AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 2.8 /5 (sur 38 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Hugo Cétive semble bien être le pseudo de Romain Giry (voir la critique de "Tremens" par KrisPy, https://www.babelio.com/livres/Cetive-Tremens/1339565/critiques/2748535, et le pitch du livre de Romain Giry "La Monnaie de singe", https://www.coollibri.com/bibliotheque-en-ligne/romain-giry/la-monnaie-de-singe_15273, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à "Tremens").
Toujours d'après KrisPy, Romain Giry travaille dans un cabinet de création marketing.

Source : KrisPy
Ajouter des informations
Bibliographie de Hugo Cétive   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
ninosairosse   11 septembre 2021
Hugo Cétive
'' derrière chaque être humain capable de torturer un animal se cache un tueur potentiel en devenir ''. C'est beau comme du Polnareff.

P114
Commenter  J’apprécie          494
Wyoming   01 décembre 2021
En chaussettes de Hugo Cétive
La coke aussi est bien présente à Bastille. Ses usagers les plus notoires sont les bobos trentenaires qui taffent dans le marketing et le développement web. Essorés par le travail, démantibulés par des rythmes de bâtard et une pression managériale soi-disant bienveillante mais en réalité d'inspiration 3ème Reich, ils n'ont plus qu'une envie le soir venu : faire la fête!
Commenter  J’apprécie          310
ninosairosse   08 septembre 2021
Tremens de Hugo Cétive
Une vérité ? Les choses chiantes s'arrangent jamais, surtout quand on a le diable dans la peau et des bêtes qui tournent autour en se régalant de votre vilaine sueur. "Moi aussi je veux du mal et du vice" dit une drôle de voix intérieure.

p51
Commenter  J’apprécie          262
Wyoming   02 décembre 2021
En chaussettes de Hugo Cétive
Sa foulée était saccadée, ses jambes désynchronisées. Elle allait comme si le sol était couvert de braises et que le moindre pas lui brûlait violemment la plante des pieds.
Commenter  J’apprécie          240
Wyoming   29 novembre 2021
En chaussettes de Hugo Cétive
Dehors, plus d'étoiles dorées. Juste une impression noire. Le soleil était devenu atroce. Il y avait du vent, lui aussi atroce. La moindre brise me faisait l'effet d'une coupure. Et les gens angoissants.
Commenter  J’apprécie          230
cardabelle   19 novembre 2021
En chaussettes de Hugo Cétive
.

Barbès me faisait horreur. Ce quartier puait la défaite et la mort .

C'était un genre de verrue .

[...] Les façades des immeubles semblaient s'effondrer sur les trottoirs , on étouffait .

Et les gens ne marchaient pas , ils erraient , traînaient .

Ils se posaient des heures et vous observaient .

Un blanc est un étranger .

Le béton était sale , les odeurs serraient la gorge .

Ce quartier faisait penser à l'intérieur d'une bête .

La bête était mal , crasseuse , inquiétante .

On y sentait la maladie .

Des microbes s'installaient , s'épanouissaient , ils proliféraient .

La rue était malade .

Cloquée , mitée , tu voyais ses vieilles veines à travers , tu voyais les gens , tu les entendais penser.

Pensées négatives .

Des pensées qui te tournaient autour .

Des bourdonnements . Des provocations . Des insultes .

[...] Plein jour mais c'est comme noir .

[...] Je détestais Barbès . Il y avait cette violence sourde .

Une violence de pauvreté et de jalousie .



p. 73
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Wyoming   30 novembre 2021
En chaussettes de Hugo Cétive
Au printemps, Paris est une ville intéressante. Elle s'active comme une ruche. Les gens sortent davantage de chez eux. Il y a une meilleure odeur dans les rues. C'est l'odeur de la nature qui reprend un peu ses droits.
Commenter  J’apprécie          160
mariechrist67   19 novembre 2021
En chaussettes de Hugo Cétive
Si t'as jamais fumé de crack, je t'explique à partir d'une notion que tu peux envisager : la cocaïne. Après avoir "chassé le dragon", les sniffeurs de coke vivent une montée intense. Ils sont youuuuupiiiii, motivés, excités. Ils grimpent dans les tours.
Commenter  J’apprécie          100
mariechrist67   19 novembre 2021
En chaussettes de Hugo Cétive
Mais fais chier moi j'angoisse je vois que du brouillard dans l'avenir on dirait que personne ne fait attention. Sans pognon que des idées noires et à quoi bon passer des jours comme un zombie à craindre que les poches soient vides.
Commenter  J’apprécie          70
Verdure35   20 août 2021
Tremens de Hugo Cétive
Ouvrier du futur,le développeur web sera l'équivalent du tourneur fraiseur quand le monde ne sera plus qu'un vaste réseau virtuel.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Les années '80

François Mitterrand est devenu président de la République dans les années ’80.

oui
non

12 questions
58 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoireCréer un quiz sur cet auteur