AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.62 /5 (sur 250 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Créteil , le 29/09/1978
Biographie :

Titulaire d’un doctorat de biologie, Isabelle Bauthian abandonne la recherche pour se consacrer à l'écriture.

Sa première bande dessinée (avec Sylvain Limousi ), "Effleurés", est parue en 2007 aux Éditions Dargaud. Ensuite, elle signe plusieurs albums dans des styles et pour des publics très différents, de la chronique sociale à la science fiction, en passant par l'humour et le fantastique.

Isabelle Bauthian est aussi actrice. Elle a été formée au Cour Florent et à l'Atelier de la Méthode de Paris (Actors Studio). Elle participe à des courts métrages en tant que scénariste et actrice.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Christophe Arleston vous présente les trois premiers titres de Drakoo, la maison d'édition de bandes dessinées dédiée aux genres de l'Imaginaire. Troisième partie : Dragon et poisons, l'épopée fantasy qui n'oublie pas de rire et de réfléchir, imaginée par Isabelle Bauthian, dessinée par Rebecca Morse et colorisée par Aurélie F. Kaori. Plus d'infos : bit.ly/DragonetPoisonsBD
Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
marina53   09 février 2018
Effleurés de Isabelle Bauthian
- Je ne comprends pas, tu perds une soirée pour faire le clown 5 minutes avec des inconnus. Tu ne discutes même pas avec eux et vous vous quittez comme ça. Quel intérêt ?

- L'intérêt, c'est... S'A-MU-SER !

- Moi, quand je m'amuse, je donne rendez-vous à mes amis pour aller au théâtre, pour voir un film, ou boire un verre, et là, j...

- "Pour", "pour", "pourpourpour"... Tout doit avoir un sens, c'est quand même malheureux... On ne pourrait pas faire de temps en temps des choses inutiles ? Sans rien revendiquer ou juste pour s'amuser ?
Commenter  J’apprécie          280
boudicca   20 décembre 2016
Les Rhéteurs, tome 1 : Anasterry de Isabelle Bauthian
-Tu as vu ça ? L'étang des Dracs ! Une créature magique !

-A Capitale il y a une auberge appelée « Le repère des fées »... je n'y ai jamais rencontré que des putes. 
Commenter  J’apprécie          181
Dionysos89   19 août 2018
Grish-Mère de Isabelle Bauthian
Les femmes nées ici sont puissantes. Probablement parce que personne ne leur a jamais expliqué qu’elles étaient faibles.



Commenter  J’apprécie          160
levri   15 mai 2020
Les Rhéteurs, tome 1 : Anasterry de Isabelle Bauthian
— Ça n’est vraiment pas le problème, rétorqua Thélban.



— Non, le problème, c’est votre prétention à tous les deux ! Vous voulez tellement trouver la faille d’Anasterry que vous sautez sur n’importe quelle occasion de faire la preuve de vos talents. Cherchez tant qu’il vous plaira, je serai sans doute ravie de vous voir réussir. Mais dans le cadre de nos lois !



— Vous seriez ravie ? répéta Renaldo.



— Eh bien oui ! répondit-elle d’un air pincé. Vous avez déjà oublié ce que je vous ai dit à propos des doléances ? La remise en question permanente, tant qu’elle s’exerce dans la maîtrise de soi et le respect de l’autre, fait partie de nos idéaux utopistes. [Elle ajouta avec une grimace :] Mais je doute sincèrement que le changement vienne de vous deux !



— Vous pariez ?



Elle observa sans comprendre Renaldo qui, surpris de sa propre habileté, renchérit :



— J’ignore si je suis capable de trouver la faille, mais, si vous m’y autorisez, je relèverai votre défi.



— Et… que demanderiez-vous comme prix de votre victoire ?



— Accompagnez-moi au bal de la fête du Sanglier.



Silence. Le temps pour Renaldo de noter la grimace appréciative de Thélban. Il était très fier de lui, mais encore fallait-il que Constance consentît à cette requête.



