AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.18 /5 (sur 22 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Windsor , le 21/10/1931
Mort(e) à : Londres , le 07/05/2017
Biographie :

Hugh Thomas, Baron de Swynnerton Thomas (né le 21 octobre 1931 à Windsor), est un historien britannique.

Thomas fit ses études dans une école privée huppée du Dorset, la Sherborne School, avant d'obtenir un BA en 1953, au Queens' College de l'Université de Cambridge. Il étudia également à la Sorbonne, à Paris. Publié en 1961, son livre The Spanish Civil War [La guerre civile espagnole] remporta le Prix Somerset-Maugham en 1962. Une version revue et augmentée parut en 1977. Thomas publia en 1971 Cuba, or the Pursuit of Freedom [Cuba, ou la poursuite de la Liberté], un ouvrage de plus de 1 500 pages retraçant l'histoire de Cuba de la domination coloniale espagnole jusqu'à la révolution cubaine. Il consacra dix années de recherches à la préparation de ce livre.

De 1966 à 1975, Thomas fut professeur d'histoire à l'Université de Reading. Il fut directeur du Centre for Policy Studies de Londres de 1979 à 1991 et un allié du Premier ministre conservateur Margaret Thatcher. En 1981, il devint pair à vie en tant que Baron Thomas de Swynnerton, de Notting Hill dans le Grand Londres. Il a écrit des ouvrages politiques pro-européens, des récits historiques ainsi que trois romans.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Hugh Thomas   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
gill   30 novembre 2012
Histoire de la guerre d'Espagne, tome 1 de Hugh Thomas
Il semble possible aujourd'hui de procéder à une étude d'ensemble de la guerre civile espagnole.

Venant après la quantité considérable de récits et d'écrits polémiques publiés à l'époque, de nombreux travaux de valeur ont paru, qui doivent permettre de corriger certains jugements hâtifs ou préconçus sur cette guerre.

Nous disposons maintenant des souvenirs personnels de beaucoup de ceux qui ont pris une part directe aux événements ; d'autres, dont les idées ont eu le temps de se décanter, semblent vouloir s'adresser au public en usant du langage de l'historien impartial.

Des vues générales plus objectives commencent donc à se substituer à celles que l'on avait jusqu'à présent....

(extrait de la préface insérée en début de l'édition de poche historique parue en 1961)
Commenter  J’apprécie          20
lechristophe   02 décembre 2021
La conquête du Mexique de Hugh Thomas
De fait, le recours aux chiens de guerre était fréquent en Europe. Henri VIII enverrait bientôt 400 mastiffs à Charles Quint pour qu'il s'en serve contre les Français, certains équipés de petites armures. Lors de la conquête de Porto Rico, le chien de Ponce de León, Becerillo (le "Petit Veau") avait joué un rôle décisif, "avec sa robe rougeâtre et ses yeux noirs". Le descendant de Becerillo, Leoncillo (le "Petit Lion"), accompagnait Balboa lors de la découverte du Pacifique.
Commenter  J’apprécie          20
lechristophe   14 décembre 2021
La conquête du Mexique de Hugh Thomas
À en croire Fray Durán, il [Montezuma II] demanda à son agent de "découvrir, avec une certitude absolue, s'il s'agit vraiment de celui que nos ancêtres appelaient Quetzalcoatl. [...] Si, par hasard, il désire manger de la chair humaine et aimerait te manger, laisse-toi manger. Je t'assure que je m'occuperai de ta femme, de tes parents et de tes enfants."
Commenter  J’apprécie          20
lechristophe   20 décembre 2021
La conquête du Mexique de Hugh Thomas
Car les proscriptions qui suivirent la bataille furent atroces. […] La plupart de ces nouveaux esclaves furent marqués au fer rouge sur la joue. On les vendit pour 10 pesos et ils devinrent esclaves au sens européen ou antillais, c’est-à-dire qu’ils appartenaient entièrement à leurs maîtres, presque toujours espagnols. Leurs enfants eux aussi seraient tenus pour des esclaves. On jeta aussi certains vaincus aux chiens pour qu’ils les mettent en pièces […]. D’autres furent percés de lances ou de piques en masse.
Commenter  J’apprécie          10
paulotlet   24 novembre 2012
La guerre d'Espagne de Hugh Thomas
L'espoir d'une victoire, quand il est frustré, prépare le ressentiment.Franco fut critiqué par ses compagnons pour l'avoir pas attaqué la Catalogne. Le 19 avril, Yagüe, prenant la parole lors d'un banquet phalangiste à Burgos en commémoration de l'anniversaire de l'unification, fit l'éloge des qualités de combattants des Républicains, et qualifia les Allemands et les Italiens d'"animaux de proie".
Commenter  J’apprécie          10
lechristophe   19 décembre 2021
La conquête du Mexique de Hugh Thomas
Par suite de son prognathisme (défaut que tant de portraits ont fait connaître), il [Charles Quint] gardait la bouche ouverte la plupart du temps ; à tel point que, alors qu’il traversait Catalayud l’année précédente, un ouvrier était venu le trouver gaiement pour lui dire : « Seigneur, fermez la bouche, les mouches de ce pays sont méchantes. »
Commenter  J’apprécie          10
lechristophe   23 novembre 2021
La conquête du Mexique de Hugh Thomas
Les relations d'abord amicales de l'Espagne avec ces Indiens d'Hispaniola prirent vite fin. Les conquérants violèrent les femmes, asservirent les hommes, imposèrent d'injustes châtiments et exigèrent qu'on leur remette de l'or. Les chefs des Tainos protestèrent. Ils furent renversés, déportés ou tués.
Commenter  J’apprécie          10
lechristophe   03 décembre 2021
La conquête du Mexique de Hugh Thomas
Aguilar avait alors trente ans environ. […] Sa mère, à Ecija, en apprenant que son fils était sans doute prisonnier de cannibales, était devenue végétarienne et hystérique à la vue de toute viande cuite, terrifiée à l’idée que cela pût être une partie du corps de son fils.
Commenter  J’apprécie          10
lechristophe   25 novembre 2021
La conquête du Mexique de Hugh Thomas
Les Caraïbes espagnoles semblaient donc dévastées en 1518. Les Indiens prospectaient l'or et mouraient dans la fleur de l'âge, tandis que les Espagnols nourrissaient leur bétail, violaient les femmes indigènes et lisaient des romances.
Commenter  J’apprécie          10
lechristophe   17 décembre 2021
La conquête du Mexique de Hugh Thomas
Sur quoi arriva un corps beaucoup plus important de Tlaxcaltèques : plus de cent mille, prétend Andrés de Tapia, dont le souci de l’exactitude arithmétique n’est pas la plus grande qualité, comme chez la plupart de ses compagnons.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quelques polars célèbres

"Da Vinci _ _ _ " de Dan Brown

rôde
dévoilé
Code
et le mystère de la vierge

10 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur