AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.2 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Brabant wallon
Biographie :

Auteure belge, née dans le Brabant wallon, elle enseigne la langue française à l'école.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
c.brijs   18 février 2012
L'insolite correspondance de Madame Mimi de Isabelle Godfurnon
Les petits vieux présentent un tas de points communs avec les vieux chiens:

- Ils n'aiment plus qu'on les lave

- Ils dorment beaucoup

- Ils sont pris dans les pattes

- Ils ont l'estomac qui refoule

- Ils ont le poil terne

- Ils flirtent avec la cataracte

- Ils ont un besoin accru d'affection et de soins à une époque de leur vie où on a nettement moins tendance à leur en donner

- Ils ont peur d'être abandonnés comme de vieilles chaussettes puantes

- Ils ne comprennent pas toute l'agitation inutile autour d'eux

- Ils sont parfois irritables et grincheux

- Ils adorent les friandises

- Ils détestent être bousculés dans leurs petites habitudes et aiment qu'on leur foute la paix

- Ils ont des gaz parfois impressionnants

- Ils ne gèrent plus bien leur vessie

- Ils ronflent beaucoup

- Ils ont un coeur plein de tendresse et apprécient la moindre gentilesse à leur égard

- Ils s'en foutent des apparences

- Ils restent fidèles jusqu'au bout



Comme tu le constates, c'est toute une leçon de vie que l'on tire à les fréquenter régulièrement. J'aime beaucoup ces petites sorties au Plus près de Toi mon Dieu. A bas les masques, le culte de l'image et l'hypocrisie que l'on croise trop souvent hélas chez les gens actifs. La vieillesse dépouille du superflu. Elle rappelle l'urgence d'être heureux et de profiter des bienfaits de la vie. Mais je sais que ça, tu le sais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
c.brijs   15 février 2012
L'insolite correspondance de Madame Mimi de Isabelle Godfurnon
Un sage dit un jour: "A force de fréquenter les Hommes, j'aime de plus en plus les Bêtes."



Un autre sage lui répondit: " Si tu savais ce qu'elles pensent, tu ne dirais sûrement pas ça."



Et le premier de lui rétorquer: "C'est peut-être bien vrai. Mais au moins me laissent-elles deux trésors précieux: l'estime de moi-même et toutes mes illusions."
Commenter  J’apprécie          40
etreneant   04 août 2012
Monter la garde aux frontières de l'ignorance de Isabelle Godfurnon
Les voyages extérieurs dépaysent, ouvrent les horizons et la curiosité.

Les voyages intérieurs donnent la vrai liberté et la sérénité. Ils ouvrent le chemin vers une spiritualité dont l'absence fait des ravages aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          30
etreneant   04 août 2012
Monter la garde aux frontières de l'ignorance de Isabelle Godfurnon
Mon cerveau n'est pas un vieux meuble encombré de tiroirs. Mais, comme Baudelaire, j'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Commenter  J’apprécie          20
etreneant   04 août 2012
Monter la garde aux frontières de l'ignorance de Isabelle Godfurnon
Non, la force de l'exemple. Celle qui installe une certitude au fond de vous et qui vous pousse à trouver les moyens d'atteindre votre rêve.
Commenter  J’apprécie          10
etreneant   04 août 2012
Monter la garde aux frontières de l'ignorance de Isabelle Godfurnon
Pour les sages à la retraite, cette manière de travailler restera simplement l'art de mettre de nouveaux mots sur ce qu'on faisait déjà.
Commenter  J’apprécie          10
etreneant   04 août 2012
Monter la garde aux frontières de l'ignorance de Isabelle Godfurnon
A l'époque, l'école vous apprenait à aimer apprendre; elle vous enseignait des bases sûres, elle avait la bonne idée de rester centrée sur l'essentiel, elle ne s'éparpillait pas. elle vous apprenait aussi à bricoler, à tricoter, elle vous ancrait dans la réalité, comme l'arbre qu'on plante tous les 25 novembre, à la Sainte-Catherine.
Commenter  J’apprécie          00
etreneant   04 août 2012
Monter la garde aux frontières de l'ignorance de Isabelle Godfurnon
Éternité



L'enseignant reste cet artiste suspendu à un fil, ce funambule inconscient.

Tous les regards sont rivés sur lui quand il est dans la lumière.

Un jour, il disparaît dans l'ombre.

Semeur généreux, il ne récoltera pas le fruit de ses semailles.

Il aura bien mérité, là-haut, sa part d'éternité.
Commenter  J’apprécie          00
etreneant   04 août 2012
Monter la garde aux frontières de l'ignorance de Isabelle Godfurnon
L'art de parler compliqué quand on peut faire simple ? Disons simplement le triomphe de la'euphémisme sur l'expression directe de la réalité.



Ainsi, aujourd'hui, on n'ose plus affirmer "Maxime est infernal avec tout le monde" mais bien "Maxime n'a pas encore atteint les compétences en savoir-être".
Commenter  J’apprécie          00
etreneant   04 août 2012
Monter la garde aux frontières de l'ignorance de Isabelle Godfurnon
Les élèves; Ils font la saveur du métier. C'est eux qui amènent les épices en cuisine.

Exigeants, insolents, étonnants, virulents, énervants, ils pimentent le quotidien et font taire la morosité des journées.

Ils sont les ingrédients des plats les plus raffinés ou des sauces les plus amères.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

La métamorphose, de Kafka

Comme d'habitude, quel est le prénom du personnage principal ?

Georges
Grégoire
Gregor
Grigory

7 questions
84 lecteurs ont répondu
Thème : La métamorphose de Franz KafkaCréer un quiz sur cet auteur