AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.4 /5 (sur 331 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saumur , le 29/05/1981
Biographie :

Inès Léraud est une journaliste et documentariste française.

Alors qu'elle est lycéenne, c'est en travaillant comme audio-descriptrice, qu’elle découvre le cinéma et s'intéresse au travail du son. Elle étudie à la Fémis (2001-2003) puis entre à l'école Louis Lumière (2003-2006). Elle y écrit son mémoire de fin d'études sur la question du personnage en documentaire, épaulée par Dominique Cabrera. En 2006, une rencontre avec Jean-Charles Fitoussi, l'amène à l'assister sur son long-métrage "Je ne suis pas morte".

Parallèlement, elle écrit et réalise depuis 2008 des documentaires diffusés sur France Culture, France Inter et Arte radio. Ses thèmes de prédilection sont les enjeux de santé publique, l'environnement et l'industrie agroalimentaire. Elle réalise également des documentaires audiovisuels, notamment pour la chaîne Histoire.

"Le grand déni", diffusé en 2016 sur France Inter dans l'émission "Secrets d'info", traite de la question des algues vertes en Bretagne. Le reportage est ensuite adapté par la journaliste et par le dessinateur Pierre Van Hove, et publié dans la "Revue dessinée" à l'automne 2017. Une version enrichie paraît en 2019 en album sous le titre "Algues vertes, l'histoire interdite".

Inès Léraud étudie tout d'abord la philosophie en auditeur libre à l’EHESS, puis obtient un master de philosophie en 2012 à l'Université Panthéon-Sorbonne.

Elle reçoit en octobre 2017 le prix Reporters d'espoirs pour la série de reportages "Des citoyens qui changent le monde".

Twitter : https://twitter.com/InesLeraud
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Inès Léraud   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Cap sur la Bretagne, précisément à Douarnenez dans le Finistère, pour y découvrir trois pépites littéraires avec l'équipe de la librairie-café "L'Ivraie". Les livres conseillés par les libraires sont à gagner sur le site Lecteurs.com, tentez vite votre chance ! "Des printemps en Bretagne" de Jean-Michel le Boulanger (Goater) "Algues vertes, l'histoire interdite" d'Inès Léraud et Pierre van Hove (Delcourt) "Oeuvres" de Georges Perros (Gallimard) Visitez le site : http://www.lecteurs.com/ Suivez lecteurs.com sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/orange.lecteurs Twitter : https://twitter.com/OrangeLecteurs Instagram : https://www.instagram.com/lecteurs_com/ Youtube : https://www.youtube.com/c/Lecteurs Dailymotion : http://www.dailymotion.com/OrangeLecteurs

+ Lire la suite

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Inès Léraud
Ziliz   11 mars 2020
Inès Léraud
Les organisateurs du salon du livre de Quintin (Côtes d'Armor) des 14-15 mars 2020 m'ont invitée pour notre album "Algues vertes", ont insisté pour que je vienne, puis m'ont appris, très ennuyés, que ma venue déplaisait à Jean-Paul Hamon, maire adjoint de la commune et salarié de la chambre d'agriculture des Côtes d'Armor. Ils ont quelques jours plus tard décidé d'annuler mon invitation au motif que je n'étais pas auteur, mais auteur-journaliste, et que notre album ne rentrait donc finalement pas dans le cadre de ce salon... Et dire que c'est avec ces mots que le salon de Quintin a été crée en 2016 : 'S'indigner ne suffit plus', il faut 'Combattre tous les obscurantismes', faire 'acte de résistance' comme c'est expliqué dans ce lien :

https://fr.ulule.com/caractere-quintin/
Commenter  J’apprécie          2824
gill   10 juin 2021
Algues vertes, l'histoire interdite de Inès Léraud
De la modernisation du système productif et de ses effets ...
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   20 juillet 2019
Algues vertes, l'histoire interdite de Inès Léraud
Chaque année, de mai à septembre, avec les beaux jours, des milliers de tonnes d'algues envahissent les plages du littoral breton.

Quand elles ne sont pas ramassées, les algues vertes s'accumulent sur les plages en couches pouvant aller jusqu'à 1,50 m d'épaisseur…

Elles se décomposent en 48 heures.

En surface, elles sèchent, deviennent blanches et se confondent avec le sable. Elles forment alors un piège parfait.

Car au-dessous, en se putréfiant, elles développent un gaz ultratoxique qui se concentre sous forme de poches. L'hydrogène sulfuré ou H2S. Il est connu pour son odeur d'œuf pourri.

