AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.83 /5 (sur 26 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Né à Lyon, Igor Quézel-Perron est venu à l’écriture par l’amour des langues, dont le russe, d’où il tire quelques origines, et le haïku. Il investit d’autres territoires, comme le roman.

Voir le blog: https://www.iqpoesie.com


Ajouter des informations
Bibliographie de Igor Quézel-Perron   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'écriture


Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   20 octobre 2018
Vapeur Girl de Igor Quézel-Perron
"Il est des femmes devant lesquelles on ne peut que s'agenouiller pour rendre grâce au créateur. La beauté non pas comme attribut, mais comme message des dieux."
Commenter  J’apprécie          211
cicou45   19 octobre 2018
Vapeur Girl de Igor Quézel-Perron
"L'Amour dans le monde. Il est certainement naïf. Mais un souverain qui ne rêverait pas pour son peuple serait-il encore digne de lui ?"
Commenter  J’apprécie          211
cicou45   22 octobre 2018
Vapeur Girl de Igor Quézel-Perron
"L'habitant soumis a encore sa fierté et supporte mieux ses chaînes quand on en met à d'autres."
Commenter  J’apprécie          180
cicou45   20 octobre 2018
Vapeur Girl de Igor Quézel-Perron
"Iliapa craint la peur des hommes. Parce que la peur nourrit la haine. La haine, l'obscurité."
Commenter  J’apprécie          140
babel95   10 février 2015
Haïkonomics de Igor Quézel-Perron
Pratiques, comportements et émotions



Nouvelle pratique des sociétés

Ne plus être joignable

Par les clients



Assurance pour mon voyage

Je veux être remboursé

Si je décède

.......

Il dit qu'il délègue

Mais en fait

Il s'en fout

.....

Fier de ses arguments

Sa secrétaire

En larmes



C'est par son silence

Qu'il a imposé

Son autorité



Le management par la terreur

Ca dure

Le temps de la terreur.



Cette mauvaise humeur

Qui prétend se faire passer

Pour une marque de sérieux.







Commenter  J’apprécie          40
babel95   10 février 2015
Haïkonomics de Igor Quézel-Perron
Incursions dans la vie professionnelle



Au fond d'un tiroir

Des trombones

Insectes métalliques

.....

Au fond du tiroir

Un trombone

Sans emploi

......

Le plaisir

D'étrenner

Un stabilo neuf

......

Mon meilleur boss

Ever

Stabilo boss

.....

Parler une autre langue

Au téléphone

Petite évasion

.....

Dur avec ses vendeurs

Il rentre chez lui

Caresser son chien



Commenter  J’apprécie          30
VALENTYNE   19 juillet 2020
Homo Digit de Igor Quézel-Perron
Quand Eper sort de chez elle, le soleil tombe sur la place des Vents Immobiles. Des Minuscules s’envoient des rires de neige pour lutter contre la chaleur. C’est le peuple le plus proche de Septentrion, là où les températures peuvent atteindre les moins cent vingt gradus. Leur survie tient à l’économie de leur corps dont la taille ne dépasse jamais la moitié de celle des humains. C’est un peuple calme, amateur de poïx, le poulpe poilu. La nuit, on les entend parfois chanter. Un chant comme la bise, qui vous glace. Les Minuscules sont très friands du quartier de Freezburg, mais les loyers trop élevés pour eux. Alors on les retrouve dans les métiers de service : majordomes, cuisinières. Avoir un Minuscule chez soi est un signe de distinction sociale.
Commenter  J’apprécie          20
VALENTYNE   19 juillet 2020
Homo Digit de Igor Quézel-Perron
En se promenant devant les rayons, un simple regard permet d’avoir un résumé de chaque livre, les passages préférés des lecteurs, les livres associés à chaque thématique, personnages, traits de caractère. Des fiches techniques peuvent être projetées et conservées sous forme d’hologrammes, et j’ai chez moi un stock de poèmes anciens, d’études littéraires sur des thèmes éculés que je fais jaillir dans mon salon lorsque le vent de Septentrion m’empêche de sortir.
Commenter  J’apprécie          20
Igor Quézel-Perron
grilloute   03 octobre 2019
Igor Quézel-Perron
Comme j'ai fait du management, je me dis qu'il faut que l'on se parle. Nous partons prendre un verre dans la rue. Elle se détend, photocopie le menu. Je lui demande d'où elle vient. Une famille nombreuse. Des ancêtres japonais. Elle photocopie un napperon, je prends un café serré. Elle veut faire une remarque. Je placerais mal la feuille A4. Mon silence se vexé. Je lui demande si elle a déjà photographié des trucs bizarres, pour enchaîner. Elle hésite, fait un drôle de bruit. Ma demande d'approcher. Elle ouvre un panneau. Ma cravate se prend dans les rouages. Je suis emporté par les rouleaux. Je traverse la machine, aplati, ondulé. Quand elle me recrache, je me retrouve sur ma chaise, couvert d'encre. Un peu sonné. Autour de moi, les gens s'esclaffent. Des centaines de feuilles volent dans la rue. Avec mes fesses photocopié es.
Commenter  J’apprécie          11
grilloute   03 octobre 2019
A nu Paris de Igor Quézel-Perron
En homme du passé, je me souviens de la femme que j'ai aimé. En homme d'avenir, de celle que je désire.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Chevalier double de Théophile GAUTIER

Qui en est l'auteur ?

Emile Zola
Guy de Maupassant
Mouhsine Raissouni
Théolphile Gautier

25 questions
144 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..