d'hiver, quand tu repenses à la façon dont tu as trahi cette personne..."
Commenter  J’apprécie          60
PegLutine   28 avril 2017
Alisik, tome 3 : Printemps de Hubertus Rufledt
- Eh, cool! Tu es une joueuse-née!

- Plutôt une joueuse-morte.

- Quoi?

- Non rien.

(...)

- En fait quand je m'entraînais le soir, je jouais avec des baguettes de bambou. Regarde elles sont très légères... Tu dois tenir tes baguettes comme ça, comme si tu tenais un petit oiseau dans tes mains. Si tu les serres trop, tu les écrases. Si tu ne les tiens pas assez fort, elles s'envolent!
Commenter  J’apprécie          60
gouelan   28 juillet 2016
Alisik, tome 1 : Automne de Hubertus Rufledt
Entre une petite faute et une gosse faute, il n’y a parfois qu’un pas. Les pires choses, ou les plus tristes, n’arrivent pas aux hommes mauvais mais aux plus faibles. Bien sûr, des traits de caractère tels que l’envie, l’avarice ou la colère peuvent être la cause de ces mauvaises choses. Mais si on y regarde de plus près, ces caractéristiques sont également une marque de faiblesse. Par exemple, quand j’envie quelqu’un ou quelque chose, je n’arrive pas à m’arrêter ; quand je ressens de la colère envers quelqu’un, je manque de force pour la contenir.



Mais comme on le dit souvent, la plupart des malheurs proviennent des plus insignifiantes faiblesses de caractère, comme par exemple la cachotterie, le manque d’attention ou la timidité.
Commenter  J’apprécie          50
orbe   09 février 2015
Alisik, tome 1 : Automne de Hubertus Rufledt
Je déteste :

ne pouvoir traîner qu'avec des personnes âgées.

ne pas pouvoir me faire de vrais amis.

ne JAMAIS pouvoir voir la lumière du jour.

l'odeur puante des sépultures

voir mes souvenirs m'échapper...



j'aime :
Commenter  J’apprécie          60
sword   16 octobre 2013
Alisik, tome 1 : Automne de Hubertus Rufledt
" Pas de peur, pas de peine, pas de pleurs...

Le temps est un fleuve gelé...

Dans l'obscurité."
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les BD de notre enfance ...

Tintin de Hergé, le premier tome ...

Vol 714 pour Sydney
Le Secret de la Licorne
Le Lotus bleu
Tintin au pays des Soviets

20 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , humour , bande dessinée françaiseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..