AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.88 /5 (sur 1613 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 18/10/1956
Biographie :

Isabelle Marie Clotilde Autissier est une navigatrice française, première femme à avoir accompli un tour du monde en compétition. Installée à La Rochelle depuis 1980, elle est également écrivaine et présidente du WWF-France.

Elle passe sa jeunesse à Saint Maur en région parisienne et découvre la voile en Bretagne dès l'âge de 6 ans.

En 1978, elle sort de l'École nationale supérieure agronomique de Rennes avec un diplôme d'ingénieur agronome (spécialisation en halieutique). En 1980, elle mène pour le compte du CORPECUM une recherche sur les langoustines et les gros crustacés. Cette activité de recherche se prolonge pour le compte de l'IFREMER, à La Rochelle sur les pêcheries du golfe de Gascogne. De 1984 à 1990, elle enseigne à l'École maritime et aquacole de La Rochelle.

En 1991, elle termine 7e au cours du BOC Challenge en réalisant l'exploit d'être la première femme à faire un tour du monde en course. C'est cette réussite qui la pousse à abandonner l'enseignement pour se consacrer entièrement à la course au large.

En 1996, elle participe au Vendée Globe à bord de PRB, mais est contrainte à l’abandon suite à la casse de son safran.

En 1999, au cours de la course en solitaire autour du Monde Around Alone (ex-Boc Challenge), elle chavire à 25 nœuds et son bateau reste à l'envers. Le skipper Giovanni Soldini viendra la sauver. C'est probablement cet accident qui accéléra la décision d'Isabelle Autissier d'abandonner les courses en solitaire. Elle continue néanmoins quelques courses en équipage.

Isabelle Autissier s'est également tournée vers l'écriture. Après plusieurs récits, essais, ainsi qu'un livret d'opéra, "Homo Loquax", elle publie en 2009 son premier roman, "Seule la mer s'en souviendra", l'histoire d'une supercherie en mer inspirée d'un fait réel – l'affaire Crowhurst en 1969.

En décembre 2009, elle est élue présidente de la branche française du World Wide Fund for Nature.

Isabelle Autissier est la première femme à avoir accompli un tour du monde à la voile en solitaire. Elle est l’auteur de romans, de contes et d’essais. Elle préside la fondation WWF France.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Isabelle Autissier   (26)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Et si Venise était engloutie ? Venise la belle, Venise la superlative, ses accumulations de palais, de places, de canaux, d'églises et de raffinements divers, n'a pas résisté. Une vague, une seule, gigantesque et mortifère, a suffi à l'engloutir tout entière et à réduire sa magnificence à néant. Dans "Le naufrage de Venise" (Stock), Isabelle Autissier nous raconte les charmes et les outrances d'une Babel en sursis.

Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (333) Voir plus Ajouter une citation
Isabelle Autissier
carre   25 mai 2019
Isabelle Autissier
'' Pour moi la mer c'est d'abord une émotion. Quand j'étais petite et que je naviguais c'était exactement ça. (...) Je me sentais citoyenne de la mer. ''

@FranceInter, Boomerang.
Commenter  J’apprécie          630
Nastie92   21 juillet 2015
Soudain, seuls de Isabelle Autissier
L'odeur ne ment pas, c'est le sens le plus instinctif. On peut mentir par le geste ou la parole, et même du regard. On ne peut pas mentir sur l'odeur. Les animaux le savent bien, qui en usent et en abusent pour dire leur peur ou leur désir. Si l'homme a cherché, de tout temps, à s'en écarter en se couvrant de parfum, n'est-ce pas pour cette unique raison ?
Commenter  J’apprécie          490
Isabelle Autissier
Snail11   14 avril 2020
Isabelle Autissier
Il n'y a pas d'homme en bonne santé sur une planète malade.
Commenter  J’apprécie          371
LoloKiLi   27 mars 2017
Soudain, seuls de Isabelle Autissier
Elle marche, et la mécanique physique semble remettre en route la mécanique mentale. Dans ce pays simple, de lande et de bourrasques, Louise retrouve cette sensation qu’elle a souvent éprouvée en montagne : le corps et l’esprit ne sont qu’un.
Commenter  J’apprécie          330
Nastie92   01 juin 2018
Soudain, seuls de Isabelle Autissier
Avec ceux que l'on aime, même après une longue séparation, on reprend la conversation là où on l'a laissée.

Commenter  J’apprécie          330
le_Bison   20 juin 2016
L'amant de Patagonie de Isabelle Autissier
Je respire à pleins poumons cette odeur de terre et de sel mêlés, si typique de la Patagonie, et elle me lave de l’intérieur. Je m’allonge alors entre les boules de mousse vert tendre, je sens les cailloux me rentrer dans la peau et l’humidité percer ma robe. Je ne veux plus bouger, juste faire corps avec cette terre dont je ne sais pourquoi elle exerce sur moi une telle emprise.
Commenter  J’apprécie          290
LoloKiLi   29 mars 2017
Soudain, seuls de Isabelle Autissier
Au fond, ce qui fascine Pierre-Yves, c’est que le rêve de Louise et Ludovic, ils sont nombreux à le partager : s’échapper de cette société pesante et pressée, des pollutions des grandes villes, prendre le large et la liberté, retrouver la nature et de vrais rapports humains. Or là, sous ses yeux, cette utopie s’est transformée en cauchemar. Il voudrait comprendre. Est-ce leur faute ? […] La société d’abondance les a-t-elle coupés de réflexes indispensables ?
Commenter  J’apprécie          280
tamara29   17 juin 2017
Soudain, seuls de Isabelle Autissier
On ne peut pas être perpétuellement sérieux, il faut vivre, au moins une fois, intensément.
Commenter  J’apprécie          291
le_Bison   09 juin 2016
L'amant de Patagonie de Isabelle Autissier
Les jours coulent et je ne compte pas. L’aube nous trouve nichés l’un contre l’autre, économes de notre chaleur, nos corps emboités en S, sa main sur mon sein. Je sens qu’il s’éveille à son sexe qui se déploie contre le bas de mon dos. Il chemine doucement, je l’attends, je frissonne, il m’apaise. Je trouve maintenant des plaisirs à ces embrassements du corps.
Commenter  J’apprécie          270
le_Bison   18 mai 2016
L'amant de Patagonie de Isabelle Autissier
Cet hiver nous avons eu la coqueluche, comme il y a deux ans. Encore au moins quatre-vingts morts. Plus un Indien ne va à la chasse, on dirait qu’ils ne savent plus. Ils se contentent de mendier des petits travaux et l’alcool les affaiblit. Emily, un drame se joue sous nos yeux. J’ai évalué qu’en quinze ans la population yamana a perdu un tiers de ses effectifs. Ce peuple disparait avec ses coutumes, sa langue. Chez les Onas c’est encore pire. Tout le nord de la Terre de Feu est donné aux éleveurs. Ils font la chasse aux Indiens quand ils chapardent des moutons qu’ils appellent « les guanacos blancs ». On m’a rapporté des atrocités. Le croiras-tu, certains paient des tueurs qui doivent prouver leurs forfaits en ramenant les oreilles ? Une livre par paire ! Tu te rends compte ! Des oreilles humaines, celles d’hommes, de femmes et même d’enfants !
Commenter  J’apprécie          240

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le Fantôme de l'Opéra

Dans le billet que Christine envoie à Raoul, où dit-elle qu'elle se rend ?

Paris
Londres
Perros-Guirec
Marseille

4 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le Fantôme de l'Opéra de Gaston LerouxCréer un quiz sur cet auteur