AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Hugo Jacomet (5)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
Ail ou radis  121997
  04 août 2014
Ail ou radis 121997 de Hugo Jacomet
Beaucoup d'humour dans ce petit livre qui vous propose d'apprendre à prononcer l'anglais d'une façon humoristique.
Commenter  J’apprécie          00
Italian gentleman
  08 janvier 2020
Italian gentleman de Hugo Jacomet
L’auteur de ce beau livre excellemment bien fourni n’est autre qu’Hugo Jacomet, fondateur du blog « Parisian Gentleman ». Cinquantenaire élégant et sensible à la qualité artisanale, Hugo Jacomet a baigné dans ce milieu dès l’enfance puisque son grand-père était bottier et sa mère couturière. Comme il l’affirme lui-même, il a créé ce blog pour instiller le bon goût auprès des hommes, mais aussi, par extension, pour leur faire adopter une attitude de gentlemen avec l’idée que cela comporte, une bonne éducation. Quoi de plus naturel que de s’orienter vers l’Italie, pays de Giorgio Armani entre autres ? Ici, il n’est évidemment pas question de mettre en avant des personnalités connues dans le monde entier, mais de valoriser les grandes maisons italiennes, des maisons familiales sans grande surprise (ah la famiglia !). Il n’est pas question non plus de prix, ce bel ouvrage n’est pas un catalogue, plutôt un hommage au savoir-faire des « sarti » italiens depuis les années 30. J’utilise à dessein le terme de « sarti » puisqu’il signifie « tailleur » en italien et qu’il éclaire le lecteur quant à l’utilisation de l’adjectif opaque « sartorial » conférant pourtant son cachet au texte. Les photographies qui agrémentent l’ouvrage sont de Lyle Roblin, photographe spécialisé dans ce domaine, et vivant à Milan, capitale de la mode italienne. C’est un giro un peu particulier qui attend le lecteur, du Nord au Sud de l’Italie, de Milan à Naples, en passant par Florence, Rome ou Padoue. On sent une affection toute particulière pour Naples, un attachement et un profond respect pour ces métiers manuels. Les superbes photographies illustrent à merveille le propos, tantôt en couleur, tantôt en noir et blanc afin de retracer l’histoire de ces maisons. Les focus sur les détails sont empreints d’émotion, comme la poignée de cette valise en cuir. En feuilletant ces pages, j’ai ressenti tout le cinéma italien des plus grands : Marcello Mastroianni, Federico Fellini…. mais aussi le puissant héritage de l’unification italienne avec ses fameuses chemises rouges conçues par les femmes. Mon coup de cœur reste la partie consacrée aux accessoires, cravates, gants, parapluies et les incontournables chaussures (la calzatura). On a envie de toucher ces beaux cuirs, de caresser les pommeaux des parapluies, d’enfiler ces gants. C’est un feu d’artifice de couleurs, de tissus et d’odeurs que l’on arrive presque à percevoir au travers du papier glacé. Hugo Jacomet a mené un travail de grande ampleur qui lui a demandé plus de temps que prévu ; il a façonné son discours comme ces artisans italiens et le résultat est d’une grande qualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Italian gentleman
  17 janvier 2020
Italian gentleman de Hugo Jacomet
Je remercie Babelio et les éditions INTERVALLES pour l’envoi de ce joli livre qui fait l’éloge de l’élégance à l’italienne.



Ce livre détaille l’apport exceptionnel de l’Italie à l’élégance masculine.

Il célèbre les savoir –faire et donc ne fait pas référence aux grandes marques italiennes qui jouissent d’une renommée mondiale.



Ce livre est un défilé de maisons qui fabriquent les vêtements qu’ils vendent.



D'innombrables photos de vestes, de pantalons, de chemises, de cravates, de gants…et un gros chapitre sur les botteurs et chausseurs.



La couverture est assez originale avec sa reliure bleue et en gros plan une vespa conduite par un homme en costume marron.



On sent l’auteur passionné par ses recherches et par ses multiples rencontres.

Je pense que les puristes seront enchantés par ce livre.

Les amateurs comme moi feuilletteront ces belles pages et grappilleront des informations sur ces histoires familiales exceptionnelles.