— C’est d’accord.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri   15 mai 2020
Les Rhéteurs, tome 1 : Anasterry de Isabelle Bauthian
— Ton frère apprendra à rappeler à nos gens que, s’ils veulent survivre en ce monde, ils n’ont d’autre choix que la guerre. Toi, tu apprendras à imaginer des formations de bataille au sein desquelles ils n’auront d’autre choix que de se battre. Tu apprendras à leur faire prendre conscience de leurs coéquipiers qui comptent sur eux, de la protection offerte par les phalanges. Tu leur apprendras à oublier leur individualité, leurs angoisses et leurs petits désirs mesquins, à devenir un groupe uni vers un même but. Tu leur apprendras à canaliser leurs instincts pour exprimer leur violence, leur peur et la rage qu’elle engendre au lieu et au moment où toi, tu l’auras décidé. Et si, face à l’ennemi, leur volonté vacille, tu leur rappelleras que leurs coéquipiers sont les meilleurs amis qu’ils auront jamais. Tu apprendras à leur donner envie de se battre, pas comme à Landor où ils criblent de flèches leurs propres hommes pour les forcer à avancer, pas comme à Anasterry où ils les payent, pas comme à Grish où elles emploient des esclaves. Et tu y parviendras parce que tu auras expérimenté ces choses, toi-même, à leurs côtés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri   15 mai 2020
Les Rhéteurs, tome 1 : Anasterry de Isabelle Bauthian
Après que la tension fut retombée, Renaldo avait demandé à son frère si l’offensée n’était pas plutôt la propriétaire de la broche, dont on aurait pu s’enquérir de l’avis quant à la désignation du bourreau. Deloncio l’avait giflé du revers de la main, le mettant à terre, et de petites lumières avaient dansé devant ses yeux jusqu’au soir. Il n’avait pas signalé l’incident à ses parents. Son père aurait sans doute pardonné sa faiblesse mais sa mère, après avoir sévèrement puni son aîné, lui aurait probablement administré une nouvelle correction pour lui apprendre tant à encaisser les attaques qu’à cesser de cafarder. Les lumières avaient finalement disparu, démontrant la vanité de son inquiétude. Il avait hâte, tout de même, d’être assez fort pour rendre les coups à son frère et faire lui aussi honneur à son nom.
Commenter  J’apprécie          10
levri   15 mai 2020
Les Rhéteurs, tome 1 : Anasterry de Isabelle Bauthian
Le garçon était resté debout et l’avait observé avec étonnement. Son regard avait oscillé entre sa plaie et les yeux de Renaldo, qui s’était bêtement demandé s’il devait dire quelque chose. Puis, le blessé avait émis un râle douloureux, il avait glissé sur la lame et était tombé sur ses fesses sans briser le contact visuel avec son meurtrier. C’était gênant. Tous les codes de la guerre civilisée imposaient à Renaldo de l’achever, mais cette proximité l’avait ébranlé. Ce n’est que quand le gamin s’était allongé sur le dos qu’il s’était agenouillé et lui avait tranché la gorge.
Commenter  J’apprécie          10
levri   15 mai 2020
Les Rhéteurs, tome 1 : Anasterry de Isabelle Bauthian
— CHARGE !!!



Renaldo avait toujours été plus efficace en attaque qu’en défense, et ses compagnons appréciaient ce courage. Ils foncèrent dans le tas en rang serré, lames contre griffes, tissus et cuirs contre peaux glissantes et boueuses. Ils taillèrent la chair des créatures de toutes leurs jeunes forces, ignorant le sang poisseux qui leur couvrait les mains puis, petit à petit, le corps et le visage. Ils hurlaient ensemble et Renaldo discerna les cris aigus que Bendi lançait à chaque fois qu’une nouvelle flèche faisait mouche. Ils frappèrent, cognèrent et tranchèrent encore jusqu’à ce qu’il n’y ait plus le moindre animal debout.
Commenter  J’apprécie          00
tchouk-tchouk-nougat   02 mai 2018
Grish-Mère de Isabelle Bauthian
Il m'est revenu en mémoire votre discours sur le camouflage, notamment ce point rappelant que l'aplomb pèse autant, au moins, que le déguisement, dans la crédulité de notre public.
Commenter  J’apprécie          110
tchouk-tchouk-nougat   30 avril 2018
Grish-Mère de Isabelle Bauthian
Il avait bien fallu admettre que le marchand gagnait à être connu. Il était franc et honnête. Ce qui n'était pas, à bien y réfléchir, les qualités premières d'un marchand.
Commenter  J’apprécie          110
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur