AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.8 /5 (sur 429 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1991
Biographie :

Inès Bayard signe "Le malheur du bas" (Albin Michel), un premier roman aussi efficace que dérangeant sur la vie conjugale et familiale d'une jeune femme violée par son directeur.

Ajouter des informations
Bibliographie de Inès Bayard   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Rentrée de janvier 2022 en grands formats


Citations et extraits (67) Voir plus Ajouter une citation
sebastolivre   06 septembre 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
Hervé, le deuxième conseiller en patrimoine financier, est particulièrement nerveux. Il sait qu'il n'a pas été à la hauteur durant ce premier trimestre. Marie a de la peine pour lui. La petite cinquantaine, en fin de carrière, elle le sent particulièrement désespéré par son travail, par ses clients, par le rythme qu'imposent les nouveaux diktats de l'entreprise. Il voudrait ne plus continuer, mais il n'a pas le choix. Il doit assurer le remboursement de son crédit immobilier, fournir de l'argent de poche à son adolescente ingrate, entretenir sa femme avec laquelle il n'envisage plus aucun avenir amoureux depuis des années et garder un peu d'argent pour sa passion, l’ornithologie.



Pages 27-28, Albin Michel, 2018.
Commenter  J’apprécie          702
sebastolivre   11 septembre 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
La terrible vérité des femmes au foyer apparaît seulement quand ces femmes se retrouvent face à leurs ennemies devenues les femmes actives.



Page 157, Albin Michel, 2018.
Commenter  J’apprécie          632
sebastolivre   09 septembre 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
Laurent n'est pas un homme différent des autres, il ne l'a jamais été. Il n'est qu'un homme qui veut pouvoir prendre sa femme quand il le désire. « Ainsi la femme se tient-elle immobile comme une cuvette de cabinet pour que l'homme puisse y faire ses affaires. » Cette phrase de l'écrivaine Elfriede Jelinek lui revient soudain en mémoire. On lui avait prêté le livre Lust des années avant son viol. Elle se souvient ne pas l'avoir fini. Elle l'avait trouvé choquant, injuste, dégueulasse, cette phrase tout particulièrement. Une connasse de féministe. Les choses sont différentes aujourd'hui.



Page 125, Albin Michel, 2018.
Commenter  J’apprécie          610
sebastolivre   08 septembre 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
Au cœur de la nuit, face au mur qu'elle regardait autrefois, bousculée par le plaisir, le malheur du bas lui apparaît telle la revanche du destin sur les vies jugées trop simples.



Page 42 et 4ème de couverture, Albin Michel, 2018.
Commenter  J’apprécie          560
sebastolivre   05 septembre 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
On ne peut vivre longtemps dans la frénésie. La tension était trop forte en ce monde qui promettait tant, qui ne donnait rien.



Georges Perec, Les Choses



Épigraphe page 9, Albin Michel, 2018.
Commenter  J’apprécie          560
sebastolivre   13 septembre 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
Le danger vient essentiellement de l'anesthésie agréable que procure le confort des habitudes. Mais, un homme sans habitudes se perd. Peut-être Laurent ne dira-t-il pas la vérité à sa femme.



Page 248, Albin Michel, 2018.
Commenter  J’apprécie          520
sebastolivre   12 septembre 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
Il ment, comme sa femme. Le mensonge pour se défendre, pour ne pas exciter les gens, pour les rendre plus maniables, plus flexibles, pour atteindre la sérénité douce et paisible, le temps d’avoir le courage un jour de tout révéler.



Page 235, Albin Michel, 2018.
Commenter  J’apprécie          500
sebastolivre   10 septembre 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
Du meurtre à l’amour, du sperme au sang, du désir à la mort, c’est bien la chair qui l’emporte.



Page 144, Albin Michel, 2018.
Commenter  J’apprécie          420
Maryse75   16 juillet 2018
Le malheur du bas de Inès Bayard
Elle pense que c'est mieux comme ça et que de toute façon si elle voulait lui avouer, elle ne pourrait pas trouver la bonne façon de le faire. Il la regarderait toujours différemment, plus seulement comme sa femme, mais comme la victime, la femme qui s'est fait violer, sodomiser en premier par un autre sexe que le sien.
Commenter  J’apprécie          350
NathalC   10 novembre 2020
Le malheur du bas de Inès Bayard
Elle avait honte. La honte qui prend les femmes du début à la fin de leur vie. Toujours la même. La honte du corps qui n'est pas parfait, qui n'est pas blanchi, désapprouvé par la vertu collective, le corps qui souffre, gémit, se tord, saigne, change, évolue, grossit et mincit, pénétré toute sa vie, engrossé, ouvert, vidé, refermé, gonflé et dégonflé en fonction des épreuves, bourré de paracétamol et d'ibuprofène pour le contraindre à se calmer.
Commenter  J’apprécie          290

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le malheur du bas - Inès Bayard - moyen

Où travaille Marie ?

dans une banque
dans un super marché
dans une agence de voyages
dans une brasserie

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Le malheur du bas de Inès BayardCréer un quiz sur cet auteur