Commenter  J’apprécie          00
Italian gentleman
  23 décembre 2019
Italian gentleman de Hugo Jacomet
Le très beau livre de Hugo Jacomet s'adresse à tous ceux qui ont envie d'en savoir plus sur l'élégance italienne au masculin et plus précisément sur le sartorial en pleine renaissance aujourd'hui. Novice ou pas, tout le monde sera sensible à la qualité des photos. L'auteur a fait une sélection très personnelle de soixante représentants des meilleurs artisans tailleurs, et fabricants de cravates et de parapluies de toute l'Italie. Il en fait une présentation très vivante et riche en anecdotes. Pendant trois années il a sillonné le pays et est allé avec son épouse à leur rencontre. Il retrace l'histoire presque toujours familiale de chaque maison. Il s'attache à décrire de façon très concrète et précise les processus de fabrication. Il aborde la dernière section de son ouvrage consacrée aux chausseurs avec émotion car il est lui-même petit-fils de cordonnier. Si le lecteur néophyte peut achopper sur un vocabulaire spécifique au sur mesure comme par exemple les termes"sartorial"et "bespoke tailoring", le texte dans son ensemble reste fluide et accessible.

J'ai particulièrement aimé son évocation de Gianni Celeghin, issu d'un milieu modeste, qui a habillé des célébrités comme Gérard Depardieu et Sharon Stone et qui travaille dans la plus grande discrétion. Beaucoup des maisons évoquées se concentrent dans la région de Naples. Hugo Jacomet cite très souvent la petite ville de Casalnuovo di Napoli dont la moitié de la population travaille dans la confection. S'il existe de nombreux ateliers, le travail à domicile est aussi très pratiqué, par les femmes en particulier quand il s'agit de chemises. Hugo Jacomet délivre des informations à profusion, toutes pertinentes. Cela va du temps passé pour la fabrication d'une veste ou d'une chemise aux conditions de travail de la main d'oeuvre parfois très jeune. Italian gentleman n'est pas seulement un beau livre agréable à feuilleter. L'ouvrage contient une manne de connaissances qui résultent d'une approche authentique et fouillée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Souliers, une passion masculine
  13 mars 2020
Souliers, une passion masculine de Hugo Jacomet
En voyant le titre de ce livre, j'ai pensé immédiatement à ce compte Instagram (@desserted_in_paris) où un dingue de chaussures et de pâtisserie, s'amuse à assortir les unes aux autres pour un résultat très visuel et réussi.



L'auteur de Souliers, une passion masculine, Hugo Jacomet, est aussi accro aux chaussures depuis son enfance et 35 ans plus tard, ce virus précoce s'est non seulement transformé en belle collection mais aussi en un beau livre.



On y découvre une sélection subjective et méticuleuse des plus beaux souliers du monde photographiés par Andy Julia. Bien plus que des souliers, "certains sont même d'authentiques chefs d'oeuvre artisanaux demandant plus de 150 heures de travail à la main et qu'il n'est aujourd'hui possible d'obtenir, quels que soient vos moyens, qu'au bout de deux, trois et parfois même quatre ans d'attente."

Souliers, une passion masculine entraîne d'abord le lecteur à Northampton, la capitale du beau soulier masculin britannique qui a compté jusqu'à 1842 ateliers de chaussures au 19ème siècle et qui reste une place capitale du soulier de qualité.

Puis direction la France avec des focus sur le travail de bottiers comme Stéphane Jimenez , Berluti, Philippe Atienza, J.M Weston.

souliers2



La balade à pieds se poursuit en Italie avec des portraits de grands bottiers, des photos de leurs créations, des focus sur des techniques particulières comme le cousu norvégien qui est une méthode de couture "destinée à assurer une longévité et une imperméabilité maximales aux souliers ".

Enfin la dernière partie nous propose de découvrir les plus beaux souliers du monde de l'atelier Saint Crispin's réputé pour ses bottines au bottier le plus célèbre du Japon Yohei Fukuda.

Les connaisseurs apprécieront les détails mis en valeur par les photos. Les amateurs apprendront à connaitre les grandes familles de souliers détaillées en annexe.

Qu'on soit un fou de chaussures ou pas, Souliers, une passion masculine met en lumière le savoir faire et le talent d'artisans dont le travail ne peut être remplacé par aucune machine.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quizz sur Silent Voice

Qui est Shoya Ishida ?

Le personnage principal
Un nouvel élève
L'auteur

8 questions
45 lecteurs ont répondu
Thème : A Silent Voice, tome 1 de Yoshitoki OimaCréer un quiz sur cet auteur