Mais libéré en quantité importante, il anesthésie le nerf olfactif (ce qui le rend indétectable), paralyse le système nerveux et respiratoire… et tue aussi rapidement que du cyanure.

(p. 3 à 5)
Commenter  J’apprécie          185
Spilett   27 mars 2020
Algues vertes, l'histoire interdite de Inès Léraud
1975

Directive européenne décrétant que les eaux de captage ne doivent pas contenir plus de 50 mg/l de nitrates, que les Etats membres doivent tendre vers la valeur guide de 25 mg/l.



1985

En Bretagne, dix ans après la directive européenne, la teneur en nitrates dans les rivières continue d'augmenter au lieu de diminuer. La concentration moyenne dépasse les 50 mg/l.



2017

La vente d'engrais continue d'augmenter.
Commenter  J’apprécie          170
Inès Léraud
Ladydede   07 novembre 2019
Inès Léraud
En creusant les cas de morts suspectes, je me suis laissée happer par le sujet, et j'ai compris que documenter l'histoire des algues vertes, c'était raconter celle de l'agriculture en Bretagne.
Commenter  J’apprécie          130
tamara29   12 mai 2021
Algues vertes, l'histoire interdite de Inès Léraud
Un plan d’algues est promis pour Décembre 2009.

« On va mettre en place une commission, on va trouver des solutions. »

« C’est vrai que ça pue terriblement. »

« Et encore, celles-ci sont fraiches, monsieur le Premier Ministre [François Fillon]. »

L’Omerta semble enfin brisée, et pourtant…



Tribunal administratif de Rennes, 29 Juin 2012

« Il n’y a pas de lien entre les algues vertes et cet accident. Le cheval s’est étouffé dans la vase et rien ne prouve qu’il s’y trouvait des algues vertes ».
Commenter  J’apprécie          112
Ziliz   20 juillet 2019
Algues vertes, l'histoire interdite de Inès Léraud
1996 : Naissance de l'Institut scientifique et technique de l'environnement et de la santé (ISTES), créé par des industriels de l'agroalimentaire pour convaincre de l'innocuité des nitrates.

(…)

2000 : La directive cadre européenne sur l'eau impose de parvenir à un bon état des masses d'eau de surface et souterraine en 2015, tout en autorisant des reports du calendrier jusqu'en 2027. (…)

(…)

2011 : Les lobbys de la viande et Jean-Yves Le Drian, président socialiste du conseil régional de Bretagne, attaquent la campagne d'affichage de l'association France Nature Environnement pointant l'agriculture intensive comme cause des marées vertes bretonnes. *

Trente-six sangliers sont retrouvés morts dans l'estuaire du Gouessant à Hillion. La FNSEA organise un match de foot sur la plage de Morieux pour montrer l'absence de risques.

Les écologistes sont visés comme étant responsables de suicides d'agriculteurs.



(p. 141, 142, 153)

____



* https://www.liberation.fr/terre/2011/02/16/les-six-affiches-de-la-campagne-de-france-nature-environnement_715372
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Ladydede   07 novembre 2019
Algues vertes, l'histoire interdite de Inès Léraud
La Bretagne produit 58% des porcs charcutiers français sur 6% de la surface agricole utile nationale. Il y a au moins deux fois plus de cochons que de Bretons (7,3 millions contre 3,2 millions). Chiffres 2015.
Commenter  J’apprécie          110
ClioIno   07 août 2019
Algues vertes, l'histoire interdite de Inès Léraud
Vous produisez peut-être le meilleur produit, mais ce n'est pas celui-là que l'on veut ! Produisez ce que le marché mondial vous demande... Si demain le lait doit être rouge ou les pommes carrées pour être vendus, il faudra que l'INRA se consacre à cela !
Commenter  J’apprécie          50
Sollyra   26 janvier 2020
Algues vertes, l'histoire interdite de Inès Léraud
Ce que nous notons aussi, c’est que la victime a fait preuve d’une particulière imprudence, en s’aventurant avec son cheval sur une plage interdite aux animaux, imprudence qui est la seule cause de la mort du cheval.

page 31
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'expression ad hoc ! 😁(ludique et facile)

Cette expression ludique par excellence signifie qu'on est prêt à dévoiler ses projets ou ses intentions. Quand on n'a plus rien à perdre, on risque le tout pour le tout, c'est une tactique comme une autre

Risquer ses cartes
Rebattre ses cartes
Abattre ses cartes
Oser ses cartes

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , expressionsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..