AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.69/5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lódz, Pologne , le 18/9/1928
Biographie :

Isabelle Choko, née Izabela Sztrauch Galewska le 18 septembre 1928 à Łódź en Pologne, est une rescapée des camps de concentration nazis et championne de France d’échecs.
Elle épouse à Paris Arthur Choko
Au début des années 2000, elle décide de témoigner sur la déportation en publiant son autobiographie Mes deux vies aux éditions Caractères[6]. Elle fera partie des 52.000 témoins survivants de la Shoah filmés par la Shoah Foundation

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Isabelle Choko   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
J’ai l’impression d’être en enfer, pas celui décrit dans la Bible ou les contes que je lisais quand j’étais petite. Il n’y a pas de démons cornus, ni de créature aux yeux rouges qui crachent des flammes. Juste des êtres humains privés de liberté et affamés. Des morceaux de vie humiliées. Qui luttent, résistent et se débattent pour ne pas mourir. Avec pour seul horizon les barbelés de leur enclos.
Commenter  J’apprécie          100
Je sais que j’ai passé plus de quatre années dans le ghetto de Lodz – j’avais onze ans quand j’y suis entrée en février 1940 et presque seize quand je l’ai quitté, à l’été 1944 – pourtant j’ai l’impression que ça a duré à peine un an. J’ai des souvenirs encore nets mais j’ai du mal à reconstituer la trame des évènements, comme si la douleur avait creusé des failles, disloqué le temps.
Commenter  J’apprécie          20
En quatre mois à peine, la guerre avait détruit notre vie, fait de nous des parias. Nous pensions avoir atteint le pire, que le plus dur était passé, que pouvaient-ils nous infliger de plus ? Nous n’avions plus rien. Mais la haine envers les Juifs était trop puissante.
Commenter  J’apprécie          10
A peine quelques heures se sont écoulées depuis que nous sommes arrivées, et nous voilà déjà transformées, défigurées, comme ces « malades mentales » qu’on avaient aperçues en descendant du train. Nous appartenons à un autre monde, dehors n’existe plus.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Isabelle Choko (22)Voir plus

¤¤

{* *}